Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Etienne Tshisekedi dénonce "l'économie de prédation et le règne d'impunité en RDC"

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 25 avril 2008

Etienne Tshisekedi sort de ses réserves. De l'Afrique du Sud où il séjourne, le président national de l'Union pour la démocratie et le progrès social a fait une déclaration politique rendue publique le 21 avril dernier. Dans ce communiqué, l'opposant congolais dénonce plusieurs maux qui rongent le pays du sommet de l'Etat au parlement en passant par la cour des comptes. Le leader de l'Union pour la démocratie et le progrès social parle d'une « Economie de prédation et d'un règne d'impunité» et en appelle à la résistance populaire, rapporte radiookapi.net

Etienne Tshisekedi sort de ses réserves. De l'Afrique du Sud où il séjourne, le président national de l'Union pour la démocratie et le progrès social a fait une déclaration politique rendue publique le 21 avril dernier. Dans ce communiqué, l'opposant congolais dénonce plusieurs maux qui rongent le pays du sommet de l'Etat au parlement en passant par la cour des comptes. Le leader de l'Union pour la démocratie et le progrès social parle d'une « Economie de prédation et d'un règne d'impunité» et en appelle à la résistance populaire, rapporte radiookapi.net

C'est un réquisitoire sombre dressé par le leader maximo contre les institutions congolaises. Tshisekedi dénonce la persistance d'une économie de prédation florissante et du règne de l'impunité favorisée notamment par une cour des comptes dépourvue des infrastructures et sans compétences suffisantes, ni ressources conséquentes.
Etienne Tshisekedi affirme que cette prédation se porte bien au sommet de l'Etat, grâce aux détournements de toutes sortes et grâce aux émoluments et train de vie disproportionnés des parlementaires, ministres et mandataires publics.
Selon le président national de l'UDPS, la corruption s'opère également à grande échelle à l'occasion de l'octroi des marchés publics, des permis d'exploitation dans les secteurs miniers, forestiers et en matière des fréquences de télécommunications et transports aériens.
D'après l'Onu, 75% des Congolais vivent avec moins d'un dollar par jour, alors que le pays recèle d'immenses ressources naturelles.
Consciente de cette triste réalité du régime ayant la gestion du pays, l'UDPS d'Etienne Tshekedi appelle donc les Congolais épris de paix et de justice à renforcer leur mépris et leur résistance envers le gouvernement de Kinshasa qu'il juge incapable à relever les défis de la reconstruction.


Du coté du pouvoir, l'on estime qu'il n'y a rien de nouveau dans la déclaration de Tshisekedi. Selon le secrétaire exécutif adjoint de l'Alliance de la majorité présidentielle, Koya Gyalo, tout a été déjà entendu et les parlementaires le disent tous ces jours qui passent. Il est d'avis qu'il y a en perspective un processus d'interpellation du gouvernement au parlement.


Autres articles


  1. Moïse Katumbi appelle Felix Tshisekedi et Vital Kamerhe à revenir à la raison (17 novembre 2018)
  2. Bemba, Katumbi, Muzito et Matungulu renouvellent leur soutien à Martin Fayulu (16 novembre 2018)
  3. Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe répondent à Martin Fayulu (14 novembre 2018)
  4. Jacques Djoli reste optimiste pour la suite de l'accord de Genève (14 novembre 2018)
  5. L'unité de l'opposition vole en éclat avant l'élection présidentielle (13 novembre 2018)
  6. Vital Kamerhe : « L'UNC reste ouverte à d'autres discussions pour aller aux élections avec d'autres partis » (13 novembre 2018)
  7. Accord de Genève : Fayulu révulsé par les désistements de Tshisekedi et Kamerhe (13 novembre 2018)
  8. Fayulu candidat commun : Felix Tshisekedi retire sa signature (12 novembre 2018)
  9. Manifestation des sympathisants de l'UDPS et de l'UNC pour s'opposer à la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  10. Fayulu candidat commun : l'UDPS donne 48 heures à Felix Tshisekedi pour retirer sa signature (12 novembre 2018)
  11. La jeunesse de l'UDPS rejette la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  12. La candidature de Jean-Pierre Bemba à l'élection présidentielle déclarée irrecevable (25 août 2018)
  13. Félix Tshisekedi plébiscité candidat président du Parti de l'union nationale (6 août 2018)
  14. Félix Tshisekedi accuse la CENI de prolonger illégalement le mandat de Kabila (24 octobre 2017)
  15. Violences à Kinshasa: l'UDPS avance un bilan d'environ 100 morts (22 septembre 2016)
  16. Joseph Olenghankoy parle de 75 personnes tuées lors des manifestations de Kinshasa (21 septembre 2016)
  17. Manifestation de l'opposition à Kinshasa : les sièges des partis politiques incendiés (20 septembre 2016)
  18. L'Opposition républicaine de Kengo wa Dondo refuse le dialogue non inclusif (23 août 2016)
  19. Lisanga Bonganga appelle l'opposition à s'unir autour d'Etienne Tshisekedi (28 juillet 2016)
  20. Etienne Tshisekedi est rentré à Kinshasa (27 juillet 2016)
  21. L'UDPS ne participera pas au dialogue « made in Kabila » (1 décembre 2015)
  22. Bukavu: marche de l'opposition contre le nouveau projet de loi électorale (15 janvier 2015)
  23. Bemba-Luhaka : le divorce consommé (15 décembre 2014)
  24. L'opposition dit non à tout débat sur la loi électorale (9 décembre 2014)
  25. Marche de l'opposition contre la révision de la constitution (27 septembre 2014)
  26. Etienne Tshisekedi évacué vers la Belgique pour des raisons médicales (16 août 2014)
  27. L'opposition hausse le ton : non à la monarchisation de la RDC (26 juin 2014)
  28. Etienne Tshisekedi se porte bien, assure l'UDPS (17 juin 2014)
  29. Révision constitutionnelle: l'UDPS met en garde, la majorité évoque des articles «inadaptés» (11 juin 2014)
  30. L'opposition et la société civile menacent de traduire l'Abbé Malumalu en justice (5 juin 2014)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2018 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.