Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Contrôles parlementaires : la Cour des comptes mise à contribution

Article précédant | Suivant
ACP - 12 janvier 2009
Le building du parlement du Congo Kinshasa

La Cour des comptes, institution sous tutelle de l’Assemblée nationale, a été chargée d’éclairer la Chambre basse sur deux dossiers qui défrayent la chronique en République Démocratique du Congo.

Il s’agit de la Convention de partenariat signée entre la Société nationale d’électricité (SNEL) et la société Mag Energy ainsi que le dossier de passation des marchés sur la fabrication des passeports biométriques.

Le premier dossier qui met en jeu 110 millions USD, porte sur la réhabilitation de quatre tribunes du barrage d’Inga par la société Mag Energy. A la suite des divergences de vues entre les dirigeants de la SNEL d’une part, et d’autres part, entre les deux ministres de tutelles technique et administrative et financière, à savoir l’Energie et le Portefeuille, ce dossier a été bloqué.

Saisie, l’Assemblée nationale a diligenté une enquête dont le rapport a révélé beaucoup d’anomalies dans la signature de cette convention qualifiée de léonin. La Chambre basse du Parlement congolais a auditionné le rapport au cours de sa plénière de jeudi dernier, marquée par un débat houleux. A l’issue de ce débat, l’Assemblée nationale a recommandé l’envoi du dossier à la Cour des comptes qui devrait notamment l’éclairer sur les tenants et les aboutissants de la Convention Mag Energy – SNEL.

Le second dossier brûlant a été traité vendredi. Il s’agit du dossier lié à la fabrication des passeports biométriques auquel sont concernés le ministère des Affaires étrangères, la Banque centrale du Congo (BCC) ainsi que des soumissionnaires étrangers en l’occurrence l’imprimeur français François Charles Oberture (F.C.O.) et la société espagnole IDRA.

La divergence entre le ministère des Affaires étrangères qui s’est entêté à accorder le marché à la société FCO qui a déjà touché 8 millions d’euros sans avoir fabriqué un seul passeport, et la BCC qui a fabriqué, à travers l’Hôtel des monnaies, les mêmes passeports, sans avoir été sollicitée, a suscité un long débat au terme duquel, la plénière a décidé également de transférer le dossier à la Cour des comptes. Toutes ces propositions de transférer ces dossiers à la Cour des comptes ont été formulées par le président de l’Assemblée nationale, Vital Kamerhe, qui entend ainsi, faire jouer à cette institution son rôle.

Le président Kamerhe voulait également éviter à son institution de se prononcer dans la précipitation, sur des dossiers délicats dont il est apparu une réelle difficulté d’établir les responsabilités. La Cour des comptes qui fait l’objet, depuis le début de cette législature, de la sollicitude remarquable du président Kamerhe, se présente comme une institution neutre, capable de livrer des conclusions qui permettront à la plénière de l’Assemblée nationale de se prononcer sur ces deux dossiers et sur bien d’autres traités par les commissions d’enquêtes en connaissance de cause.


Autres articles


  1. Jacques Djoli reste optimiste pour la suite de l'accord de Genève (14 novembre 2018)
  2. L'unité de l'opposition vole en éclat avant l'élection présidentielle (13 novembre 2018)
  3. A Genève, les leaders de l'opposition avaient promis de mettre fin à leur carrière, en cas du non-respect des engagements (13 novembre 2018)
  4. Vital Kamerhe : « L'UNC reste ouverte à d'autres discussions pour aller aux élections avec d'autres partis » (13 novembre 2018)
  5. Accord de Genève : Fayulu révulsé par les désistements de Tshisekedi et Kamerhe (13 novembre 2018)
  6. Vital Kamerhe retire aussi sa signature de l'accord de Genève (12 novembre 2018)
  7. Manifestation des sympathisants de l'UDPS et de l'UNC pour s'opposer à la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  8. Fayulu candidat commun : l'UDPS donne 48 heures à Felix Tshisekedi pour retirer sa signature (12 novembre 2018)
  9. Election présidentielle : le film du sacre de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  10. La jeunesse de l'UDPS rejette la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  11. Election présidentielle en RDC : Martin Fayulu désigné candidat commun de l'opposition (11 novembre 2018)
  12. L'opposition se réunit à Genève pour désigner un candidat commun à la présidentielle (9 novembre 2018)
  13. Vital Kamerhe investi candidat de l'UNC à la présidentielle (4 août 2018)
  14. Corneille Nangaa : « Sans machine à voter, il n'y aura pas d'élections le 23 décembre 2018» en RDC (13 février 2018)
  15. Vital Kamerhe condamne la dispersion de la marche des opposants (26 mai 2016)
  16. L'opposition contre un changement du mode du scrutin présidentiel en RDC (1 décembre 2015)
  17. Kamerhe accuse Kabila de préparer un «coup d'État constitutionnel» (30 novembre 2015)
  18. Vital Kamerhe affirme mener le même combat que Moïse Katumbi (10 novembre 2015)
  19. La Dynamique de l'opposition veut faire échec «au glissement du mandat présidentiel» (4 novembre 2015)
  20. Vital Kamerhe appelle Joseph Kabila à se prononcer sur la fin de son mandat présidentiel (2 octobre 2015)
  21. Bukavu: marche de soutien à Vital Kamerhe (3 février 2015)
  22. La Cour suprême de justice se saisit du dossier Vital Kamerhe contre Wivine Moleka (28 janvier 2015)
  23. Loi électorale: l'Opposition lance l'opération d'identification des morts et blessés (28 janvier 2015)
  24. Recensement: un moyen pour prolonger le mandat de Kabila, selon Kamerhe (2 décembre 2014)
  25. Marche de l'opposition contre la révision de la constitution (27 septembre 2014)
  26. L'opposition hausse le ton : non à la monarchisation de la RDC (26 juin 2014)
  27. Vital Kamerhe exige «un calendrier qui donne toutes les étapes des élections jusqu'à 2016» (21 juin 2014)
  28. Elections : le recensement, « une astuce » pour jouer à la prolongation, estime Vital Kamerhe (31 mai 2014)
  29. Katanga: la société civile s'oppose à la prolongation du mandat de Joseph Kabila (2 mai 2014)
  30. 45e anniversaire de la mort de Joseph Kasa-Vubu, premier président de la RDC (24 mars 2014)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2018 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.