Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Présence des troupes rwandaises en RDC, les députés exigent une session extraordinaire

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 6 février 2009
Parlement du Congo - Kinshasa

bottom:10px; padding-right: 10px; float:left" >

Parlement du Congo - Kinshasa
Les signatures des députés pétitionnaires viennent de franchir le seuil de la majorité absolue, c'est-à-dire 250+1 pour qu’une session extraordinaire soit convoquée. Ce vendredi au Palais du peuple, quelques députés de l’Alliance pour la majorité parlementaire (AMP) et de l’Opposition ont évalué leur action qui vise à débattre de l’entrée des troupes rwandaises au Nord Kivu, rapporte radiookapi.net

260 signatures, c’est plus de la majorité absolue. La moisson est abondante. Les pétitionnaires projettent déjà le dépôt de leur pétition au bureau de l’Assemblée nationale dès la semaine prochaine. Mais rien n’est encore acquis. Car, la constitution confère la prérogative de convoquer une session extraordinaire au seul président de la chambre parlementaire.

Un proche de Vital Kamerhe, ayant requis l’anonymat déclare que le président de l’Assemblée nationale « appréciera l’opportunité d’une telle session ». Il a aussi fait savoir que Vital Kamerhe est très acculé ces jours par sa propre famille politique. Celle-ci l’accuse de trahison et le contraint à la démission. D'ou, l’incertitude plane sur quelques pétitionnaires.

Point n'est besoin de rappeler que Kamerhe a été interpellé deux fois par l’AMP faisant suite à ses déclarations contre l’entrée des troupes rwandaises en République Démocratique du Congo. Il aurait même remis un mémorandum au chef de l'Etat pour se justifier.
« Va-t-il accepter de convoquer une session extraordinaire au risque de se voir immolé sur son fauteuil du pouvoir ? », s’interroge une députée de l’AMP anonyme qui parle des enchères des députés pour gagner de l’argent.

Cependant, certains autres députés estiment que le pari est déjà gagné. Même s’il n’y a pas de session extraordinaire, disent-ils, la question sera débattue en priorité à la session du mois de mars. « Et la majorité parlementaire est en train de basculer du côté de l’opposition », laissent-ils entendre. La bataille est ainsi engagée pour ladite session.


Autres articles


  1. Jacques Djoli reste optimiste pour la suite de l'accord de Genève (14 novembre 2018)
  2. L'unité de l'opposition vole en éclat avant l'élection présidentielle (13 novembre 2018)
  3. A Genève, les leaders de l'opposition avaient promis de mettre fin à leur carrière, en cas du non-respect des engagements (13 novembre 2018)
  4. Vital Kamerhe : « L'UNC reste ouverte à d'autres discussions pour aller aux élections avec d'autres partis » (13 novembre 2018)
  5. Accord de Genève : Fayulu révulsé par les désistements de Tshisekedi et Kamerhe (13 novembre 2018)
  6. Vital Kamerhe retire aussi sa signature de l'accord de Genève (12 novembre 2018)
  7. Manifestation des sympathisants de l'UDPS et de l'UNC pour s'opposer à la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  8. Fayulu candidat commun : l'UDPS donne 48 heures à Felix Tshisekedi pour retirer sa signature (12 novembre 2018)
  9. Election présidentielle : le film du sacre de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  10. La jeunesse de l'UDPS rejette la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  11. Election présidentielle en RDC : Martin Fayulu désigné candidat commun de l'opposition (11 novembre 2018)
  12. L'opposition se réunit à Genève pour désigner un candidat commun à la présidentielle (9 novembre 2018)
  13. Vital Kamerhe investi candidat de l'UNC à la présidentielle (4 août 2018)
  14. Corneille Nangaa : « Sans machine à voter, il n'y aura pas d'élections le 23 décembre 2018» en RDC (13 février 2018)
  15. Vital Kamerhe condamne la dispersion de la marche des opposants (26 mai 2016)
  16. L'opposition contre un changement du mode du scrutin présidentiel en RDC (1 décembre 2015)
  17. Kamerhe accuse Kabila de préparer un «coup d'État constitutionnel» (30 novembre 2015)
  18. Vital Kamerhe affirme mener le même combat que Moïse Katumbi (10 novembre 2015)
  19. La Dynamique de l'opposition veut faire échec «au glissement du mandat présidentiel» (4 novembre 2015)
  20. Vital Kamerhe appelle Joseph Kabila à se prononcer sur la fin de son mandat présidentiel (2 octobre 2015)
  21. Bukavu: marche de soutien à Vital Kamerhe (3 février 2015)
  22. La Cour suprême de justice se saisit du dossier Vital Kamerhe contre Wivine Moleka (28 janvier 2015)
  23. Loi électorale: l'Opposition lance l'opération d'identification des morts et blessés (28 janvier 2015)
  24. Recensement: un moyen pour prolonger le mandat de Kabila, selon Kamerhe (2 décembre 2014)
  25. Marche de l'opposition contre la révision de la constitution (27 septembre 2014)
  26. L'opposition hausse le ton : non à la monarchisation de la RDC (26 juin 2014)
  27. Vital Kamerhe exige «un calendrier qui donne toutes les étapes des élections jusqu'à 2016» (21 juin 2014)
  28. Elections : le recensement, « une astuce » pour jouer à la prolongation, estime Vital Kamerhe (31 mai 2014)
  29. Katanga: la société civile s'oppose à la prolongation du mandat de Joseph Kabila (2 mai 2014)
  30. 45e anniversaire de la mort de Joseph Kasa-Vubu, premier président de la RDC (24 mars 2014)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2018 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.