Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Affaire Kamerhe : Lutundula confirme sa propre démission

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 25 février 2009
Vital Kamerhe

Deux membres du bureau de l’Assemblée nationale ont effectivement démissionné comme cela a été annoncé mardi au palais du peuple. Il s’agit de Christophe Lutundula Opala, 1er vice-président, et de Mme Brigitte Kalaba, questeur adjoint. Information confirmée par le premier cité qui s’est confié mardi soir à radiookapi.net

Christophe Lutundula explique : « Depuis le dimanche, le président de la République a demandé à tous les membres du bureau appartenant à la majorité de déposer leur démission. Comme mon parti qui a un respect à l’AMP, moi-même aussi, je viens de vous le dire, je me sens comme membre de l’AMP, haut cadre de l’AMP, il est clair que je devais suivre les instructions de l’autorité morale de notre famille politique. Raison pour laquelle, ce matin, j’ai déposé à l’office du président de l’Assemblée nationale ma lettre de démission pour des raisons politiques impérieuses et en accord avec ma famille politique. »

Le 1er vice président démissionnaire a par ailleurs souligné que la démission des membres de l’AMP du bureau de la chambre basse est une démarche politique qui doit être formalisée par une procédure parlementaire.

Kiaviro, Luhaka et Mbuyu réagissent

Initiateur de la pétition en cours à l’Assemblée nationale, le député Jean-Louis Ernest Kyaviro, lui-même membre de l’AMP, a déploré le même mardi soir l’absence du dialogue au sein sa famille politique. « Nous continuons à être de l’AMP, à soutenir le chef de l’Etat. Nous attirons tout simplement l’attention sur le fait qu’il est mieux de régler les questions par le dialogue que par des coups de force et la chasse à l’homme », a-t-il déclaré. Il en a appellé à « des discussions franches entre nous au sein de la majorité ». Une autre réaction d’un autre membre de la majorité présidentielle, est venue de Me Mbuyu. Celui-ci estime que Vital Kamerhe a été élu président de l’Assemblée nationale par le fait d’un accord politique. Il ne peut donc pas, par conséquent, continuer à s’accrocher à son poste.

Du côté de l’opposition, Thomas Luhaka, membre du MLC, regrette quant à lui « la tentative de musellement de la démocratie au Parlement. « Nous sommes très préoccupés par ces démissions forcées des membres du bureau de l’Assemblée nationale. Ce sont des problèmes internes à l’AMP, mais qui vont avoir des conséquences sur el fonctionnement de l’institution. Vital Kamerhe est en train de payer la démocratie qu’il a voulu faire régner au niveau de l’Assemblée nationale, en permettant à l’opposition d’exprimer librement son opinion, même si, au moment du vote c’est toujours le point de vue de la majorité qui l’emportait. Mais, cette tribune qui permettait aux Congolais d’avoir le point de vue de la majorité et de l’opposition, nous craignons que l’AMP a levé l’option de durcir le ton et de pouvoir étouffer la jeune démocratie qui était naissante au niveau de l’Assemblée nationale. »


Autres articles


  1. Jacques Djoli reste optimiste pour la suite de l'accord de Genève (14 novembre 2018)
  2. L'unité de l'opposition vole en éclat avant l'élection présidentielle (13 novembre 2018)
  3. A Genève, les leaders de l'opposition avaient promis de mettre fin à leur carrière, en cas du non-respect des engagements (13 novembre 2018)
  4. Vital Kamerhe : « L'UNC reste ouverte à d'autres discussions pour aller aux élections avec d'autres partis » (13 novembre 2018)
  5. Accord de Genève : Fayulu révulsé par les désistements de Tshisekedi et Kamerhe (13 novembre 2018)
  6. Vital Kamerhe retire aussi sa signature de l'accord de Genève (12 novembre 2018)
  7. Manifestation des sympathisants de l'UDPS et de l'UNC pour s'opposer à la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  8. Fayulu candidat commun : l'UDPS donne 48 heures à Felix Tshisekedi pour retirer sa signature (12 novembre 2018)
  9. Election présidentielle : le film du sacre de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  10. La jeunesse de l'UDPS rejette la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  11. Election présidentielle en RDC : Martin Fayulu désigné candidat commun de l'opposition (11 novembre 2018)
  12. L'opposition se réunit à Genève pour désigner un candidat commun à la présidentielle (9 novembre 2018)
  13. Vital Kamerhe investi candidat de l'UNC à la présidentielle (4 août 2018)
  14. Corneille Nangaa : « Sans machine à voter, il n'y aura pas d'élections le 23 décembre 2018» en RDC (13 février 2018)
  15. Vital Kamerhe condamne la dispersion de la marche des opposants (26 mai 2016)
  16. L'opposition contre un changement du mode du scrutin présidentiel en RDC (1 décembre 2015)
  17. Kamerhe accuse Kabila de préparer un «coup d'État constitutionnel» (30 novembre 2015)
  18. Vital Kamerhe affirme mener le même combat que Moïse Katumbi (10 novembre 2015)
  19. La Dynamique de l'opposition veut faire échec «au glissement du mandat présidentiel» (4 novembre 2015)
  20. Vital Kamerhe appelle Joseph Kabila à se prononcer sur la fin de son mandat présidentiel (2 octobre 2015)
  21. Bukavu: marche de soutien à Vital Kamerhe (3 février 2015)
  22. La Cour suprême de justice se saisit du dossier Vital Kamerhe contre Wivine Moleka (28 janvier 2015)
  23. Loi électorale: l'Opposition lance l'opération d'identification des morts et blessés (28 janvier 2015)
  24. Recensement: un moyen pour prolonger le mandat de Kabila, selon Kamerhe (2 décembre 2014)
  25. Marche de l'opposition contre la révision de la constitution (27 septembre 2014)
  26. L'opposition hausse le ton : non à la monarchisation de la RDC (26 juin 2014)
  27. Vital Kamerhe exige «un calendrier qui donne toutes les étapes des élections jusqu'à 2016» (21 juin 2014)
  28. Elections : le recensement, « une astuce » pour jouer à la prolongation, estime Vital Kamerhe (31 mai 2014)
  29. Katanga: la société civile s'oppose à la prolongation du mandat de Joseph Kabila (2 mai 2014)
  30. 45e anniversaire de la mort de Joseph Kasa-Vubu, premier président de la RDC (24 mars 2014)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2018 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.