Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Kinshasa: Joseph Malungeni Makengo, nouveau président de l'assemblée provinciale

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 22 septembre 2010
Joseph Malungeni Makengo

Trente trois députés provinciaux ont élu ce mercredi à l’unanimité, au palais du peuple, le successeur de Roger Nsingi à la tête du bureau de l’assemblée provinciale de Kinshasa, cela, en dépit de la confusion entretenue au siège de l’institution avec la présence des dizaines de policiers déployés pour en empêcher l’accès. Pour contourner l’obstacle, la plénière de cette assemblée s’est délocalisée pour se tenir dans le hall du siège du Parlement. Se fondant sur une disposition du règlement intérieur, le député Martin Fayulu a présenté une motion pour dire que le bureau avait la latitude de déplacer le lieu de la plénière en cas d’empêchement.

Et le tour était joué, la plénière qui s’est tenue dans le hall du palais du peuple a élu Joseph Malungeni Makengo comme nouveau président de l’assemblée provinciale de Kinshasa.

«Ainsi, par votre volonté exprimée à travers les urnes, l’honorable Malungeni Makengo est élu président de l’assemblée provinciale de Kinshasa,» a proclamé le président de la séance, le vice-président de cette institution, Francis Mbengama qui a félicité les députés provinciaux de la capitale pour leur attitude.

La suite de cet épisode a été renvoyée à vendredi 24 septembre pour une plénière que dirigera le nouveau président.

Témoin de l’événement, le député national Jean Lucien Busa, secrétaire général adjoint du MLC, a souligné le caractère démocratique que revêt l’issue de la situation de l’assemblée provinciale de Kinshasa.

«Je pense qu’en RDC, nous devons nous mettre en tête que la démocratie c’est le pouvoir du peuple par le peuple et pour le peuple. Si pour le peuple, vous n’avez pas agi positivement, on doit vous sanctionner. Si par le peuple, vous êtes porté au pouvoir, on doit vous permettre d’exercer,» a-t-il déclaré.

De son côté, le député national Clément Kanku, coordonnateur de l’Union pour la nation s’est exprimé lui aussi par rapport au déploiement d’un dispositif policier pour empêcher la tenue de la plénière au siège de l’assemblée provinciale de Kinshasa:

«Empêcher les députés provinciaux d’aller travailler alors que ils ont un mandat constitutionnel, nous attendons les retombées, c’est-à-dire, celui qui a signé ce document à la police doit être sanctionné et rassurez-vous, au niveau de l’Assemblée nationale, nous allons remettre ce cas de l’assemblée provinciale de Kinshasa sur le bureau (…)  pour que le ministre soit interpellé.»


Autres articles


  1. Moïse Katumbi appelle Felix Tshisekedi et Vital Kamerhe à revenir à la raison (17 novembre 2018)
  2. Bemba, Katumbi, Muzito et Matungulu renouvellent leur soutien à Martin Fayulu (16 novembre 2018)
  3. Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe répondent à Martin Fayulu (14 novembre 2018)
  4. Jacques Djoli reste optimiste pour la suite de l'accord de Genève (14 novembre 2018)
  5. L'unité de l'opposition vole en éclat avant l'élection présidentielle (13 novembre 2018)
  6. A Genève, les leaders de l'opposition avaient promis de mettre fin à leur carrière, en cas du non-respect des engagements (13 novembre 2018)
  7. Vital Kamerhe : « L'UNC reste ouverte à d'autres discussions pour aller aux élections avec d'autres partis » (13 novembre 2018)
  8. Accord de Genève : Fayulu révulsé par les désistements de Tshisekedi et Kamerhe (13 novembre 2018)
  9. Vital Kamerhe retire aussi sa signature de l'accord de Genève (12 novembre 2018)
  10. Fayulu candidat commun : Felix Tshisekedi retire sa signature (12 novembre 2018)
  11. Manifestation des sympathisants de l'UDPS et de l'UNC pour s'opposer à la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  12. Fayulu candidat commun : l'UDPS donne 48 heures à Felix Tshisekedi pour retirer sa signature (12 novembre 2018)
  13. Election présidentielle : le film du sacre de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  14. La jeunesse de l'UDPS rejette la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  15. Martin Fayulu : « Le peuple a besoin des leaders qui vont l'amener au développement » (12 novembre 2018)
  16. Election présidentielle en RDC : Martin Fayulu désigné candidat commun de l'opposition (11 novembre 2018)
  17. L'opposition se réunit à Genève pour désigner un candidat commun à la présidentielle (9 novembre 2018)
  18. Bemba a pris l'option de « donner une chance à la Cour constitutionnelle de montrer son indépendance » (Djoli) (27 août 2018)
  19. La candidature de Jean-Pierre Bemba à l'élection présidentielle déclarée irrecevable (25 août 2018)
  20. Les derniers candidats à l'élection présidentielle ont déposé leurs dossiers (8 août 2018)
  21. Moïse Katumbi bloqué en Zambie : Jean-Pierre Bemba appelle Kinshasa à « calmer le jeu » (4 août 2018)
  22. Jean-Pierre Bemba est arrivé à Kinshasa (1 août 2018)
  23. Jean-Pierre Bemba investi candidat du MLC à la présidentielle (13 juillet 2018)
  24. Malgré les répressions sanglantes, les appels à marcher du CLC très suivis (27 février 2018)
  25. La marche des laïcs catholiques dispersée à Kinshasa (31 décembre 2017)
  26. Calendrier électoral en RDC : avalanche de réactions sur Twitter (6 novembre 2017)
  27. Kinshasa : la Police libère les manifestants contre l'invalidation du passeport semi biométrique (20 septembre 2017)
  28. Kinshasa : 9 morts dans des heurts entre population et policiers (officiel) (21 décembre 2016)
  29. Violences à Kinshasa: l'UDPS avance un bilan d'environ 100 morts (22 septembre 2016)
  30. Joseph Olenghankoy parle de 75 personnes tuées lors des manifestations de Kinshasa (21 septembre 2016)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2018 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.