Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
La police disperse les marches de l'UDPS et du PPRD

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 29 septembre 2011
Les partisans de l'opposition marchent sur une des principales avenues de Kinshasa, le 1/9/2011, pour l'audit du fichier électoral.
Les partisans de l'opposition marchent sur une des principales avenues de Kinshasa, le 1/9/2011, pour l'audit du fichier électoral | Agrandir
Les éléments de la police du Groupe mobile d’intervention (GMI) ont dispersé, jeudi 29 septembre, les marches des militants de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) et ceux du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD).

Les militants de l’UDPS ont entamé leur marche aux environs de 9 heures locales à partir du siège de leur parti à la 10 ème rue, dans la commune de Limete. Les policiers les ont stoppés sur le boulevard Lumumba.

Selon le colonel Eddy Mukuna, commandant bataillon du Groupe mobile d’intervention Echangeur, ses éléments ont fait usage des gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants.

Certains militants de l’UDPS ont affirmé que plusieurs manifestants dont Jacquemin Shabani, secrétaire général du PPRD, et Diomi Ndongala ont été victimes des effets de ces gaz.

Le colonel Eddy Mukuna a indiqué que les policiers ont arrêté quatre militants de l’UDPS.

Un reporter de Radio Okapi a vu un officier du GMI blessé légèrement au pouce gauche.

Mais des militants de l’UDPS ont assuré que plus d’une dizaine de leurs camarades ont été arrêtés.

Une partie de manifestants avaient tenté de contourner le dispositif policier à l’entrée de la 10 ème rue Limeté pour poursuivre la marche à la 7 ème rue.

Ils ont croisé les militants du PPRD qui projetaient, eux aussi, de faire une marche le même jour.

Les militants de l’UDPS comptaient se rendre au siège de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) pour réclamer plus de transparence dans le processus électoral.

Selon le député Francis Kalombo, président des jeunes du PPRD, les militants de son parti prévoyaient de déposer un mémorandum au siège de l’UDPS pour demander aux responsables de ce parti de s’engager pour un processus électoral apaisé.

Francis Kalombo a assuré que l’Hôtel de ville était au courant de leur manifestation. Cette marche aussi a été dispersée par les forces de police.

hsambil3 oct. 2011 06:39
Ces manifestations comptaient-elles avec une autorisation pertinente de la part des autorités en place? Le Ministère de l'intérieure a la parole?

Autres articles


  1. Moïse Katumbi appelle Felix Tshisekedi et Vital Kamerhe à revenir à la raison (17 novembre 2018)
  2. Bemba, Katumbi, Muzito et Matungulu renouvellent leur soutien à Martin Fayulu (16 novembre 2018)
  3. Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe répondent à Martin Fayulu (14 novembre 2018)
  4. Jacques Djoli reste optimiste pour la suite de l'accord de Genève (14 novembre 2018)
  5. L'unité de l'opposition vole en éclat avant l'élection présidentielle (13 novembre 2018)
  6. Vital Kamerhe : « L'UNC reste ouverte à d'autres discussions pour aller aux élections avec d'autres partis » (13 novembre 2018)
  7. Accord de Genève : Fayulu révulsé par les désistements de Tshisekedi et Kamerhe (13 novembre 2018)
  8. Fayulu candidat commun : Felix Tshisekedi retire sa signature (12 novembre 2018)
  9. Manifestation des sympathisants de l'UDPS et de l'UNC pour s'opposer à la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  10. Fayulu candidat commun : l'UDPS donne 48 heures à Felix Tshisekedi pour retirer sa signature (12 novembre 2018)
  11. La jeunesse de l'UDPS rejette la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  12. Bemba a pris l'option de « donner une chance à la Cour constitutionnelle de montrer son indépendance » (Djoli) (27 août 2018)
  13. La candidature de Jean-Pierre Bemba à l'élection présidentielle déclarée irrecevable (25 août 2018)
  14. Les derniers candidats à l'élection présidentielle ont déposé leurs dossiers (8 août 2018)
  15. Emmanuel Ramazani Shadary, candidat du FCC à l'élection présidentielle (8 août 2018)
  16. Félix Tshisekedi plébiscité candidat président du Parti de l'union nationale (6 août 2018)
  17. Des coups de feu pour disperser les manifestants pro Katumbi à Lubumbashi (6 août 2018)
  18. Malgré les répressions sanglantes, les appels à marcher du CLC très suivis (27 février 2018)
  19. Corneille Nangaa : « Sans machine à voter, il n'y aura pas d'élections le 23 décembre 2018» en RDC (13 février 2018)
  20. Les Etats-Unis opposés à un système de vote électronique en RDC (12 février 2018)
  21. La marche des laïcs catholiques dispersée à Kinshasa (31 décembre 2017)
  22. Calendrier électoral en RDC : avalanche de réactions sur Twitter (6 novembre 2017)
  23. L'élection présidentielle fixée au 23 décembre 2018 (5 novembre 2017)
  24. Félix Tshisekedi accuse la CENI de prolonger illégalement le mandat de Kabila (24 octobre 2017)
  25. L'ONU déplore la «dégradation inquiétante» de la situation des droits de l'homme en RDC (27 septembre 2017)
  26. Kinshasa : la Police libère les manifestants contre l'invalidation du passeport semi biométrique (20 septembre 2017)
  27. Kinshasa : la police interpelle 30 personnes qui manifestaient contre l'invalidation du passeport semi biométrique (20 septembre 2017)
  28. Les généraux Gabriel Amisi et John Numbi sanctionnés par les Etats-Unis (28 septembre 2016)
  29. Violences à Kinshasa: l'UDPS avance un bilan d'environ 100 morts (22 septembre 2016)
  30. Joseph Olenghankoy parle de 75 personnes tuées lors des manifestations de Kinshasa (21 septembre 2016)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2018 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.