Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
L'UNC de Vital Kamerhe accuse la police d'avoir interpellé à tort ses militants à Kinshasa

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 6 mars 2014
Des partisans de l'UNC le 7/9/2011 à Kinshasa, lors du dépôt de la candidature de Vital Kamerhe pour la présidentielle
Des partisans de l'UNC le 7/9/2011 à Kinshasa, lors du dépôt de la candidature de Vital Kamerhe pour la présidentielle | Agrandir
L’Union pour la nation congolaise (UNC) de Vital Kamerhe dénonce l’interpellation, mercredi 5 mars, d’une quarantaine de ses militants partis accueillir à l’aéroport de N’djili leur leader qui devait revenir de Bukavu mais qui n’est finalement plus arrivé. Le secrétaire général de l’UNC, Jean-Bertrand Ewanga affirme que ces militants ont été arrêtés à leur retour de l’aéroport. Vital Kamerhe n’est plus revenu comme prévu à cause d’une panne de l’avion de la CAA qui devait le ramener à Kinshasa, ont expliqué les responsables de cette compagnie aérienne.

« Nous avons été à l’aéroport, le président Kamerhe n’est pas revenu. Nous avons donné des instructions à nos militants et militantes qui sont disciplinés de rentrer chez eux. Voilà qu’au niveau du pont N’djili, M. Kanyama [chef de la police de Kinshasa] et ses hommes ont procédé par des fouilles. Ils ont arraché nos drapeaux et les ont déchirés. Tout ce qu’il y a comme insignes du parti de l’UNC ont été jetés ainsi que ceux du Parti travailliste de Steve Mbikayi. On a arrêté une quarantaine de gens qui sont gardés dans le cachot à Matete et d’autres sont partis ailleurs », raconte le secrétaire général de l’UNC.

Jean-Bertrand Ewanga dénonce cette arrestation et affirme que son parti avait informé les autorités de la ville de Kinshasa de la tenue de cette manifestation.

Il estime en outre que ses militants n’ont pas perturbé l’ordre public et réclame leur libération immédiate. « Nos militants qui n’ont fait qu’exercer leur droit démocratique garanti par la constitution », souligne-t-il.

Toutes nos sollicitations pour avoir la version des responsables de la police et du ministre de l’Intérieur n’ont pas abouti.

Vital Kamerhe séjourne depuis la mi-février dans l’est de la RDC pour une série d’activités qu’il a dénommées « caravane de la paix ». À Bukavu, la police a dispersé le 20 février dernier à coups de gaz lacrymogène un meeting populaire de Vital Kamerhe prévu place de l’indépendance. Une quarantaine de personnes ont été blessées. Les activités du président de l’UNC à Goma et Beni dans la province du Nord-Kivu s’étaient plutôt déroulées sans incident.

Avant de basculer dans l’opposition fin 2010, Vital Kamerhe a été l’un des plus proches collaborateurs du président Kabila. Sa famille politique l’a contraint à la démission de son poste de président de l’Assemblée nationale en 2009 après qu’il a ouvertement critiqué les opérations militaires conjointes du Rwanda et de la RDC dans l’est contre les rebelles rwandais des FDLR.

Candidat à la présidentielle de 2011, il est arrivé en troisième position avec 7% des suffrages.


Autres articles


  1. Moïse Katumbi appelle Felix Tshisekedi et Vital Kamerhe à revenir à la raison (17 novembre 2018)
  2. Bemba, Katumbi, Muzito et Matungulu renouvellent leur soutien à Martin Fayulu (16 novembre 2018)
  3. Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe répondent à Martin Fayulu (14 novembre 2018)
  4. Jacques Djoli reste optimiste pour la suite de l'accord de Genève (14 novembre 2018)
  5. L'unité de l'opposition vole en éclat avant l'élection présidentielle (13 novembre 2018)
  6. A Genève, les leaders de l'opposition avaient promis de mettre fin à leur carrière, en cas du non-respect des engagements (13 novembre 2018)
  7. Vital Kamerhe : « L'UNC reste ouverte à d'autres discussions pour aller aux élections avec d'autres partis » (13 novembre 2018)
  8. Accord de Genève : Fayulu révulsé par les désistements de Tshisekedi et Kamerhe (13 novembre 2018)
  9. Vital Kamerhe retire aussi sa signature de l'accord de Genève (12 novembre 2018)
  10. Manifestation des sympathisants de l'UDPS et de l'UNC pour s'opposer à la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  11. Fayulu candidat commun : l'UDPS donne 48 heures à Felix Tshisekedi pour retirer sa signature (12 novembre 2018)
  12. Election présidentielle : le film du sacre de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  13. La jeunesse de l'UDPS rejette la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  14. Election présidentielle en RDC : Martin Fayulu désigné candidat commun de l'opposition (11 novembre 2018)
  15. L'opposition se réunit à Genève pour désigner un candidat commun à la présidentielle (9 novembre 2018)
  16. Des coups de feu pour disperser les manifestants pro Katumbi à Lubumbashi (6 août 2018)
  17. Vital Kamerhe investi candidat de l'UNC à la présidentielle (4 août 2018)
  18. Malgré les répressions sanglantes, les appels à marcher du CLC très suivis (27 février 2018)
  19. Corneille Nangaa : « Sans machine à voter, il n'y aura pas d'élections le 23 décembre 2018» en RDC (13 février 2018)
  20. La marche des laïcs catholiques dispersée à Kinshasa (31 décembre 2017)
  21. Kinshasa : la Police libère les manifestants contre l'invalidation du passeport semi biométrique (20 septembre 2017)
  22. Kinshasa : la police interpelle 30 personnes qui manifestaient contre l'invalidation du passeport semi biométrique (20 septembre 2017)
  23. Les généraux Gabriel Amisi et John Numbi sanctionnés par les Etats-Unis (28 septembre 2016)
  24. Violences à Kinshasa: l'UDPS avance un bilan d'environ 100 morts (22 septembre 2016)
  25. Manifestation de l'opposition à Kinshasa : les sièges des partis politiques incendiés (20 septembre 2016)
  26. Situation très tendue à Kinshasa au deuxième jour des manifestations populaires (20 septembre 2016)
  27. Le général Kanyama, chef de la police de Kinshasa, sanctionné par le Trésor américain (23 juin 2016)
  28. Marche des opposants à Goma : un mort et huit blessés (26 mai 2016)
  29. Vital Kamerhe condamne la dispersion de la marche des opposants (26 mai 2016)
  30. L'opposition contre un changement du mode du scrutin présidentiel en RDC (1 décembre 2015)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2018 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.