Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Bukavu: journée ville morte contre la loi électorale

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 22 janvier 2015
Une vue aérienne de la ville de Bukavu
Une vue aérienne de la ville de Bukavu | Agrandir
La société civile du Sud-Kivu a décrété, jeudi 22 janvier, une journée ville morte à Bukavu pour protester contre la loi électorale en examen au Sénat. Ce texte prévoit que les élections à venir soient subordonnées au recensement général de la population. ​Ce que rejette l’opposition qui accuse la majorité de vouloir “glisser” le calendrier électoral au-delà de 2016.

A Bukavu, cette journée ville morte a été suivie sur toute l’étendue de la ville, où les activités économiques et sociales sont paralysées malgré les appels de l’autorité urbaine qui, à travers les médias locaux, demandait à la population de vaquer librement à ses occupations.

Les activités dans toute la ville de Bukavu tournent au ralenti. Les écoles, les marchés, les banques, les stations d’essence sont demeurées fermés. Les quelques élèves qui s’étaient rendus dans leurs écoles respectives tôt le matin, ont vite rebroussé chemin.

L’artère principale de Bukavu, d’habitude bondée de véhicules aux heures matinales, est quasi déserte.

Quelques agents de l’ordre sillonnent les avenues, ou bien sont carrément assis à certains endroits stratégiques de la ville.

Lire aussi: Loi électorale : des étudiants barricadent la nationale n°2 à Bukavu

Des rares minibus de transport en commun sont visibles sur la chaussée. Seuls les bureaux des services de l’Etat sont ouverts. Mais les fonctionnaires discutent en petits groupes plus qu’ils ne travaillent.

Quelques personnes interrogées sur le bien-fondé de cette journée ville morte ont exprimé leur regret ne pouvoir vendre car vivant au taux du jour.

D’autres saluent cette situation estimant que c’est l’unique façon pour la population de “faire entendre sa voix, et de dénoncer ce qui se passe au plus haut niveau du pays”.

Cette ville morte est consécutive à une journée agitée qui a connu des heurts entre forces de l’ordre et manifestants qui avaient érigé des barricades sur la route nationale numéro 2 non loin de l’ISTM/Bukavu et du Lycée Wima.


Autres articles


  1. A Genève, les leaders de l'opposition avaient promis de mettre fin à leur carrière, en cas du non-respect des engagements (13 novembre 2018)
  2. Accord de Genève : Fayulu révulsé par les désistements de Tshisekedi et Kamerhe (13 novembre 2018)
  3. Vital Kamerhe retire aussi sa signature de l'accord de Genève (12 novembre 2018)
  4. Fayulu candidat commun : Felix Tshisekedi retire sa signature (12 novembre 2018)
  5. Manifestation des sympathisants de l'UDPS et de l'UNC pour s'opposer à la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  6. Fayulu candidat commun : l'UDPS donne 48 heures à Felix Tshisekedi pour retirer sa signature (12 novembre 2018)
  7. Election présidentielle : le film du sacre de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  8. La jeunesse de l'UDPS rejette la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  9. Martin Fayulu : « Le peuple a besoin des leaders qui vont l'amener au développement » (12 novembre 2018)
  10. Election présidentielle en RDC : Martin Fayulu désigné candidat commun de l'opposition (11 novembre 2018)
  11. Des candidats de l'opposition demandent la radiation d'Emmanuel Ramazani de la course (7 novembre 2018)
  12. Bemba a pris l'option de « donner une chance à la Cour constitutionnelle de montrer son indépendance » (Djoli) (27 août 2018)
  13. La candidature de Jean-Pierre Bemba à l'élection présidentielle déclarée irrecevable (25 août 2018)
  14. Les derniers candidats à l'élection présidentielle ont déposé leurs dossiers (8 août 2018)
  15. Emmanuel Ramazani Shadary, candidat du FCC à l'élection présidentielle (8 août 2018)
  16. Félix Tshisekedi plébiscité candidat président du Parti de l'union nationale (6 août 2018)
  17. Des coups de feu pour disperser les manifestants pro Katumbi à Lubumbashi (6 août 2018)
  18. Vital Kamerhe investi candidat de l'UNC à la présidentielle (4 août 2018)
  19. Moïse Katumbi bloqué en Zambie : Jean-Pierre Bemba appelle Kinshasa à « calmer le jeu » (4 août 2018)
  20. Moïse Katumbi bloqué en Zambie (3 août 2018)
  21. Jean-Pierre Bemba est arrivé à Kinshasa (1 août 2018)
  22. Jean-Pierre Bemba investi candidat du MLC à la présidentielle (13 juillet 2018)
  23. Malgré les répressions sanglantes, les appels à marcher du CLC très suivis (27 février 2018)
  24. Corneille Nangaa : « Sans machine à voter, il n'y aura pas d'élections le 23 décembre 2018» en RDC (13 février 2018)
  25. Les Etats-Unis opposés à un système de vote électronique en RDC (12 février 2018)
  26. Les laïcs catholiques accusent la police d'usage disproportionné de la force (31 décembre 2017)
  27. La marche des laïcs catholiques dispersée à Kinshasa (31 décembre 2017)
  28. Calendrier électoral en RDC : avalanche de réactions sur Twitter (6 novembre 2017)
  29. L'élection présidentielle fixée au 23 décembre 2018 (5 novembre 2017)
  30. Félix Tshisekedi accuse la CENI de prolonger illégalement le mandat de Kabila (24 octobre 2017)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2018 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.