Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Vital Kamerhe condamne la dispersion de la marche des opposants

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 26 mai 2016
Le président de l'Union pour la nation congolaise (UNC), Vital Kamerhe le 26/03/2015 au studio de Radio Okapi/Ph. John Bompengo
Le président de l'Union pour la nation congolaise (UNC), Vital Kamerhe le 26/03/2015 au studio de Radio Okapi/Ph. John Bompengo | Agrandir
Vital Kamerhe, président de l’Union pour la nation congolaise (UNC) et membre de la dynamique de l’opposition, condamne la répression de la marche de l’opposition organisée jeudi 26 mai à Kinshasa. Dans une déclaration faite à Radio Okapi, il déplore des coups de gaz lacrymogènes et des balles tirées, selon lui, sur des manifestants par la police.

« On a convenu avec le gouverneur dans son bureau de l’itinéraire et voilà que le soir il va nous écrire à 19h30’ pour nous dire qu’il vient unilatéralement de changer l’itinéraire qu’il faille maintenant de prendre Huileries », a déploré Vital Kamerhe. Il a indiqué que c’est cette mesure qui a désorienté les manifestants, obligeant quelques manifestants à prendre l’avenue 24 novembre.

« Nous avons fait en sorte que les gens qui marchent ne dérangent personne. On n’a pillé aucune boutique mais on a été surpris de voir que les officiers de la police qui sont censés nous garder nous ont lancé des gaz lacrymogènes et nous ont tiré des balles réelles et nous condamnons cela fermement », a décrié Vital Kamerhe qui a par ailleurs estimé que l’objectif de l’opposition a été atteint.

Pour sa part, le ministre provincial de l’Intérieur de la ville de Kinshasa, Emmanuel Akweti, indique que les opposants n’ont pas respecté l’itinéraire initialement prévu par les organisateurs et l’autorité urbaine.

«Le gouverneur de la ville de Kinshasa a autorisé la marche pacifique de l’opposition pour la journée d’aujourd’hui. Mais cette marche a été autorisée en tenant compte d’un certain nombre d’obligations, notamment l’itinéraire de la marche. Il se fait que la police s’est retrouvée avec deux groupes de marcheurs. Un qui a utilisé le tronçon qui n’était pas connu par la police et un deuxième groupe qui a suivi l’itinéraire tel que tracé par l’autorité urbaine. La police s’est retrouvée devant un groupe d’inconnus et elle les a dispersés», a expliqué M. Akweti.


Autres articles


  1. Moïse Katumbi appelle Felix Tshisekedi et Vital Kamerhe à revenir à la raison (17 novembre 2018)
  2. Bemba, Katumbi, Muzito et Matungulu renouvellent leur soutien à Martin Fayulu (16 novembre 2018)
  3. Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe répondent à Martin Fayulu (14 novembre 2018)
  4. Jacques Djoli reste optimiste pour la suite de l'accord de Genève (14 novembre 2018)
  5. L'unité de l'opposition vole en éclat avant l'élection présidentielle (13 novembre 2018)
  6. A Genève, les leaders de l'opposition avaient promis de mettre fin à leur carrière, en cas du non-respect des engagements (13 novembre 2018)
  7. Vital Kamerhe : « L'UNC reste ouverte à d'autres discussions pour aller aux élections avec d'autres partis » (13 novembre 2018)
  8. Accord de Genève : Fayulu révulsé par les désistements de Tshisekedi et Kamerhe (13 novembre 2018)
  9. Vital Kamerhe retire aussi sa signature de l'accord de Genève (12 novembre 2018)
  10. Manifestation des sympathisants de l'UDPS et de l'UNC pour s'opposer à la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  11. Fayulu candidat commun : l'UDPS donne 48 heures à Felix Tshisekedi pour retirer sa signature (12 novembre 2018)
  12. Election présidentielle : le film du sacre de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  13. La jeunesse de l'UDPS rejette la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  14. Election présidentielle en RDC : Martin Fayulu désigné candidat commun de l'opposition (11 novembre 2018)
  15. L'opposition se réunit à Genève pour désigner un candidat commun à la présidentielle (9 novembre 2018)
  16. Vital Kamerhe investi candidat de l'UNC à la présidentielle (4 août 2018)
  17. Corneille Nangaa : « Sans machine à voter, il n'y aura pas d'élections le 23 décembre 2018» en RDC (13 février 2018)
  18. L'opposition contre un changement du mode du scrutin présidentiel en RDC (1 décembre 2015)
  19. Kamerhe accuse Kabila de préparer un «coup d'État constitutionnel» (30 novembre 2015)
  20. Vital Kamerhe affirme mener le même combat que Moïse Katumbi (10 novembre 2015)
  21. La Dynamique de l'opposition veut faire échec «au glissement du mandat présidentiel» (4 novembre 2015)
  22. L'opposition porte plainte pour agression lors de son meeting de N'djili (14 octobre 2015)
  23. Vital Kamerhe appelle Joseph Kabila à se prononcer sur la fin de son mandat présidentiel (2 octobre 2015)
  24. Bukavu: marche de soutien à Vital Kamerhe (3 février 2015)
  25. La Cour suprême de justice se saisit du dossier Vital Kamerhe contre Wivine Moleka (28 janvier 2015)
  26. Loi électorale: l'Opposition lance l'opération d'identification des morts et blessés (28 janvier 2015)
  27. Bukavu: marche de l'opposition contre le nouveau projet de loi électorale (15 janvier 2015)
  28. Recensement: un moyen pour prolonger le mandat de Kabila, selon Kamerhe (2 décembre 2014)
  29. Marche de l'opposition contre la révision de la constitution (27 septembre 2014)
  30. Révision de la constitution: l'opposition politique salue la position de la CENCO (19 septembre 2014)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2018 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.