Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Nouvelles | Sultani Makenga


Human Rights Watch réclame que les crimes du M23 soient jugés

Radio Okapi - 12 décembre 2014

En avant-plan, Sulutani Makenga, le chef de la branche armée de la rébellion du M23 à Goma le 20 novembre 2012Dans un communiqué publié vendredi 12 décembre, Human Rights Watch regrette qu’une année après la signature des déclarations mettant fin aux pourparlers entre Kinshasa et l’ex-rébellion du M23, les crimes commis par les ex-rebelles dans l’Est de la RDC ne sont pas encore jugés. Ces derniers ont combattu l’armée congolaise pendant 19 mois dans la province du Nord-Kivu.
Pas d'accord de paix avec les rebelles vaincus du M23, dit le gouvernement congolais

Congo News Agency - 12 novembre 2013

Raymond TshibandaLa signature d'un document qui était censé marquer la fin des pourparlers de paix de Kampala entre le gouvernement congolais et les rebelles vaincus du M23 a été reportée sine die lundi à Entebbe, en Ouganda, à cause d'un désaccord sur son contenu et son titre.
Les FARDC libèrent Bunagana, le dernier bastion des rebelles du M23

Eric Vanda - 30 octobre 2013

Le Colonel Mamadou Mustafa Ndala au front avec les FARDCL’armée congolaise a repris mercredi la ville de Bunagana, la dernière grande ville encore occupée par les rebelles du M23 dans la province du Nord-Kivu. Les rebelles avaient déjà fui la ville et nos vaillants FARDC sont entrés dans la ville aux acclamations de la population.
Enfants soldats dans le M23: les Etats-Unis annoncent des sanctions contre le Rwanda

Radio Okapi - 3 octobre 2013

Sultani Makenga, commandant des rebelles du M23Les autorités américaines ont annoncé jeudi 3 octobre qu’ils avaient pris des sanctions contre le Rwanda pour des cas de recrutement d’enfants-soldats dans les rangs de la rébellion du Mouvement du 23 mars (M23) dans l’Est de la  République démocratique du Congo (RDC).
Le Rwanda donne une nouvelle preuve de son soutien aux rebelles du M23

ACP - 29 août 2013

Sultani Makenga, commandant des rebelles du M23Le Rwanda vient de donner une nouvelle preuve de son soutien à la rébellion du M23, en contradiction avec ses fréquents démentis aux accusations en ce sens de la République Démocratique du Congo, des Etats-Unis d’Amérique, de nombreuses personnalités indépendantes et des rapports d’experts des Nations Unies.
Les rebelles du M23 arrêtent 110 personnes à Rutshuru

Robert Esaki - 28 juillet 2013

Sultani Makenga (centre), leader des rebelles du M23Les rebelles du M23 ont convoqué la population à un rassemblement samedi à Rutshuru, mais ce qui aurait dû être un rassemblement pro-rebelle a plutôt tourné en une protestation quand la population a accusé les rebelles de pillages.
La RDC demande au Rwanda d'arrêter des officiers du M23 sur son territoire

Radio Okapi - 26 juillet 2013

Le leader des rebelles du M23 Jean-Marie RunigaLe gouvernement de la RDC dit avoir transmis jeudi 25 juillet  par des voies diplomatiques d’usage à la République du Rwanda trois mandats d’arrêt internationaux visant quatre de ses ressortissants réfugiés sur le territoire rwandais.
Bosco Ntaganda se réfugie à l'ambassade américaine au Rwanda, veut aller à la CPI

Congo News Agency - 18 mars 2013

Bosco NtagandaLes Etats-Unis ont annoncé lundi que le chef de guerre Bosco Ntaganda s'est rendu à leur ambassade à Kigali et a demandé à être transféré à la Cour pénale internationale, où il est recherché pour sept chefs d'accusation de crimes de guerre et trois de crimes contre l'humanité.
Manifestations à Kinshasa et à Kisangani après la prise de Goma

Le Potentiel - 20 novembre 2012

Des manifestants incedient le siege du PPRD à KisanganiDes milliers d’étudiants des universités et des établissements d’enseignement supérieur de la ville Kisangani sont descendus dans la rue mardi 20 novembre pour manifester contre la prise de Goma par les rebelles du M23. Des étudiants sont également descendus dans la rue à Kinshasa.
Les rebelles du M23 commettent des crimes de guerre

Human Rights Watch - 11 septembre 2012

Sultani Makenga, commandant des rebelles du M23Certaines autorités rwandaises pourraient être considérées comme complices de crimes de guerre en raison de l’appui militaire continu qu’elles apportent aux forces du M23, a ajouté Human Rights Watch. L’armée rwandaise a déployé ses troupes dans l’est de la RD Congo pour appuyer directement les rebelles du M23 dans des opérations militaires.



1 2




Exemples: Kabila | Tshisekedi | Kinshasa | Mazembe


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2018 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.