Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
René Ngongo couronné prix Nobel alternatif 2009

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 14 octobre 2009
René Ngongo

Le congolais René Ngongo, conseiller politique pour Greenpeace Afrique vient d’être couronné d’un prix de Right Livelihood Award 2009 communément appelé le « prix Nobel alternatif ». Une récompense pour son travail en faveur de la protection des forêts et de la justice sociale en RDC. Agé de 48 ans, René Ngongo a été sélectionné parmi les 4 personnes récompensées cette année à travers le monde, rapporte radiookapi.net

Le lauréat a créé l'influente "Organisation Concertée des Ecologistes et Amis de la Nature” (OCEAN) en 1996 pour donner une voix et des infrastructures à la société civile congolaise dans sa lutte contre la destruction des forêts. Diplômé de l'Université de Kisangani, il est un écologiste de renom et militant pour les droits de l’homme. Expert dans le domaine
des impacts de la destruction environnementale dans le bassin forestier du Congo, René Ngongo a également beaucoup travaillé avec les communautés forestières afin de promouvoir leurs droits relatifs à la protection des forêts et à la conservation de l'environnement.
Né à Goma, dans l'est de la RDC, il vit à Kinshasa avec son épouse et ses quatre enfants, qu'il considère comme une source d'inspiration pour son travail. « Nous avons besoin de protéger les forêts du bassin du Congo afin d'assurer la survie des générations futures. Nous savons aussi qu'il nous faut sauver les forêts pour sauver le climat. La riche biodiversité de nos forêts pourrait très bien nous aider, et aider nos enfants à s'adapter à un climat qui change, ce qui est, hélas, de plus en plus nécessaire. Nous ne parviendrons à sauver les forêts du bassin du Congo qu’en travaillant ensemble au niveau local, national et international – j’espère que ce prix portera l’attention sur ce problème, » a-t-il dit en apprenant la nouvelle.
La collaboration de René Ngongo avec Greenpeace a commencé en 2004 et il travaille pour l'organisation environnementale internationale depuis 2008. Il était un choix évident pour superviser l'ouverture du premier bureau de Greenpeace à Kinshasa. Depuis lors, il a continué de défier gouvernements et organisations internationales pour assurer la transparence dans les réformes forestières en cours. Il a récemment écrit au nom de Greenpeace une lettre ouverte adressée au ministre de l'Environnement de la RDC lui demandant de prendre ses responsabilités.
«Il est encore temps de sauver les forêts primaires intactes de la RDC et de soutenir des modèles de gestion véritablement durables et de développement local qui bénéficient aux congolais. Mais il faut agir très vite. » A-t-il précisé dans sa lettre.
Se félicitant de ce prix, le directeur exécutif de Greenpeace International, Gerd Leipold, a déclaré: «Bien que nous espérons que le président Obama transforme le prix Nobel de la paix en action concrète pour la protection du climat à la conférence des Nations Unies sur le climat en décembre à Copenhague, ce sont des personnes comme René Ngongo qui ont déjà commencé le plus gros du travail. Les gens comme René sont les véritables leaders sur le climat et il est bon de savoir qu`au moins un héros du climat sera honoré en Scandinavie en décembre ».
Le Prix Nobel Alternatif sera présenté à Stockholm, en Suède, le 2 Décembre 2009, trois jours avant le début des négociations cruciales des Nations Unies sur le climat à Copenhague. La déforestation est responsable de 20% de nos émissions annuelles de gaz à effet de serre, soit plus que le secteur global du transport. Mr René Ngongo et le reste de Greenpeace demandent que la communauté internationale se mette d’accord à Copenhague sur un mécanisme de protection des forêts qui arrête la déforestation tropicale brute d’ici fin 2015 et favorise le développement local basé sur les alternatives à l`exploitation industrielle du bois.
Ce prix est discerné chaque année afin d’honorer ceux qui travaillent sur des solutions pratiques et exemplaires aux défis les plus urgents du monde comme l’environnement, les droits de l’homme, le développement durable, la santé, l’éducation et la paix. Pour René Ngongo, sa part sur le montant de 310 000 dollars américains à partager entre les 4 gagnants sera utilisée pour les projets pilotes dans la protection de l’environnement.
Rappelons que la communauté internationale compte investir dans le secteur de la protection du bassin du Congo étant donné que ce dernier abrite la deuxième plus grande forêt tropicale du monde après l’Amazonie.


Autres articles


  1. Bandundu et Equateur: l'abattage du bois n'apporte pas le développement (11 février 2014)
  2. Le pétrole du Parc national des Virunga est à vendre (24 septembre 2012)
  3. La RDC devrait enregistrer une croissance record de 7 % en 2013 (12 avril 2012)
  4. Le fleuve Congo retrouve son niveau normal (1 novembre 2011)
  5. L'économie verte, une opportunité pour la RDC riche en ressources (10 octobre 2011)
  6. Lancement à Kinshasa de l'étude de développement du site d'Inga (10 mars 2011)
  7. Les pays du Nord interpellés face aux effets du réchauffement climatique (13 décembre 2010)
  8. Greenpeace prône la mise en place d'un fonds pour la protection des forêts (24 novembre 2010)
  9. Réunion d'harmonisation des vues ce mercredi sur le dossier du bois de l'Equateur (10 août 2010)
  10. PERENCO REP accusée de déverser des déchets toxiques dans la mer (16 février 2010)
  11. SADC : un sommet centré sur le climat, la crise économique, le libre-échange, l'énergie et les infrastructures (8 septembre 2009)
  12. La problématique de la gestion des déchets dans la ville de Kinshasa (12 juillet 2009)
  13. En 2008, la ville de Kinshasa s'est enfoncée dans l'insalubrité, la dégradation des routes et l'insécurité (9 janvier 2009)
  14. Titres forestiers: 46 requêtes retenues sur 156 (7 octobre 2008)
  15. Arnaques et évasion fiscale dans le secteur forestier (31 juillet 2008)
  16. Likasi : des minerais radioactifs déversés dans la rivière Mura (7 novembre 2007)
  17. Réchauffement climatique : le gouvernement de la RDC réclame 3 milliards de dollars à la communauté internationale (2 octobre 2007)
  18. Six nouvelles espèces animales ont été découvertes à l'est de la RD Congo (9 août 2007)
  19. La réhabilitation des routes et la protection de l'environnement au centre d'un séminaire (19 janvier 2006)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.