Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Rentrée parlementaire: Evariste Boshab invite les députés à un débat franc au sujet de la décentralisation

Article précédant | Suivant
L'Avenir - 16 mars 2010
Evariste Boshab

Les députés et les sénateurs ont effectué hier lundi 15 mars la rentrée parlementaire au Palais du peuple, siège du Parlement congolais. Comme il est de coutume, la cérémonie d’ouverture de la session, la 6è de la première législature de la troisième république eu lieu à l’Assemblée nationale et au Sénat. Les présidents respectifs des deux chambres ont prononcé un discours qui a été suivi avec beaucoup d’intérêt étant donné que cette session revêt des enjeux politiques importants.

Un débat franc au sujet de la décentralisation

Le président de l’Assemblée nationale, Evariste Boshab a prononcé un discours qui a du reste été beaucoup applaudi. Il a abordé plusieurs sujets de l’heure. Parlant de la décentralisation, il a invité les honorables députés à engager un débat franc à ce sujet. Car, à en croire la Constitution, c’est au mois de mai prochain que la Rd-Congo doit avoir 26 provinces. C’est pourquoi, il a exhorté les élus du peuple à bien réfléchir objectivement sur cette disposition constitutionnelle sans état d’âme.

Le président Evariste Boshab s’est dit favorable à la révision de la loi électorale. Celle de 2006 doit subir de profondes retouches car elle ne répond plus aux aspirations du peuple congolais. Car, elle a défavorisé les vrais mandataires du peuple qui devraient être élus. Le speaker de la chambre basse a aussi exhorté ses collègues le temps à profit pour servir la population.

S’appuyer sur les statistiques démographiques plutôt qu’électorales

Le président du Sénat Léon Kengo wa Dondo a survolé plusieurs secteurs de la vie nationale. Il a évoqué les dernières places que la Rdc a occupées dans le rapport « Doing business » de la Banque mondiale. Ce qui, dit-il, influence négativement les investisseurs potentiels. « Nous pouvons stimuler davantage la croissance économique en garantissant aux investisseurs un environnement juridique et judiciaire stable et transparent. N’oublions que l’investisseur est un gibier peureux qu’il faut toujours rassurer. »

Il s’est longuement étendu sur les prochaines échéances électorales. « Les élections présidentielles, législatives et provinciales de 2006 ont reposé essentiellement sur un mode de représentation fondée sur les résultats des opérations d’identification et d’enrôlement des électeurs ». Pour la fixation du nombre des circonscriptions électorales et partant de la répartition des sièges devrait se baser plus sur des statistiques démographiques plutôt qu’électorales. Car le mode de calcul des sièges consacré à la loi de 2006 faisait voir des disparités qui ne justifiaient pas le poids démographique.

La production législative

En attendant l’adoption définitive du calendrier par l’Assemblée plénière sur proposition de la Conférence des présidents, la présente session comporte les matières suivantes. Il convient de distinguer les nouvelles matières et les arriérés législatifs.

Dans les nouvelles matières, il y a lieu de noter quatre textes, à savoir la proposition de loi organique portant organisation, attribution et fonctionnement du Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la Communication, la proposition de loi fixant les règles fondamentales relatives à la modernisation du système national de paiement, la proposition de loi portant principes fondamentaux applicables à la radiodiffusion sonore et télévisuelle, la proposition de loi portant principes fondamentaux relatif au régime pénitentiaire.

Comme arriérés législatifs, il y a notamment le projet de loi portant code des marchés publics, projet de loi portant code agricole, projet de loi portant statut du personnel militaire des Forces armées de la Rdc. Il y a encore d’autres textes à examiner en commissions mixtes paritaires tels que la proposition de loi organique et fonctionnement de la Commission électorale nationale indépendante.


Autres articles


  1. Calendrier électoral en RDC : avalanche de réactions sur Twitter (6 novembre 2017)
  2. Violences à Kinshasa: Evariste Boshab annonce un bilan provisoire de 17 morts (19 septembre 2016)
  3. Moïse Katumbi annonce son appartenance à l'opposition (4 janvier 2016)
  4. Joseph Kabila veut un processus électoral «fruit d'un consensus librement dégagé» (14 décembre 2015)
  5. Kamerhe accuse Kabila de préparer un «coup d'État constitutionnel» (30 novembre 2015)
  6. Suppression du visa entre Kinshasa et Brazzaville (26 septembre 2015)
  7. Modeste Mutinga démissionne du bureau du Sénat (18 septembre 2015)
  8. Mwando Nsimba, membre du G7, démissionne de son poste du bureau de l'Assemblée nationale (17 septembre 2015)
  9. Ne Mwanda Nsemi : «Les conditions pour des élections crédibles ne sont pas remplies» (4 juin 2015)
  10. Henry Mova désigné nouveau secrétaire général du PPRD (15 mai 2015)
  11. Evariste Boshab démissionne du secrétariat général du PPRD (14 mai 2015)
  12. L'Assemblée nationale retire de la loi électorale l'alinéa controversé (24 janvier 2015)
  13. La loi électorale envoyée à la commission mixte Sénat - Assemblée nationale (23 janvier 2015)
  14. Sénat : le recensement et l'identification de la population élagués de la loi électorale (23 janvier 2015)
  15. Loi électorale : des étudiants barricadent la nationale n°2 à Bukavu (21 janvier 2015)
  16. Nouveaux incidents à Kinshasa entre policiers et groupes de jeunes (20 janvier 2015)
  17. Plusieurs activités perturbées à Kinshasa dans les manifestations contre la loi électorale (19 janvier 2015)
  18. Bukavu: marche de l'opposition contre le nouveau projet de loi électorale (15 janvier 2015)
  19. Manifestation de l'opposition: Clément Kanku déplore la réaction de la police (14 janvier 2015)
  20. Loi électorale: la police étouffe une manifestation de l'opposition à Kinshasa (11 janvier 2015)
  21. Joseph Kabila : « Toutes les élections prévues par les lois seront organisées » (15 décembre 2014)
  22. Le Sénat adopte le budget 2015 revu à la hausse (11 décembre 2014)
  23. Joseph Kabila nomme le gouvernement de «cohésion nationale» (8 décembre 2014)
  24. Recensement: un moyen pour prolonger le mandat de Kabila, selon Kamerhe (2 décembre 2014)
  25. Révision constitutionnelle : « Sauvons la RDC » réchauffe le camp du refus (19 novembre 2014)
  26. Après les tueries de Beni, les populations organisent des villes-mortes à Goma et Lubero (20 octobre 2014)
  27. Une nouvelle incursion des présumés ADF fait 22 morts à Eringeti (18 octobre 2014)
  28. Révision de la constitution: l'opposition politique salue la position de la CENCO (19 septembre 2014)
  29. Rentrée parlementaire : fortes pressions sur les députés et sénateurs (15 septembre 2014)
  30. La Cenco met en garde contre toute modification de l'article 220 de la constitution (1 juillet 2014)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.