Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Ministre congolais de la Culture: la RDC, première puissance de la musique africaine moderne

Article précédant | Suivant
XINHUA - 24 juin 2007

La République démocratique du  Congo (RDC) est une "Première puissance de la musique africaine  moderne", a déclaré samedi le ministre congolais de la Culture et  des Arts, Marcel Malenso Ndodila.  

     Selon le ministre de la Cultrue, cette musique a même donné  naissance à de formes musicales telles que la Rumba, le Boléro, le Tcha-tcha-tcha et autres. Elle occupe une place de choix dans le  monde. "C'est la musique qui apporte la joie", a-t-il déclaré  avant d'expliquer que la musique adoucit les moeurs et panse les  plaies profondes du coeur, même les plus vives. La musique, ce  puissant véhicule de message, accompagne les hommes et les femmes  dans les champs, les élèves à l'école , en tout temps et en tous  lieux. 

     En ce qui concerne l'Afrique, la musique constitue pour chaque  groupe, pour chaque corps social, une carte d'identification  sonore permettant de reconnaître un clan, une tribu, une ethnie et un pays, a-t-il notamment indiqué. C'est aussi la contribution la  plus remarquable du continent africain au patrimoine vivant de  l'humanité. Le ministre Malenso a regreté le fait que le pays  passe pour un importateur de sa propre musique.  

     A cause de la destruction, pendant 40 ans de son tissu  économique, a encore relèvé M. Malenso, la RDC ne dispose d'aucune infrastructure de production, de stockage ni de système fiable et  sécurisant de la vente de sa musique alors qu'elle est un produit  très rentable. En RDC, l'un des plus grand pays francophones du  monde, a encore déclaré le ministre, la musique constitue cette  mine inépuisable grâce au génie créateur de ses fils et filles. 

     "Cette mine est quotidiennement exploitée sans aucun scrupule  par d'autres pays", a-t-il fait savoir. En tant que principal  vecteur de la culture congolaise à travers le monde en général, et dans les pays africains en particulier, la musique est appelée à  demeurer au centre de la préoccupation du gouvernement. D'où la  nécessité de mettre en place des structures appropriées pour  fiabiliser l'écoulement de cette musique dans le but de maximiser  le rendement.  

     Le ministre de la Culture et des Arts a annoncé la volonté  politique du gouvernement à pourvoir un studio moderne  d'enregistrement, d'une usine de duplication de cassettes audio,  d'une usine de gravure de Compact Disc (CD) et dans un avenir  proche, d'un équipement pour graver les Digital Vidéo Disc (DVD).  


Autres articles


  1. Papa Wemba inhumé à Kinshasa (4 mai 2016)
  2. Joseph Kabila a décoré Papa Wemba à titre posthume (2 mai 2016)
  3. Papa Wemba est décédé (24 avril 2016)
  4. Papa Wemba: «Kester Emeneya a bouleversé des données dans le répertoire de Viva La Musica» (15 février 2014)
  5. Après Tabu Ley, King Kester Emeneya s'en va (13 février 2014)
  6. King Kester Emeneya est mort (13 février 2014)
  7. Pascal Tabu Ley, dit «Seigneur Tabu Ley Rochereau», est décédé (30 novembre 2013)
  8. Le chantre chrétien Alain Moloto est décédé à l'âge de 52 ans (3 août 2013)
  9. 30 ans après, Kabasele Tshamala, alias Grand Kallé, toujours encré dans la mémoire des congolais (11 février 2013)
  10. Le chanteur Debaba s'est éteint (27 avril 2011)
  11. L'Etat congolais devrait encourager les initiatives culturelles (13 décembre 2010)
  12. Fally Ipupa et 2Face sacrés aux MTV Africa Music Awards 2010 (13 décembre 2010)
  13. Mpongo Love : une voix partie à fleur d'âge (14 janvier 2010)
  14. Franco Luambo Makiadi, 20 ans déjà (12 octobre 2009)
  15. Evoloko Joker libéré (20 août 2009)
  16. Michael Jackson est mort à Los Angeles (25 juin 2009)
  17. L'artiste comédien Mateya Matondo, « Sans Souci », n'est plus (23 juin 2009)
  18. Musique : Décès de Mopero wa Maloba à Abidjan (19 août 2008)
  19. Affaire Koffi Olomide-RTGA : le cousin de l'artiste et le chef d'orchestre aux arrêts (23 avril 2008)
  20. Evoloko Lay Lay condamné à 10 ans de prison ferme (1 février 2008)
  21. Bruxelles: Werrason au Palais des Beaux-Arts le samedi 20 octobre (10 octobre 2007)
  22. Charles Mombaya n'est plus: Biographie (21 mai 2007)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.