Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
La suspension de la RDC de l'AGOA n'est pas une sanction, selon l'ambassade américaine

Article précédant | Suivant

Xinhua - 28 décembre 2010

African Growth and Opportunity Act - AGOA

La suspension de la République démocratique du Congo (RDC) de l'African Growth and Opportunity Act (AGOA), programme favorisant les exportations africaines vers les Etats-Unis, n'est pas une sanction et n'entame pas les relations existant entre Kinshasa et Washington, a déclaré lundi à la presse le porte-parole de l'ambassade des Etats-Unis en RDC, Satrajit Sardar.

"Le décret pris par le président américain Barack Obama suspendant la RDC de l'AGOA n'est pas une sanction mais une obligation législative", a déclaré M. Sardar, précisant que les Etats-Unis continueront à travailler étroitement avec les autorités congolaises afin d'appuyer les efforts visant à améliorer les conditions des droits de l'homme, l'un des critères d'admissibilité à l'AGOA.

Selon la législation américaine qui a établi l'AGOA, un pays ne doit pas se livrer aux violations flagrantes des droits humains internationalement reconnus, afin de conserver son admissibilité aux avantages qu'offre l'AGOA.

La décision du gouvernement américain a provoqué beaucoup de réactions tant de la part du gouvernement de la RDC que des personnalités politiques congolaises. Le ministre de la Communication et des Médias et porte-parole du gouvernement avait noté que cette décision était injuste et injustifiée dans la mesure où le président Barack Obama ne s'était appuyé que sur des informations partiales émanant des ONGs occidentales qui n'ont jamais été en odeur de sainteté avec le gouvernement congolais.

La Fédération des entreprises du Congo (FEC) avait pour sa part fait savoir que la RDC n'a jamais bénéficié des avantages qu'accorde l'AGOA.

Promulguée par le président Bill Clinton en 2000, l'AGOA offre des avantages tangibles, notamment par la suppression des taxes, pour encourager les pays africains à poursuivre leurs efforts pour ouvrir leurs économies et créer des marchés libres.

Cette année, sept pays sont non éligibles, à savoir la Côte d'Ivoire, l'Erythrée, le Soudan, le Zimbabwe, la Mauritanie la République centrafricaine et la RDC.

kalenga 4528 déc. 2010 04:39
C'est nous même africains qui allons vers cette humiliation,nous n'avons jamais compris que les E.U et la communauté internationale nous prennent pour moins que rien. Quand on voit les conditions qu'ils nous posent paradoxalement à la Chine il n'y a pas de préalable. Si nous voulons sortir de la situation, refusons toute aide extérieure. Il y auras une prise de conscience qui ne pourras déboucher que sur le positif pcq l'aide a pour conséquence, pas de classe intermédiaire, la corruption, l'inflation et la non productivité.

Autres articles


  1. Le Gouvernement propose la révision de la constitution (10 juin 2014)
  2. Les Etats-Unis insistent sur la nécessité d'organiser la présidentielle en 2016 (5 juin 2014)
  3. La RDC tend vers la libéralisation du marché des assurances (19 mai 2014)
  4. 3ème mandat pour Joseph Kabila : Martin Köbler « La Constitution congolaise doit être respectée » (15 mai 2014)
  5. Les États-Unis veulent des élections transparentes et crédibles en RDC (15 mai 2014)
  6. Velléités de révision constitutionnelle : Jean-Lucien Busa appelle à un front du refus (9 mai 2014)
  7. Révision constitutionnelle, élections 2016, Accord de Kampala : le message fort de Kerry à Kinshasa (5 mai 2014)
  8. John Kerry: les Etats-Unis veulent des « élections crédibles » conformes à la Constitution en RDC (4 mai 2014)
  9. John Kerry en visite à Kinshasa pour discuter démocratie et sécurité (3 mai 2014)
  10. Le secrétaire d'État américain John Kerry annoncé à Kinshasa (28 avril 2014)
  11. Les Etats-Unis souhaitent la création d'un tribunal spécialisé pour la RDC (10 février 2014)
  12. Pas d'accord de paix avec les rebelles vaincus du M23, dit le gouvernement congolais (12 novembre 2013)
  13. Il n'y aura pas d'accord entre la RDC et le M23 à Kampala mais plutôt une déclaration, selon Mende (6 novembre 2013)
  14. Les FARDC reprennent au M23 la colline stratégique de Mbuzi (4 novembre 2013)
  15. Enfants soldats dans le M23: les Etats-Unis annoncent des sanctions contre le Rwanda (3 octobre 2013)
  16. Le Rwanda donne une nouvelle preuve de son soutien aux rebelles du M23 (29 août 2013)
  17. Les Etats-Unis demandent au Rwanda de retirer son personnel militaire de l'est du Congo (23 juillet 2013)
  18. Les déboires de Paul Kagamé et l'espoir pour le Congo (20 juillet 2013)
  19. Matata Ponyo inaugure le guichet unique pour la création d'entreprises en RDC (3 juin 2013)
  20. « La corruption gangrène tous les secteurs économiques de la RDC » (16 mai 2013)
  21. Bosco Ntaganda se réfugie à l'ambassade américaine au Rwanda, veut aller à la CPI (18 mars 2013)
  22. Obama dit à Kagame de stopper tout soutien aux rebelles du M23 (19 décembre 2012)
  23. La RDC veut sortir Matadi de la liste des « ports les plus chers du monde » (14 novembre 2012)
  24. La RDC perd une place dans le classement Doing Business 2013 de la Banque mondiale (29 octobre 2012)
  25. Le pétrole du Parc national des Virunga est à vendre (24 septembre 2012)
  26. Les rebelles du M23 commettent des crimes de guerre (11 septembre 2012)
  27. Le gouvernement s'engage à améliorer le climat des affaires (27 août 2012)
  28. Les Etats-Unis demandent des poursuites judiciaires contre trois responsables du M23 (13 août 2012)
  29. Les Etats-Unis coupent leur aide militaire au Rwanda à cause de son soutien aux rebelles en RDC (21 juillet 2012)
  30. Les États-Unis demandent au Rwanda de stopper son soutien aux rebelles en RD Congo (2 juillet 2012)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2014 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.