Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Le FMI satisfait des progrès enregistrés par la RDC

Article précédant | Suivant
ACP - 2 mars 2011
IMF - Congo

Une mission du Fonds monétaire international (FMI) qui a séjourné du 20 février au premier mars à Kinshasa a dressé un bilan positif sur des progrès enregistrés par la RDC dans le cadre de la 3ème revue de l’Accord conclu au titre de la facilité élargie de crédit (FEC).

Les responsables de la RDC ainsi que les experts du FMI ont échangé sur l’évolution la récente de la situation économique, la mise en œuvre des politiques dans le cadre de l’accord FEC, l’exécution du budget  de 2011 et les reformes structurelles prioritaires requises pour consolider la stabilité macroéconomique, entretenir une croissance élevée et améliorer le climat des affaires. Pour le chef de la mission du FMI, Robert York, les résultats macroéconomiques ont été solides en 2010. Le taux de croissance du produit intérieur brut réel a dépassé 7%, l’inflation est descendue en dessous de 10% pour la première fois depuis plusieurs années et la situation extérieure s’est améliorée.

Les défis

L’actuelle conjoncture économique mondiale soulève cette année d’importants défis pour le gouvernement, qui pourraient être exacerbés par les élections nationales prévues pour le mois de novembre. La montée des cours mondiaux des produits alimentaires et énergétiques risquent d’exercer des tensions sur la gestion économique et exigera des autorités une vigilance afin de préserver les récents acquis dans la consolidation de la stabilité macroéconomique.

Recommandations

Evoquant l’activité économique en 2011, le chef de mission du FMI a indiqué qu’elle maintient un rythme robuste, appuyée par la rigueur continue du secteur minier, du BTP et des services, mais l’inflation pourrait également s’accélérer. Pour lui, les grands axes macroéconomiques devraient être maintenus pour 2011 afin d’atténuer les risques du renchérissement des produits alimentaires et énergétiques et de préserver la situation budgétaire.

 La Banque centrale du Congo pourrait tolérer l’impact initial de ces renchérissements sur le niveau des prix mais elle devra veiller à ce que leurs effets de second tour ne mettent pas en péril l’objectif à moyen terme d’un taux d’inflation à un seul chiffre. Par ailleurs, un niveau d’appuis budgétaires supérieur aux prévisions et une légère réduction de l’accumulation programmée des dépôts de l’Etat devraient contribuer à dégager l’espace budgétaire nécessaire pour financer davantage de dépenses pro-pauvres tout en évitant que l’Etat ait recours au financement de la Banque centrale.

Les entretiens ont aussi porté sur la maîtrise des risques budgétaires, notamment en accélérant les réformes structurelles pour accroître les recettes intérieures, et les modalités d’une répercussion modeste du renchérissement des cours mondiaux du brut sur les prix intérieurs des carburants. Le renforcement de la gouvernance et de la transparence fait également partie du dialogue courant avec les autorités congolaises.

Il s’agit des efforts que les autorités congolaises devraient déployer pour réformer la gestion des finances publiques, renforcer l’indépendance et l’efficacité de la Banque centrale et améliorer le climat des affaires, notamment dans les industries extractives, la source du potentiel de croissance de la RDC à long terme. Le ministre des Finances, Augustin Matata Ponyo a pour sa part, réaffirmé la détermination du gouvernement à respecter tous ses engagements envers les partenaires au développement dont notamment le Fonds monétaire international.


Autres articles


  1. 8 habitants sur 10 vivent sous le seuil de pauvreté absolue en RDC (15 octobre 2015)
  2. «réaménagement technique» du gouvernement Matata II (26 septembre 2015)
  3. Evariste Boshab démissionne du secrétariat général du PPRD (14 mai 2015)
  4. Le Sénat adopte le budget 2015 revu à la hausse (11 décembre 2014)
  5. Joseph Kabila nomme le gouvernement de «cohésion nationale» (8 décembre 2014)
  6. Corruption : la RDC classée 154e sur 174 pays par Transparency International (4 décembre 2014)
  7. Doing Business 2015: la RDC améliore son environnement des affaires (29 octobre 2014)
  8. Rentrée parlementaire : fortes pressions sur les députés et sénateurs (15 septembre 2014)
  9. Congo/Brazza : plus de 72.000 Congolais refoulés (7 mai 2014)
  10. Mystère sur les revenus du cuivre congolais malgré la hausse de la production (3 mars 2014)
  11. Joseph Kabila prend la présidence tournante du Comesa (26 février 2014)
  12. Gouvernement de cohésion nationale : « Je mange... tu manges ! » (20 février 2014)
  13. Bandundu et Equateur: l'abattage du bois n'apporte pas le développement (11 février 2014)
  14. Matata Ponyo lance les travaux de construction de la nouvelle aérogare de l'aéroport de N'Djili (27 juin 2013)
  15. Matata Ponyo inaugure le guichet unique pour la création d'entreprises en RDC (3 juin 2013)
  16. « La corruption gangrène tous les secteurs économiques de la RDC » (16 mai 2013)
  17. La RDC veut sortir Matadi de la liste des « ports les plus chers du monde » (14 novembre 2012)
  18. La RDC perd une place dans le classement Doing Business 2013 de la Banque mondiale (29 octobre 2012)
  19. Le pétrole du Parc national des Virunga est à vendre (24 septembre 2012)
  20. Le gouvernement s'engage à améliorer le climat des affaires (27 août 2012)
  21. Matata Ponyo présente un budget de près de 8 milliards de dollars (22 juin 2012)
  22. Budget 2012: pas de traces des recettes du pétrole et des mines (19 juin 2012)
  23. Matata Ponyo à Goma pour évaluer la situation sécuritaire au Nord-Kivu (7 juin 2012)
  24. L'ONU accuse le Rwanda de soutenir les rebelles liés à Bosco Ntaganda (29 mai 2012)
  25. Déclaration du patrimoine individuel et familial des membres du gouvernement (24 mai 2012)
  26. Joseph Kabila nomme les membres du gouvernement Matata (30 avril 2012)
  27. Augustin Matata Ponyo nommé Premier ministre (18 avril 2012)
  28. La RDC devrait enregistrer une croissance record de 7 % en 2013 (12 avril 2012)
  29. Le Premier ministre Adolphe Muzito a démissionné (6 mars 2012)
  30. Katumba Mwanke meurt dans un crash à proximité de l'aéroport de Bukavu (12 février 2012)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.