Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Newsletter Podcasts Mobile RSS
La CENCO appelle les fidèles catholiques corrompus à démissionner

Par Radio Okapi | Publié le 12 novembre 2009
Les évêques catholiques de la RDC

Les politiciens catholiques impliqués dans la mauvaise gestion de la chose publique sont appelés à démissionner ou à se convertir afin de ne pas salir l’image de l’Eglise. L’appel est du Synode des évêques pour l'Afrique, une rencontre qui a regroupé plusieurs évêques, pasteurs et laïcs de l’église catholique, en octobre dernier à Rome. Cet appel a été réitéré mercredi à Kinshasa, au cours d’une conférence de presse de la Conférence nationale épiscopale du Congo, Cenco, rapporte radiookapi.net

Plusieurs fidèles catholiques exerçant des hautes fonctions n’ont malheureusement pas été performants, a déploré le secrétaire général de la Cenco, l’abbé Léonard Santedi. D’après lui, le message des évêques synodaux constitue un appel à la conversion mais aussi au respect du peuple que le chrétien est appelé à servir. Le message des évêques correspond bien au thème de la rencontre de Rome. Un synode qui a porté sur "l’Eglise en Afrique au service de la réconciliation, de la justice et de la paix". Cette question est centrale pour les Etats africains, a expliqué l’abbé Santedi, car la paix et le développement sont des questions prioritaires pour une nation.
Certaines questions abordées au cours de ce synode intéressent particulièrement la RDC. C’est le cas notamment de la question de l’exploitation des ressources naturelles. « On s’est rendu compte que ce sont les ressources naturelles qui deviennent la cause des conflits armés dans beaucoup de pays en Afrique. Les pères synodaux ont lancé une appel pour qu’on arrive à des lois qui permettent aux multinationales d'exploiter les ressources naturelles dans nos pays dans le respect des droits de l’homme et de la dignité humaine », a affirmé l’abbé Santedi.
Ce plaidoyer, lancé en direction des législateurs africains, vise à améliorer les conditions de vie des populations congolaises. D’après le secrétaire général de la Cenco, Il faut pousser les multinationales à construire des écoles, des routes, et des hôpitaux pour les populations riveraines de leurs sites d’exploitation afin que ces dernières bénéficient des retombées de ces productions. La plupart de ces multinationales sont cotées en bourse alors que les populations des zones exploitées croupissent dans la misère, a regretté l’abbé Santedi.

@Congoplanete | info@congoplanet.com

Autres articles


  1. Vital Kamerhe et Samih Jammal condamnés à 20 ans de travaux forcés (20 juin 2020)
  2. Vital Kamerhe : « On n'a pas pu démontrer ici par une pièce irréfutable le détournement de Kamerhe » (11 juin 2020)
  3. Procès 100 jours: la partie civile requiert de Kamerhe et Jammal le paiement de 147 millions USD (11 juin 2020)
  4. Vital Kamerhe : « Je n'étais pas le seul superviseur du programme de 100 jours du Chef de l'Etat » (11 mai 2020)
  5. La requête de mise en liberté provisoire de Kamerhe rejetée en appel (15 avril 2020)
  6. Programme des 100 jours : le conseil de Kamerhe plaide pour sa relaxation provisoire (14 avril 2020)
  7. La demande de liberté provisoire de Vital Kamerhe rejetée (11 avril 2020)
  8. Vital Kamerhe placé sous mandat d'arrêt provisoire (9 avril 2020)
  9. CENCO : « Les alliés semblent plus préoccupés par leur positionnement politique que par le service à rendre au Peuple » (2 mars 2020)
  10. La CENCO espère que le gouvernement Ilunga se mettra au service du peuple (27 août 2019)
  11. La Cour constitutionnelle confirme Félix Tshisekedi président de la RDC (19 janvier 2019)
  12. Pour la CENCO, les résultats de la présidentielle publiés par la CENI ne correspondent pas aux données collectées par ses observateurs (10 janvier 2019)
  13. « Ces résultats n'ont rien à voir avec la vérité des urnes », clame Martin Fayulu (10 janvier 2019)
  14. CENCO : « Ce qui pourrait porter le peuple au soulèvement serait de publier les résultats non conformes à la vérité des urnes » (6 janvier 2019)
  15. Elections 2018 : l'Eglise catholique relève de nombreuses irrégularités (30 décembre 2018)
  16. Messe d'inauguration de l'episcopat de Monseigneur Fridolin Ambongo (26 novembre 2018)
  17. La CENCO dénonce les conditions inhumaines d'expulsions des Congolais d'Angola (1 novembre 2018)
  18. Malgré les répressions sanglantes, les appels à marcher du CLC très suivis (27 février 2018)
  19. Moise Katumbi et Félix Tshisekedi plaident pour une transition sans Kabila (19 septembre 2017)
  20. Dialogue : la CENCO suspend sa participation pour « faire le deuil et rechercher un consensus » (20 septembre 2016)
  21. Ceni: l'Eglise catholique n'a pas participé à la désignation de Corneille Nangaa (22 octobre 2015)
  22. 8 habitants sur 10 vivent sous le seuil de pauvreté absolue en RDC (15 octobre 2015)
  23. La Cenco propose le report des élections locales (28 juin 2015)
  24. Consultations présidentielles: les Eglises et les chefs coutumiers prônent un dialogue pour la paix (2 juin 2015)
  25. Corruption : la RDC classée 154e sur 174 pays par Transparency International (4 décembre 2014)
  26. Révision de la constitution: l'opposition politique salue la position de la CENCO (19 septembre 2014)
  27. La Cenco met en garde contre toute modification de l'article 220 de la constitution (1 juillet 2014)
  28. Les évêques catholiques opposés au scrutin indirect pour les prochaines élections (3 mars 2014)
  29. Le parlement invité à avoir « le courage de dénoncer la corruption » (25 février 2014)
  30. Concertations nationales, du début à la fin, une affaire d'initiés (1 octobre 2013)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2020 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.