Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Consultations présidentielles: les Eglises et les chefs coutumiers prônent un dialogue pour la paix

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 2 juin 2015
Le Président Joseph Kabila reçoit le cardinal Laurent Mosengwo Pasinya le 2/06/2015
Le Président Joseph Kabila reçoit le cardinal Laurent Monsengwo Pasinya le 2/06/2015 | Agrandir
Le Président de la République, Joseph Kabila, a poursuivi mardi ses consultations à Kinshasa. Au deuxième jour, il a échangé avec le cardinal Laurent Monsengwo, archevêque de Kinshasa, la délégation de l’Eglise Orthodoxe, celle des Eglises de réveil au Congo, des Eglises indépendantes et la délégation des chefs coutumiers. Toutes les personnalités religieuses et coutumières consultées ont soutenu le principe d’un dialogue pour la paix en RDC.

« Il faut bien qu’il y ait un dialogue, si l’on sait exactement ce que l’on veut. Et apparemment le Président connait l’objet de ce dialogue », a déclaré Mgr Laurent Monsengwo Pasinya, au sortir de son entretien de près de 45 minutes avec Joseph Kabila.

Mgr Monsengwo a soutenu « que le dialogue est bon, à condition qu’on sache ce que l’on veut et que l’on ne déborde pas sur le délai constitutionnel ».

« Je crois que le chef de l’Etat est en train d’examiner tout ce qu’on lui dit. Si la classe politique dit qu’on respectera le délai constitutionnel, je pense que le Président en tiendra compte », a souligné le prélat catholique.

Mgr Monsengwo a indiqué que dans un pays il faut avoir « le sens de la liberté d’opinion ».

« Les uns pensent d’une façon, et les autres pensent d’une autre façon. Et il appartiendra au chef de l’Etat de rassembler tout le monde au terme de ces consultations », a préconisé l’archevêque de Kinshasa.

Le chef de l’Etat a reçu lundi 1er juin les évêques de la Commission épiscopale nationale du Congo (Cenco) avant d’accueillir Mgr Monsengwo le lendemain. Celui-ci a précisé qu’il a été invité en sa qualité d’archevêque de Kinshasa. À ce titre, a-t-il dit, il a un rôle particulier à jouer dans l’Eglise catholique.

Il a expliqué qu’il a été consulté non seulement pour parler du dialogue, mais aussi pour parler des accords concordataires de la RDC avec le Saint Siège ainsi que de la réouverture de la chaîne catholique (la Radiotélévision catholique Elikya) fermée depuis février 2012.

« L’Eglise c’est le dialogue »

Après le prélat catholique, le chef de l’Etat avait accordé son hospitalité à l’Eglise Orthotoxe, conduite par son secrétaire général Théodore Mfumunzanza.

Les représentants des Eglises de réveil ont été reçus par après. Les quatre qui étaient présents étaient conduits par l’évêque Albert Kankieza.

Pour lui, “l’Eglise, c’est la paix, l’amour, la réconciliation et le dialogue”.

« Nous sommes des ambassadeurs de la réconciliation, selon la parole de Dieu. Donc, nous avons encouragé le chef de l’Etat dans cette démarche parce que nous pensons qu’il est très important en ce moment que les fils de ce pays se mettent autour de la table, discutent et échangent pour qu’on décante la situation », a déclaré Albert Kankenza.

Il a indiqué qu’il ne sait pas encore sur quoi porteront ses discussions.

« On ne le sait pas encore. Après ces consultations, le chef de l’Etat va décider de la matière et du contenu du dialogue. Nous prions pour que cela aboutisse à des résultats positifs », a ajouté Albert Kankenza.

Pour sa part, le chef Munongo M’siri qui a conduit les autorités traditionnelles a noté que « nous palabrons toujours depuis des millénaires ».

Le chef de l’Etat devra recevoir prochainement la classe politique.


Autres articles


  1. L'unité de l'opposition vole en éclat avant l'élection présidentielle (13 novembre 2018)
  2. A Genève, les leaders de l'opposition avaient promis de mettre fin à leur carrière, en cas du non-respect des engagements (13 novembre 2018)
  3. Accord de Genève : Fayulu révulsé par les désistements de Tshisekedi et Kamerhe (13 novembre 2018)
  4. Vital Kamerhe retire aussi sa signature de l'accord de Genève (12 novembre 2018)
  5. Fayulu candidat commun : Felix Tshisekedi retire sa signature (12 novembre 2018)
  6. Manifestation des sympathisants de l'UDPS et de l'UNC pour s'opposer à la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  7. Fayulu candidat commun : l'UDPS donne 48 heures à Felix Tshisekedi pour retirer sa signature (12 novembre 2018)
  8. Election présidentielle : le film du sacre de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  9. La jeunesse de l'UDPS rejette la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  10. Martin Fayulu : « Le peuple a besoin des leaders qui vont l'amener au développement » (12 novembre 2018)
  11. Election présidentielle en RDC : Martin Fayulu désigné candidat commun de l'opposition (11 novembre 2018)
  12. Des candidats de l'opposition demandent la radiation d'Emmanuel Ramazani de la course (7 novembre 2018)
  13. La CENCO dénonce les conditions inhumaines d'expulsions des Congolais d'Angola (1 novembre 2018)
  14. Bemba a pris l'option de « donner une chance à la Cour constitutionnelle de montrer son indépendance » (Djoli) (27 août 2018)
  15. La candidature de Jean-Pierre Bemba à l'élection présidentielle déclarée irrecevable (25 août 2018)
  16. Les derniers candidats à l'élection présidentielle ont déposé leurs dossiers (8 août 2018)
  17. Emmanuel Ramazani Shadary, candidat du FCC à l'élection présidentielle (8 août 2018)
  18. Félix Tshisekedi plébiscité candidat président du Parti de l'union nationale (6 août 2018)
  19. Des coups de feu pour disperser les manifestants pro Katumbi à Lubumbashi (6 août 2018)
  20. Vital Kamerhe investi candidat de l'UNC à la présidentielle (4 août 2018)
  21. Moïse Katumbi bloqué en Zambie : Jean-Pierre Bemba appelle Kinshasa à « calmer le jeu » (4 août 2018)
  22. Moïse Katumbi bloqué en Zambie (3 août 2018)
  23. Jean-Pierre Bemba est arrivé à Kinshasa (1 août 2018)
  24. Jean-Pierre Bemba investi candidat du MLC à la présidentielle (13 juillet 2018)
  25. Malgré les répressions sanglantes, les appels à marcher du CLC très suivis (27 février 2018)
  26. Corneille Nangaa : « Sans machine à voter, il n'y aura pas d'élections le 23 décembre 2018» en RDC (13 février 2018)
  27. Les Etats-Unis opposés à un système de vote électronique en RDC (12 février 2018)
  28. Les laïcs catholiques accusent la police d'usage disproportionné de la force (31 décembre 2017)
  29. La marche des laïcs catholiques dispersée à Kinshasa (31 décembre 2017)
  30. Calendrier électoral en RDC : avalanche de réactions sur Twitter (6 novembre 2017)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2018 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.