Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
L'Asadho préoccupée par la levée de la suspension des activités minières à l'Est

Le Potentiel - 11 mars 2011 19:00
Coltan

La levée de la suspension de l’exploitation minière à l’Est de la RDC doit être accompagnée des mesures tendant à lutter contre les abus décriés. La proposition est de l’ASADHO.

L’Association africaine des droits de l’Homme (ASADHO) se dit préoccupée par la levée de la mesure de suspension des activités minières dans les provinces du Maniema, du Nord-Kivu et du Sud-Kivu.

A travers un communiqué de presse parvenu à notre rédaction, cette ONG ne se cache pas de relever que l’objectif pour lequel, la suspension a été imposée n’a pas été atteint. Celui de mettre fin aux tensions récurrentes et instaurer l’ordre dans l’activité minière dans la partie orientale du pays.

Pour elle, la suspension des activités minières à l’Est du pays a favorisé le pillage des ressources naturelles. Voilà pourquoi, la levée de la suspension devra être accompagnée des mesures tendant à lutter contre les abus décriés.

Ainsi donc, l’Association recommande au président de la République de faire ouvrir une enquête qui devra identifier toutes les autorités civiles, militaires et de la Police nationale impliquées dans l’exploitation illégale des minerais à l’Est et les faire traduire devant les juridictions compétentes.

Au gouvernement de la République, elle demande l’accélération de la mise en place du mécanisme de certification des minerais de l’Est pour ce qui concerne les Congolais, et l’engagement ferme dans la lutte contre l’impunité dans le domaine des ressources naturelles à l’Est de la République démocratique du Congo.

En effet, en septembre 2010, le président de la République, Joseph Kabila, avait décidé de suspendre les activités minières dans les trois provinces précitées, sans avoir fait une large consultation avec les gouverneurs de provinces, les assemblées provinciales, les organisations de la Société civile et les populations touchées par l’exploitation des mines pour recueillir leurs points de vue, a déploré l’Asadho. Cette action, fait remarquer le communiqué, a été décriée par tous ces acteurs, parce que certains militaires et policiers affectés à l’Est, étaient très impliqués dans l’exploitation illégale des minerais de telle sorte qu’ils ne pouvaient pas assurer la garde des carrières minières fermées sans les exploiter eux-mêmes. Aussi, les gouvernements provinciaux avaient perdu des recettes résultant des activités minières sans que le gouvernement central n’ait pris des mesures appropriées pour leur fournir des fonds de substitution. Cette suspension privait donc tous ceux qui sont liés à l’exploitation minière de manière directe ou indirecte des moyens de subsistance.

Constat amer de l’Asadho, six mois après la suspension, la situation a empiré et la paix n’est pas restaurée à l’Est du pays. Les militaires, policiers et les groupes rebelles ont pillé sérieusement les minerais pendant cette période, et aucune enquête sérieuse n’a été menée par la justice pour mettre la main sur les responsables et les commanditaires de la mafia qui sévit dans cette partie de la République.


Autres articles


  1. COVID-19 : 332 cas confirmés, 25 décès, et 27 personnes guéries (20 avril 2020)
  2. Uvira : au moins 23 morts à la suite d'une pluie diluvienne (17 avril 2020)
  3. Les FARDC se lancent à la traque de Musa Seka Baluku, actuel chef des ADF (16 janvier 2020)
  4. Les FARDC mettent en place des mécanismes solides pour consolider leurs victoires sur l'ennemi (ADF) (14 janvier 2020)
  5. Les bastions des ADF récupérés par les FARDC, foyers de transit et de formation (14 janvier 2020)
  6. 40 ADF tués dans les opérations militaires initiées par les FARDC (12 janvier 2020)
  7. Le Cardinal Ambongo en « visite de compassion » à Beni (28 décembre 2019)
  8. Attaques des ADF à Beni : l'armée dit renforcer la protection des civils (17 décembre 2019)
  9. 12 personnes tuées par des ADF dans la localité de Kamango (16 décembre 2019)
  10. Nord-Kivu : 20 civils tués par les ADF à Ndombi (15 décembre 2019)
  11. Beni : 6 morts après une nouvelle attaque des rebelles des ADF (14 décembre 2019)
  12. Felix Tshisekedi : « Je ne serai pas en paix tant que le Nord-Kivu et les autres provinces ne seront pas totalement pacifiées » (13 décembre 2019)
  13. A Bukavu, Félix Tshisekedi promet d'apporter une paix définitive, nécessaire pour la stabilité du pays (7 octobre 2019)
  14. Ebola en RDC : le Conseil de sécurité de l'ONU « gravement préoccupé par la flambée du virus » (3 août 2019)
  15. Ebola en RDC : le taux global de létalité au 21 juillet est de 67% (OMS) (25 juillet 2019)
  16. L'épidémie d'Ebola déclarée « urgence » sanitaire mondiale (OMS) (17 juillet 2019)
  17. La Cour constitutionnelle confirme Félix Tshisekedi président de la RDC (19 janvier 2019)
  18. Manifestations à Goma contre le report des élections à Beni et Butembo (27 décembre 2018)
  19. La CENI reporte en mars 2019 les élections dans quatre circonscriptions du Nord-Kivu et de Maindombe (26 décembre 2018)
  20. Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe sont arrivés à Bukavu (6 décembre 2018)
  21. Elections 2018 : Martin Fayulu à Butembo, la lutte contre l'insécurité parmi ses priorités (6 décembre 2018)
  22. Felix Thisekedi promet de rétablir la sécurité au Nord-Kivu une fois élu (4 décembre 2018)
  23. Emmanuel Ramazani Shadary, candidat du FCC à l'élection présidentielle (8 août 2018)
  24. L'armée repousse une nouvelle attaque des miliciens à Uvira (28 septembre 2017)
  25. Marche des opposants à Goma : un mort et huit blessés (26 mai 2016)
  26. Les internautes se mobilisent pour alerter sur les massacres des civils à Beni (13 mai 2016)
  27. L'opposition contre un changement du mode du scrutin présidentiel en RDC (1 décembre 2015)
  28. Au moins deux morts dans un important séisme dans l'est (7 août 2015)
  29. Fête de l'indépendance : des défilés militaires et civils organisés en RDC (30 juin 2015)
  30. Attaque de l'aéroport de Goma : 4 personnes arrêtées (3 juin 2015)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2020 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.