Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
La révision de la loi électorale au centre de la rentrée parlementaire de mars

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 16 mars 2011
Parlement congolais

La révision de la loi électorale figure parmi les matières à examiner durant la session d’avril, la dernière de cette législature, qui s’est ouverte mardi 15 mars 2011 à l’Assemblée nationale. Comme pour la Constitution qui a été révisée en janvier dernier lors d’une session extraordinaire, cette matière divise déjà la majorité et l’opposition parlementaire.Pour la majorité présidentielle, il est impérieux d’apporter des modifications à la loi électorale de 2 006 dans le souci de la rendre conforme avec la Constitution dont certaines de ses dispositions ont été révisées.

C’est ce qu’a soutenu Willy Ntumba, l’un des députés de l’AMP:

«Ils savent très bien que la loi électorale aujourd’hui n’est pas conforme à la Constitution. Il faut réviser cette loi, nous ne pouvons pas laisser des dispositions caduques dans une loi parce que l’opposition n’en veut pas. Si on ne revisite pas, on aura ici des députés qui viendront à la prochaine législature avec 300 voix. On en a connu.»

Du côté de l’opposition, c’est la thèse contraire.

La révision de la loi électorale ne serait pas opportune, soutient-on.

Il s’agirait d’une manœuvre de la majorité dans le simple objectif de donner plus de chance à son candidat à la présidentielle.

Clément Kanku, membre de l’UN (Union de la nation), une des plates-formes de l’opposition parlementaire l’a expliqué également:

«Qu’on nous mette encore dans la distraction sur l’âge du candidat. Vous savez, l’âge a été changé en 2 006, tout simplement pour donner le maximum de chance à un candidat. Maintenant qu’on veut aller dans le sens inverse, nous attendons que la population puisse juger et sanctionner. Et comme vous savez, tout part par des rumeurs dans ce pays, malheureusement, les rumeurs deviennent la réalité.»

D’autres matières seront aussi à l’ordre du jour de la présente session. Il s’agit, notamment de la loi sur la réforme judiciaire, la réforme de l’armée et de la Police nationale.

Le président de la chambre basse, Evariste Boshab a demandé aux députés de transcender leurs appartenances politiques en vue de permettre au pays d’arriver aux élections dans les délais constitutionnels, en évitant des débats interminables.


Autres articles


  1. Félix Tshisekedi ordonne la suspension de l'installation des sénateurs et le report de l'élection des gouverneurs (18 mars 2019)
  2. Félix Tshisekedi investi président de la RDC (24 janvier 2019)
  3. La Cour constitutionnelle confirme Félix Tshisekedi président de la RDC (19 janvier 2019)
  4. Martin Fayulu a déposé son recours à la Cour constitutionnelle (12 janvier 2019)
  5. Pour la CENCO, les résultats de la présidentielle publiés par la CENI ne correspondent pas aux données collectées par ses observateurs (10 janvier 2019)
  6. « Ces résultats n'ont rien à voir avec la vérité des urnes », clame Martin Fayulu (10 janvier 2019)
  7. Félix Tshisekedi élu président de la République démocratique du Congo (10 janvier 2019)
  8. Martin Fayulu appelle la CENI à ne pas travestir la vérité des urnes (9 janvier 2019)
  9. Elections 2018 : l'ECC espère que la CENI va « offrir à la nation congolaise la vérité des urnes » (8 janvier 2019)
  10. Elections 2018 : la CENI annonce le report de la publication des résultats (6 janvier 2019)
  11. CENCO : « Ce qui pourrait porter le peuple au soulèvement serait de publier les résultats non conformes à la vérité des urnes » (6 janvier 2019)
  12. Elections 2018 : l'Eglise catholique relève de nombreuses irrégularités (30 décembre 2018)
  13. Elections 2018 : à Kinshasa, la pluie a retardé le programme dans certains bureaux (30 décembre 2018)
  14. La coalition Lamuka exige le vote partout en RDC et appelle à une journée ville morte vendredi (27 décembre 2018)
  15. Manifestations à Goma contre le report des élections à Beni et Butembo (27 décembre 2018)
  16. Martin Fayulu met en garde la CENI contre le report des élections à Beni et Butembo (26 décembre 2018)
  17. La CENI reporte en mars 2019 les élections dans quatre circonscriptions du Nord-Kivu et de Maindombe (26 décembre 2018)
  18. Martin Fayulu contre le report des élections (23 décembre 2018)
  19. Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe sont arrivés à Bukavu (6 décembre 2018)
  20. Arrivée de Felix Tshisekedi et Vital Kamerhe à Kinshasa (28 novembre 2018)
  21. Messe d'inauguration de l'episcopat de Monseigneur Fridolin Ambongo (26 novembre 2018)
  22. Election présidentielle: Vital Kamerhe se désiste en faveur de Félix Tshisekedi (24 novembre 2018)
  23. La CENI confirme le début de la campagne électorale à minuit (21 novembre 2018)
  24. UDPS et UNC unissent leurs forces pour les élections (20 novembre 2018)
  25. La CENI réaffirme « la tenue irréversible » des élections le 23 décembre (20 novembre 2018)
  26. Moïse Katumbi appelle Felix Tshisekedi et Vital Kamerhe à revenir à la raison (17 novembre 2018)
  27. A Genève, les leaders de l'opposition avaient promis de mettre fin à leur carrière, en cas du non-respect des engagements (13 novembre 2018)
  28. Accord de Genève : Fayulu révulsé par les désistements de Tshisekedi et Kamerhe (13 novembre 2018)
  29. Vital Kamerhe retire aussi sa signature de l'accord de Genève (12 novembre 2018)
  30. Fayulu candidat commun : Felix Tshisekedi retire sa signature (12 novembre 2018)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2019 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.