Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Jean Ping condamne toute tentative d'accéder au pouvoir par des voies autres que les élections

Article précédant | Suivant
L'Avenir - 9 novembre 2011
Jean Ping
Jean Ping | Agrandir
A Uvira où il se trouve en campagne électorale, le Chef de l’Etat a reçu en audience le Président de la Commission de l’Union Africaine, le Gabonais Jean Ping. A l’issue de l’entrevue, Jean Ping a déclaré être venu en Rd Congo dans le cadre des concertations de l’Union Africaine avec les acteurs politiques congolais pour des élections apaisées. Il a affirmé que l’Union Africaine condamne et condamnera toute tentative d’accéder au pouvoir par toute autre voie que celle des élections. Selon le service de presse de la présidence de la République qui nous donne cette information, le Président de la Commission de l’Union Africaine s’est dit rassuré par le travail réalisé par la CENI et est convaincu que les élections auront bien lieu le 28 novembre prochain.

Dans la journée d’hier mardi, après son adresse à la population d’Uvira, Joseph Kabila s’est rendu à Makobola pour se rendre compte de l’avancement des travaux de construction de l’hôpital général de cette cité du territoire de Fizi. Hôpital qu’il a visité sous la conduite du candidat député national Lubunga Byaombe. Cela, avant d’aller communier avec les populations de Baraka totalement mobilisées pour lui.

Des promesses en très grande partie réalisées

Selon une dépêche de l’Acp, le Président Joseph Kabila, qui séjourne depuis dimanche dernier dans la province du Sud-Kivu dans le cadre de la campagne pour la présidentielle du 28 novembre prochain, a estimé, au cours d’un meeting populaire au terrain de la Cathédrale St Paul d’Uvira, que les promesses qu’il avait faites à la population de ce territoire lors de la campagne pour la présidentielle de 2006 étaient en très grande partie réalisées.

Il a, à cet effet, déclaré qu’en 2006, il avait promis la restauration de la sécurité dans le territoire d’Uvira, « ce qui est aujourd’hui chose faite à 90% malgré quelques poches d’insécurité causées par des inciviques », a-t-il dit. Il a, en outre, indiqué qu’il a donné le coup d’envoi, lundi dernier, du démarrage des activités de la Sucrerie du Kivu (SUKU), ex-Sucrerie de Kiliba, réalisant une fois de plus la promesse faite aux habitants d’Uvira.

Toujours, en ce qui concerne les promesses, le Chef de l’Etat a enfin cité l’exécution en cours des travaux de réhabilitation de la voirie de la cite d’Uvira, qui bientôt prendra le statut d’une ville et les travaux de bitumage de la route Bukavu-Uvira, ce qui, a-t-il souligné, permettra aux Congolais d’effectuer le déplacement de Bukavu vers Uvira et vice-versa sans passer par le Rwanda voisin.

Le Président Joseph Kabila a toutefois reconnu que toutes les promesses faites à la population d’Uvira en 2006 n’ont pas été réalisées comme prévue, citant en exemple la non-exécution, pour des raisons diverses, de la desserte en eau potable et en électricité, ainsi que la gratuité de l’enseignement au niveau du primaire. Aussi a-t-il exhorté la population d’Uvira à se rendre massivement aux bureaux de vote le 28 novembre prochain afin de donner leurs suffrages au candidat n° 3 qu’il est, afin de lui permettre de poursuivre et de parachever son programme de développement et de modernisation de la RDC.

Il a enfin annoncé « aux mamans et aux jeunes personnes » la création en RDC par le gouvernement des microcrédits afin de leur permettre de fructifier leurs petites activités commerciales, avant de rassurer la population que des efforts seront faits pour récupérer des terres sur la plaine de la Ruzizi et les rendre à leurs propriétaires. Le Président Joseph Kabila candidat à sa propre succession à la présidentielle du 28 novembre prochain a été accueilli chaleureusement, lundi après-midi, par la population d’Uvira où il est arrivé le même jour avec son épouse, Mme Olive Lembe Kabila, dans le cadre de la campagne électorale qu’il a débutée il y a quelques jours par la ville de Kindu, dans la province du Maniema.

Au volant de son véhicule 4x4, avec à ses côtés son épouse et son fils Laurent Désiré Kabila Junior, le Chef de l’Etat a parcouru 128 Km entre la ville de Bukavu et la cité d’Uvira, défiant les dangereux escarpements serpentant les montagnes de Buzinga et Ngomo. Tout le long de son parcours, le couple présidentiel a été ovationné frénétiquement par des milliers de personnes en liesse massées le long de son chemin, brandissant des calicots et des drapeaux frappés à l’effigie du candidat n° 3 aux scrutins du 28 novembre 2011.

A l’escale de Nyangezi, dans le territoire de Kabare, le Chef de l’Etat a effectué une brève visite de l’usine chinoise de production des enrobées, lesquelles serviront à l’asphaltage de la route Bukavu-Uvira longue de 128 Km, dont il a donné personnellement le coup d’envoi des travaux dimanche dernier dès son arrivée dans la ville de Bukavu.

Partout, le long du parcours du Chef de l’Etat, à Nyatende, Nyangezi, Kamanyola, Luvungi, Lemera, Luberizi, Sange et Kiliba, on pouvait apercevoir des centaines d’effigies et de drapeaux, pour la plupart des candidats députés nationaux membres des partis alliés à la Majorité présidentielle(MP).

De même, de longues escortes motorisées, brandissant des drapeaux de différents partis et associations alliés de la MP, accompagnaient le Président Joseph Kabila aux différentes étapes de son voyage. Plus d’une dizaine de fois, le cortège présidentiel a été stoppé par la population, obligeant le couple présidentiel à faire la marche à pied sur de longues distances et sous un soleil accablant.

Le Chef de l’Etat a, au cours de son déplacement d’Uvira, effectué également deux autres escales, respectivement à Sange où il s’est incliné devant les tombes des compatriotes qui avaient trouvé la mort dans l’incendie d’un camion-citerne et à Kiliba où il a donné le coup d’envoi de la relance des activités de la Sucrerie du Kivu.


Autres articles


  1. L'unité de l'opposition vole en éclat avant l'élection présidentielle (13 novembre 2018)
  2. A Genève, les leaders de l'opposition avaient promis de mettre fin à leur carrière, en cas du non-respect des engagements (13 novembre 2018)
  3. Accord de Genève : Fayulu révulsé par les désistements de Tshisekedi et Kamerhe (13 novembre 2018)
  4. Vital Kamerhe retire aussi sa signature de l'accord de Genève (12 novembre 2018)
  5. Fayulu candidat commun : Felix Tshisekedi retire sa signature (12 novembre 2018)
  6. Manifestation des sympathisants de l'UDPS et de l'UNC pour s'opposer à la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  7. Fayulu candidat commun : l'UDPS donne 48 heures à Felix Tshisekedi pour retirer sa signature (12 novembre 2018)
  8. Election présidentielle : le film du sacre de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  9. La jeunesse de l'UDPS rejette la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  10. Martin Fayulu : « Le peuple a besoin des leaders qui vont l'amener au développement » (12 novembre 2018)
  11. Election présidentielle en RDC : Martin Fayulu désigné candidat commun de l'opposition (11 novembre 2018)
  12. Des candidats de l'opposition demandent la radiation d'Emmanuel Ramazani de la course (7 novembre 2018)
  13. Bemba a pris l'option de « donner une chance à la Cour constitutionnelle de montrer son indépendance » (Djoli) (27 août 2018)
  14. La candidature de Jean-Pierre Bemba à l'élection présidentielle déclarée irrecevable (25 août 2018)
  15. Les derniers candidats à l'élection présidentielle ont déposé leurs dossiers (8 août 2018)
  16. Emmanuel Ramazani Shadary, candidat du FCC à l'élection présidentielle (8 août 2018)
  17. Félix Tshisekedi plébiscité candidat président du Parti de l'union nationale (6 août 2018)
  18. Des coups de feu pour disperser les manifestants pro Katumbi à Lubumbashi (6 août 2018)
  19. Vital Kamerhe investi candidat de l'UNC à la présidentielle (4 août 2018)
  20. Moïse Katumbi bloqué en Zambie : Jean-Pierre Bemba appelle Kinshasa à « calmer le jeu » (4 août 2018)
  21. Moïse Katumbi bloqué en Zambie (3 août 2018)
  22. Jean-Pierre Bemba est arrivé à Kinshasa (1 août 2018)
  23. Jean-Pierre Bemba investi candidat du MLC à la présidentielle (13 juillet 2018)
  24. Malgré les répressions sanglantes, les appels à marcher du CLC très suivis (27 février 2018)
  25. Corneille Nangaa : « Sans machine à voter, il n'y aura pas d'élections le 23 décembre 2018» en RDC (13 février 2018)
  26. Les Etats-Unis opposés à un système de vote électronique en RDC (12 février 2018)
  27. Les laïcs catholiques accusent la police d'usage disproportionné de la force (31 décembre 2017)
  28. La marche des laïcs catholiques dispersée à Kinshasa (31 décembre 2017)
  29. Calendrier électoral en RDC : avalanche de réactions sur Twitter (6 novembre 2017)
  30. L'élection présidentielle fixée au 23 décembre 2018 (5 novembre 2017)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2018 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.