Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Alexis Thambwe élu président du Sénat

Radio Okapi - 27 juillet 2019
Le ministre de la Justice Alexis Thambwe Mwamba, co-modérateur du dialogue pour le compte de la Majorité présidentielle le 8/09/2016 à la cité de l?Union africaine à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
Le ministre de la Justice Alexis Thambwe Mwamba, co-modérateur du dialogue pour le compte de la Majorité présidentielle le 8/09/2016 à la cité de l'Union africaine à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo | Agrandir
Alexis Thambwe a été élu président du Sénat de la RDC au cours de la plénière organisée ce samedi 27 juillet.

Il a réuni 65 voix sur les 108 votants. Le candidat du Front commun pour le Congo, plateforme de l’ancien président Joseph Kabila a battu Modeste Bahati, dissident de la même plateforme et qui a raflé 43 voix.

Il succède à Léon Kengo wa Dondo.

Portrait

Le nouveau président du Sénat est né le 6 mai 1943 à Longa, dans la province du Maniema.

Alexis Thambwe Mwamba, est licencié en droit de l'Université du Burundi et en Droit et sociologie du travail de l'Université libre de Bruxelles. Il est aussi avocat au barreau de Kinshasa 2.

Sous Mobutu, le sénateur Alexis Thambwe Mwamba a été administrateur délégué et vice-président du conseil d'administration de la Société minière et industrielle du Kivu (SOMINKI), à l'époque troisième société minière du pays, administrateur à la Société nationale des chemins de fer du Zaïre, actuelle (SNCC), à la Banque commerciale Zaïroise (BCZ), au conseil d'administration des Instituts supérieurs congolais ISP,..

En politique, le nouveau président du Sénat a été plusieurs fois Ministre. En 1991, il a assumé les responsabilités du président-général de l'Union des démocrates indépendants (DI), plateforme politique créée par Kengo wa Dondo pour soutenir Mobutu dans le cadre de la Conférence nationale souveraine.

Avec l'arrivée au pouvoir de l'AFDL en mai 1997, Alexis Thambwe-Mwamba s'exile à Bruxelles, d'où il rejoint la rébellion du Rassemblement congolais pour la démocratie (RCD) qui débute en août 1998. Après ce conflit, il s'aligne aux côtés de Jean-Pierre Bemba avec qui il arrive à Kinshasa après les négociations de Sun City.

A la création du Front Commun pour le Congo, FCC, le sénateur Alexis Thambwe Mwamba va adhérer à cette plateforme dont l’autorité morale reste Joseph Kabila. Et c’est à ce titre qu’il est élu président du Senat.


Autres articles


  1. Au cours d'un meeting à Kisangani, Jean-Pierre Bemba appelle à l'unité pour relever le défi du développement (12 octobre 2019)
  2. Martin Fayulu : « Le gouvernement Ilunkamba est un affront au peuple congolais » (27 août 2019)
  3. La coalition Lamuka « préoccupée » par la détérioration de la situation du peuple congolais (30 juillet 2019)
  4. Etienne Tshisekedi : les acteurs politiques saluent « l'icône de la liberté et de la justice » (31 mai 2019)
  5. Moïse Katumbi de retour à Lubumbashi après trois ans d'exil (20 mai 2019)
  6. Sylvestre Ilunga Ilunkamba nommé Premier ministre (20 mai 2019)
  7. Félix Tshisekedi investi président de la RDC (24 janvier 2019)
  8. La Cour constitutionnelle confirme Félix Tshisekedi président de la RDC (19 janvier 2019)
  9. Félix Tshisekedi élu président de la République démocratique du Congo (10 janvier 2019)
  10. Martin Fayulu contre le report des élections (23 décembre 2018)
  11. Bemba, Katumbi, Muzito et Matungulu renouvellent leur soutien à Martin Fayulu (16 novembre 2018)
  12. Jacques Djoli reste optimiste pour la suite de l'accord de Genève (14 novembre 2018)
  13. L'unité de l'opposition vole en éclat avant l'élection présidentielle (13 novembre 2018)
  14. A Genève, les leaders de l'opposition avaient promis de mettre fin à leur carrière, en cas du non-respect des engagements (13 novembre 2018)
  15. Fayulu candidat commun : l'UDPS donne 48 heures à Felix Tshisekedi pour retirer sa signature (12 novembre 2018)
  16. Election présidentielle : le film du sacre de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  17. La jeunesse de l'UDPS rejette la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  18. Election présidentielle en RDC : Martin Fayulu désigné candidat commun de l'opposition (11 novembre 2018)
  19. L'opposition se réunit à Genève pour désigner un candidat commun à la présidentielle (9 novembre 2018)
  20. Bemba a pris l'option de « donner une chance à la Cour constitutionnelle de montrer son indépendance » (Djoli) (27 août 2018)
  21. La candidature de Jean-Pierre Bemba à l'élection présidentielle déclarée irrecevable (25 août 2018)
  22. Les derniers candidats à l'élection présidentielle ont déposé leurs dossiers (8 août 2018)
  23. Emmanuel Ramazani Shadary, candidat du FCC à l'élection présidentielle (8 août 2018)
  24. Moïse Katumbi bloqué en Zambie : Jean-Pierre Bemba appelle Kinshasa à « calmer le jeu » (4 août 2018)
  25. Jean-Pierre Bemba est arrivé à Kinshasa (1 août 2018)
  26. Jean-Pierre Bemba investi candidat du MLC à la présidentielle (13 juillet 2018)
  27. Malgré les répressions sanglantes, les appels à marcher du CLC très suivis (27 février 2018)
  28. Corneille Nangaa : « Sans machine à voter, il n'y aura pas d'élections le 23 décembre 2018» en RDC (13 février 2018)
  29. Les Etats-Unis opposés à un système de vote électronique en RDC (12 février 2018)
  30. La marche des laïcs catholiques dispersée à Kinshasa (31 décembre 2017)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2019 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.