Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Vital Kamerhe peut à nouveau voyager à l'intérieur du pays

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 13 février 2014
Vital Kamerhe lors de son arrivée à l'aéroport de Kindu, le 17/11/2011
Vital Kamerhe lors de son arrivée à l'aéroport de Kindu, le 17/11/2011 | Agrandir
Après les divergences entre lui et les autorités congolaises, l’opposant Vital Kamerhe peut à nouveau se rendre dans l’Est de la RDC, où il compte organiser une caravane de paix. Il en a été empêché à deux reprises la semaine dernière. Des discussions entre la délégation de l’Union pour la nation congolaise (UNC), parti de Kamerhe, le ministre de l’Intérieur et l’Agence nationale des renseignements ont permis d’obtenir cette avancée mercredi 12 février.

«Le gouvernement nous a fait part de ses inquiétudes quant à ce déplacement étant donné que la zone de l’Est du pays n’est pas encore suffisamment pacifiée, ni sécurisée. Nous avons rassuré le gouvernement de notre intention de nous y rendre dans le respect des lois de la République et dans le libre exercice de nos droits fondamentaux et inaliénables. Il appartient désormais à l’UNC dans le cadre de son agenda, perturbé par des dernières hésitations, de programmer ses déplacements pas seulement dans l’Est mais à travers tout le pays», indiqué André-Claudel Lubaya, cadre de l’UNC.

Vital Kamerhe et la délégation qui l’accompagnait avaient été empêchés de voyager pour Goma, vendredi 7 et dimanche 9 février. Le président de l’UNC avait accusé les autorités congolaises d’avoir l’intention de le mettre en prison.

Le ministre de l’Intérieur, Richard Muyej, évoquait lui des problèmes liés notamment aux « formalités d’embarquement » pour son deuxième voyage raté alors que pour le premier voyage annulé la cause n’a pas été clairement indiquée.

Ancien proche du chef de l’Etat congolais, Vital Kamerhe est passé à l’opposition en 2010 après avoir été contraint à démissionner de ses fonctions de président de l’Assemblée nationale en 2009. Il est arrivé en troisième position avec 7% des suffrages exprimés à la présidentielle de 2011 remportée par Joseph Kabila pour un dernier mandat de 5 ans.


Autres articles


  1. Moïse Katumbi appelle Felix Tshisekedi et Vital Kamerhe à revenir à la raison (17 novembre 2018)
  2. Bemba, Katumbi, Muzito et Matungulu renouvellent leur soutien à Martin Fayulu (16 novembre 2018)
  3. Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe répondent à Martin Fayulu (14 novembre 2018)
  4. Jacques Djoli reste optimiste pour la suite de l'accord de Genève (14 novembre 2018)
  5. L'unité de l'opposition vole en éclat avant l'élection présidentielle (13 novembre 2018)
  6. A Genève, les leaders de l'opposition avaient promis de mettre fin à leur carrière, en cas du non-respect des engagements (13 novembre 2018)
  7. Vital Kamerhe : « L'UNC reste ouverte à d'autres discussions pour aller aux élections avec d'autres partis » (13 novembre 2018)
  8. Accord de Genève : Fayulu révulsé par les désistements de Tshisekedi et Kamerhe (13 novembre 2018)
  9. Vital Kamerhe retire aussi sa signature de l'accord de Genève (12 novembre 2018)
  10. Manifestation des sympathisants de l'UDPS et de l'UNC pour s'opposer à la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  11. Fayulu candidat commun : l'UDPS donne 48 heures à Felix Tshisekedi pour retirer sa signature (12 novembre 2018)
  12. Election présidentielle : le film du sacre de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  13. La jeunesse de l'UDPS rejette la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  14. Election présidentielle en RDC : Martin Fayulu désigné candidat commun de l'opposition (11 novembre 2018)
  15. L'opposition se réunit à Genève pour désigner un candidat commun à la présidentielle (9 novembre 2018)
  16. Vital Kamerhe investi candidat de l'UNC à la présidentielle (4 août 2018)
  17. Corneille Nangaa : « Sans machine à voter, il n'y aura pas d'élections le 23 décembre 2018» en RDC (13 février 2018)
  18. Vital Kamerhe condamne la dispersion de la marche des opposants (26 mai 2016)
  19. L'opposition contre un changement du mode du scrutin présidentiel en RDC (1 décembre 2015)
  20. Kamerhe accuse Kabila de préparer un «coup d'État constitutionnel» (30 novembre 2015)
  21. Vital Kamerhe affirme mener le même combat que Moïse Katumbi (10 novembre 2015)
  22. La Dynamique de l'opposition veut faire échec «au glissement du mandat présidentiel» (4 novembre 2015)
  23. Joseph Kabila nomme les commissaires spéciaux de nouvelles provinces (29 octobre 2015)
  24. L'opposition porte plainte pour agression lors de son meeting de N'djili (14 octobre 2015)
  25. Vital Kamerhe appelle Joseph Kabila à se prononcer sur la fin de son mandat présidentiel (2 octobre 2015)
  26. Bukavu: marche de soutien à Vital Kamerhe (3 février 2015)
  27. La Cour suprême de justice se saisit du dossier Vital Kamerhe contre Wivine Moleka (28 janvier 2015)
  28. Loi électorale: l'Opposition lance l'opération d'identification des morts et blessés (28 janvier 2015)
  29. Bukavu: marche de l'opposition contre le nouveau projet de loi électorale (15 janvier 2015)
  30. Recensement: un moyen pour prolonger le mandat de Kabila, selon Kamerhe (2 décembre 2014)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2018 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.