Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Des opposants opposés au débat sur la révision de la Constitution au Parlement

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 25 mars 2014
Martin Fayulu
Martin Fayulu | Agrandir
La coalition de l’opposition «Sauvons le Congo» désapprouve l’inscription de la révision de la Constitution à l’agenda de la session parlementaire de mars. L’un des coordonnateurs de cette plate-forme, Martin Fayulu Madidi, a dénoncé le mardi 25 mars un «coup d’Etat constitutionnel en préparation».«Le regroupement sociopolitique Sauvons la RDC a constaté avec regret que la Majorité élargie a planifié un passage en force et elle veut ainsi réaliser un coup d’Etat à la Constitution du 18 février 2006. C’est très grave. Et nous ne pouvons pas accepter dans ce pays qu’on puisse réviser une constitution dans moins de cinq ans», a-t-il déclaré.

L’opposant a invité la population congolaise à se mobiliser et à demeurer vigilante pour faire échec à ce qu’il qualifie de «coup d’Etat qui se prépare et qui frise la haute trahison ».

La coalition « Sauvons le Congo » annonce l’organisation, le 28 mars prochain, d’une convention à ce sujet pour donner « une réponse adéquate » à la Majorité présidentielle (MP) et au président de la chambre haute du Parlement.

Les députés et les sénateurs ont adopté le lundi 24 mars les matières qui seront traitées au cours de la session ordinaire de mars. En dehors de ces matières, certains sujets seront également examinés au cours de cette session dont la révision de la Constitution. Le président du Sénat a précisé que cette révision de la Constitution n’allait pas porter sur le nombre de mandats du président de la République mais éventuellement sur le mode de scrutin des députés provinciaux, sénateurs et gouverneurs. Le changement du mode d’élection de ces derniers est réclamé par la Commission électorale nationale indépendante (Ceni).

Depuis plusieurs semaines, Martin Fayulu a lancé une pétition demandant la démission du président de la Ceni. Il accuse l’Abbé Apollinaire Malu-Malu de vouloir violer l’article 197 de la Constitution en proposant que les élections des députés provinciaux se fassent au suffrage universel indirect.

La plateforme «Sauvons la RDC» est constituée de la Coalition pour le vrai dialogue (CVD), des Forces acquises au changement et des certains regroupements de la Société civile de la RDC.


Autres articles


  1. Moïse Katumbi appelle Felix Tshisekedi et Vital Kamerhe à revenir à la raison (17 novembre 2018)
  2. Bemba, Katumbi, Muzito et Matungulu renouvellent leur soutien à Martin Fayulu (16 novembre 2018)
  3. Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe répondent à Martin Fayulu (14 novembre 2018)
  4. Jacques Djoli reste optimiste pour la suite de l'accord de Genève (14 novembre 2018)
  5. L'unité de l'opposition vole en éclat avant l'élection présidentielle (13 novembre 2018)
  6. A Genève, les leaders de l'opposition avaient promis de mettre fin à leur carrière, en cas du non-respect des engagements (13 novembre 2018)
  7. Vital Kamerhe : « L'UNC reste ouverte à d'autres discussions pour aller aux élections avec d'autres partis » (13 novembre 2018)
  8. Accord de Genève : Fayulu révulsé par les désistements de Tshisekedi et Kamerhe (13 novembre 2018)
  9. Vital Kamerhe retire aussi sa signature de l'accord de Genève (12 novembre 2018)
  10. Fayulu candidat commun : Felix Tshisekedi retire sa signature (12 novembre 2018)
  11. Manifestation des sympathisants de l'UDPS et de l'UNC pour s'opposer à la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  12. Fayulu candidat commun : l'UDPS donne 48 heures à Felix Tshisekedi pour retirer sa signature (12 novembre 2018)
  13. Election présidentielle : le film du sacre de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  14. La jeunesse de l'UDPS rejette la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  15. Martin Fayulu : « Le peuple a besoin des leaders qui vont l'amener au développement » (12 novembre 2018)
  16. Election présidentielle en RDC : Martin Fayulu désigné candidat commun de l'opposition (11 novembre 2018)
  17. L'opposition se réunit à Genève pour désigner un candidat commun à la présidentielle (9 novembre 2018)
  18. Bemba a pris l'option de « donner une chance à la Cour constitutionnelle de montrer son indépendance » (Djoli) (27 août 2018)
  19. La candidature de Jean-Pierre Bemba à l'élection présidentielle déclarée irrecevable (25 août 2018)
  20. Les derniers candidats à l'élection présidentielle ont déposé leurs dossiers (8 août 2018)
  21. Emmanuel Ramazani Shadary, candidat du FCC à l'élection présidentielle (8 août 2018)
  22. Félix Tshisekedi plébiscité candidat président du Parti de l'union nationale (6 août 2018)
  23. Jean-Pierre Bemba est arrivé à Kinshasa (1 août 2018)
  24. Jean-Pierre Bemba investi candidat du MLC à la présidentielle (13 juillet 2018)
  25. Corneille Nangaa : « Sans machine à voter, il n'y aura pas d'élections le 23 décembre 2018» en RDC (13 février 2018)
  26. Les Etats-Unis opposés à un système de vote électronique en RDC (12 février 2018)
  27. Calendrier électoral en RDC : avalanche de réactions sur Twitter (6 novembre 2017)
  28. L'élection présidentielle fixée au 23 décembre 2018 (5 novembre 2017)
  29. Félix Tshisekedi accuse la CENI de prolonger illégalement le mandat de Kabila (24 octobre 2017)
  30. L'ONU déplore la «dégradation inquiétante» de la situation des droits de l'homme en RDC (27 septembre 2017)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2018 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.