Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Le calme revient après des tirs autour du camp Tshatshi

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 22 juillet 2014
Des éléments de la garde républicaine en patrouille non loin de la RTNC, la télévision publique attaquée le 30/12/2013 dans la matinée des jeunes gens armés.
Des éléments de la garde républicaine en patrouille non loin de la RTNC, la télévision publique attaquée le 30/12/2013 dans la matinée des jeunes gens armés. | Agrandir
Des coups de feu ont été entendus ce mardi 22 juillet en début d’après-midi au Camp Tshatshi à Kinshasa. Le porte-parole du gouvernement congolais, Lambert Mende, a déclaré qu’un groupe d’assaillants a tenté de faire incursion dans ce camp militaire, siège du ministère congolais de la Défense. Il a indiqué que l’attaque a été maîtrisée et que le calme est revenu.

« Vers 14 heures, un groupe d’intrus a voulu faire irruption dans l’enceinte du camp Tshatshi. Ils étaient en armes. Ils avaient des pistolets, ils avaient des machettes. Ils ont naturellement été stoppés parce que c’est un site stratégique, c’est le siège du ministère de la Défense. Ils ont résisté. Ils ont été neutralisés. Ça a pris assez peu de temps », a expliqué Lambert Mende.

Interrogé sur l’identité des assaillants, le porte-parole du gouvernement a affirmé attendre un rapport des services spécialisés.

« On est en train de les identifier.  Ça prend du temps, ce sont des services  spécialisés qui s’occupent de cela. Nous attendons un rapport d’un moment à l’autre ou d’un jour à l’autre », a fait savoir Lambert Mende.

Le porte-parole du gouvernement a appelé la population au calme :

« L’essentiel pour l’instant c’est qu’il faut que nos compatriotes cessent de  paniquer. Ce n’est pas parce qu’il y a un coup de feu qu’il faut fuir, quitter là où on est pour aller ailleurs. Le calme est revenu. Les rapports seront faits par les services qui sont en train de boucler l’enquête que cet incident a déclenchée. Nous informerons le public des problèmes d’identification, de bilan, et tout le reste. »

« La ville est calme »

Le gouverneur de la ville de Kinshasa, André Kimbuta, a aussi appelé au calme, expliquant que les forces de sécurité ont réussi à rétablir le calme. Il a évoqué une vingtaine d’assaillants maîtrisés par les forces de l’ordre.

« La population de Kinshasa comprend non seulement des citoyens qui respectent les lois de la République. Nous avons aussi ce que nous appelons généralement les hors-la-loi, donc des inciviques. Et ce groupe-là a tenté de troubler l’ordre public dans la ville. C’est ce qui a créé ce mouvement de panique. Et je tiens à informer la population que nos forces armées de la République, la police et les services de sécurité sont intervenus. Je confirme qu’ils ont neutralisé ces inciviques. A l’heure actuelle, le calme est revenu totalement dans la ville », a-t-il déclaré.

Vous pouvez écouter un extrait de la déclaration du gouverneur de la ville sur la télévision nationale.


Le 30 décembre dernier, le camp Tshatshi avait déjà fait l’objet d’une attaque. Ce jour-là, deux autres sites stratégiques de la ville de Kinshasa avaient aussi été attaqués : le siège de la Radiotélévision nationale congolaise (RTNC) et  l’aéroport de N’djili. Le bilan officiel avait fait état de 52 morts dans les rangs des assaillants et de trois membres des forces de sécurité tués.


Autres articles


  1. Vital Kamerhe : « L'UNC reste ouverte à d'autres discussions pour aller aux élections avec d'autres partis » (13 novembre 2018)
  2. Manifestation des sympathisants de l'UDPS et de l'UNC pour s'opposer à la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  3. Fayulu candidat commun : l'UDPS donne 48 heures à Felix Tshisekedi pour retirer sa signature (12 novembre 2018)
  4. Election présidentielle : le film du sacre de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  5. L'opposition se réunit à Genève pour désigner un candidat commun à la présidentielle (9 novembre 2018)
  6. Emmanuel Ramazani Shadary, candidat du FCC à l'élection présidentielle (8 août 2018)
  7. Nouveau massacre à Djugu : 30 morts (2 mars 2018)
  8. Malgré les répressions sanglantes, les appels à marcher du CLC très suivis (27 février 2018)
  9. Corneille Nangaa : « Sans machine à voter, il n'y aura pas d'élections le 23 décembre 2018» en RDC (13 février 2018)
  10. Les laïcs catholiques accusent la police d'usage disproportionné de la force (31 décembre 2017)
  11. La marche des laïcs catholiques dispersée à Kinshasa (31 décembre 2017)
  12. L'armée repousse une nouvelle attaque des miliciens à Uvira (28 septembre 2017)
  13. Kinshasa : la Police libère les manifestants contre l'invalidation du passeport semi biométrique (20 septembre 2017)
  14. Le passeport semi-biométrique n'offre pas de garantie sécuritaire, selon le gouvernement (17 septembre 2017)
  15. Kananga: la partie Est de la ville se vide de ses habitants (15 avril 2017)
  16. Kinshasa : 9 morts dans des heurts entre population et policiers (officiel) (21 décembre 2016)
  17. Les généraux Gabriel Amisi et John Numbi sanctionnés par les Etats-Unis (28 septembre 2016)
  18. Violences à Kinshasa: l'UDPS avance un bilan d'environ 100 morts (22 septembre 2016)
  19. Joseph Olenghankoy parle de 75 personnes tuées lors des manifestations de Kinshasa (21 septembre 2016)
  20. Dialogue : la CENCO suspend sa participation pour « faire le deuil et rechercher un consensus » (20 septembre 2016)
  21. Situation très tendue à Kinshasa au deuxième jour des manifestations populaires (20 septembre 2016)
  22. Violences à Kinshasa: Evariste Boshab annonce un bilan provisoire de 17 morts (19 septembre 2016)
  23. Etienne Tshisekedi est rentré à Kinshasa (27 juillet 2016)
  24. Examen d'Etat: 64% de taux de réussite à Kinshasa (7 juillet 2016)
  25. Le général Kanyama, chef de la police de Kinshasa, sanctionné par le Trésor américain (23 juin 2016)
  26. Papa Wemba inhumé à Kinshasa (4 mai 2016)
  27. Kinshasa se transforme en Venise: spectaculaire inondation dans le quartier Des Marais (7 décembre 2015)
  28. Lambert Mende n'est pas surpris par la démission de Moïse Katumbi (1 octobre 2015)
  29. Suppression du visa entre Kinshasa et Brazzaville (26 septembre 2015)
  30. Les frondeurs du G7 se sont «auto exclus», selon le bureau de la Majorité présidentielle (16 septembre 2015)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2018 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.