Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
La Cour suprême de justice se saisit du dossier Vital Kamerhe contre Wivine Moleka

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 28 janvier 2015
Des juges de la cour suprême de justice le 5/12/2011 à Kinshasa
Des juges de la cour suprême de justice le 5/12/2011 à Kinshasa | Agrandir
La Cour suprême de justice décide de se saisir de l’affaire qui oppose Vital Kamerhe à Wivine Moleka. Dans un arrêt rendu mercredi 28 janvier, cette cour a décidé d’envoyer ce dossier à sa section judiciaire pour une étude en profondeur. Wivine Moleka poursuit Vital Kamerhe pour imputations dommageables. Ce dernier l’aurait accusée d’avoir fraudé lors des élections législatives de 2011. Wivine Moleka a été réélue députée à la suite de ces élections.

Les avocats de Vital Kamerhe voulaient que ce dossier soit déclaré irrecevable par la Cour suprême de justice. Ils expliquent que le lundi 26 janvier dernier, l’avocat de Wivine Moleka le bâtonnier national Matadiwamba appelait au respect de la procédure et demandait aux juges de renvoyer cette cause devant « le juge naturel », le Tribunal de grande instance de la Gombe.

Une autre raison qui, selon la défense de Kamerhe, devait conduire la Cour suprême à déclarer ce dossier irrecevable : les deux parties avaient conclu en décembre 2013 un arrangement à l’amiable. Wivine Moleka avait renoncé à toute action judiciaire.

Mais sur base du réquisitoire de pourvoi en cassation introduit par le Procureur général de la République sur injonction de l’ancien ministre de la Justice, explique un avocat de Kamerhe, la cour suprême de justice vient de décider de juger le président de l’UNC en premier et dernier ressort.

Les avocats de Kamerhe promettent d’examiner tous les voies pour « rétablir le droit ».

« Nous attendons la notification de cette décision pour voir les détails de la motivation, examiner les voies et moyens que nous pourrons utiliser en droit pour pouvoir rétablir le droit », affirme Me Mukendi wa Mulumba.

L’avocat s’étonne néanmoins de la vitesse du traitement de ce dossier.

« L’affaire prise en délibéré avant-hier, la décision est rendue aujourd’hui. Nous souhaiterions que pour tous les justiciables, il en soit de même », indique-t-il.


Autres articles


  1. Moïse Katumbi appelle Felix Tshisekedi et Vital Kamerhe à revenir à la raison (17 novembre 2018)
  2. Bemba, Katumbi, Muzito et Matungulu renouvellent leur soutien à Martin Fayulu (16 novembre 2018)
  3. Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe répondent à Martin Fayulu (14 novembre 2018)
  4. Jacques Djoli reste optimiste pour la suite de l'accord de Genève (14 novembre 2018)
  5. L'unité de l'opposition vole en éclat avant l'élection présidentielle (13 novembre 2018)
  6. A Genève, les leaders de l'opposition avaient promis de mettre fin à leur carrière, en cas du non-respect des engagements (13 novembre 2018)
  7. Vital Kamerhe : « L'UNC reste ouverte à d'autres discussions pour aller aux élections avec d'autres partis » (13 novembre 2018)
  8. Accord de Genève : Fayulu révulsé par les désistements de Tshisekedi et Kamerhe (13 novembre 2018)
  9. Vital Kamerhe retire aussi sa signature de l'accord de Genève (12 novembre 2018)
  10. Manifestation des sympathisants de l'UDPS et de l'UNC pour s'opposer à la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  11. Fayulu candidat commun : l'UDPS donne 48 heures à Felix Tshisekedi pour retirer sa signature (12 novembre 2018)
  12. Election présidentielle : le film du sacre de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  13. La jeunesse de l'UDPS rejette la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  14. Election présidentielle en RDC : Martin Fayulu désigné candidat commun de l'opposition (11 novembre 2018)
  15. L'opposition se réunit à Genève pour désigner un candidat commun à la présidentielle (9 novembre 2018)
  16. Bemba a pris l'option de « donner une chance à la Cour constitutionnelle de montrer son indépendance » (Djoli) (27 août 2018)
  17. Vital Kamerhe investi candidat de l'UNC à la présidentielle (4 août 2018)
  18. Corneille Nangaa : « Sans machine à voter, il n'y aura pas d'élections le 23 décembre 2018» en RDC (13 février 2018)
  19. Joseph Olenghankoy parle de 75 personnes tuées lors des manifestations de Kinshasa (21 septembre 2016)
  20. L'opposant Katumbi condamné à 3 ans de prison pour un conflit immobilier (22 juin 2016)
  21. Vital Kamerhe condamne la dispersion de la marche des opposants (26 mai 2016)
  22. Moïse Katumbi inculpé pour « atteinte à la sûreté intérieure et extérieure de l'Etat », précise le parquet (19 mai 2016)
  23. Recrutement des mercenaires: Katumbi demande une confrontation avec les personnes arrêtées (12 mai 2016)
  24. Affaire mercenaires: Moïse Katumbi dénonce «des accusations mensongères et farfelues» (5 mai 2016)
  25. L'opposition contre un changement du mode du scrutin présidentiel en RDC (1 décembre 2015)
  26. Kamerhe accuse Kabila de préparer un «coup d'État constitutionnel» (30 novembre 2015)
  27. Vital Kamerhe affirme mener le même combat que Moïse Katumbi (10 novembre 2015)
  28. La Dynamique de l'opposition veut faire échec «au glissement du mandat présidentiel» (4 novembre 2015)
  29. L'opposition porte plainte pour agression lors de son meeting de N'djili (14 octobre 2015)
  30. Vital Kamerhe appelle Joseph Kabila à se prononcer sur la fin de son mandat présidentiel (2 octobre 2015)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2018 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.