Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Deux élections passées, encore quatre à venir

Article précédant | Suivant


©  Tiggy Ridley/IRIN

Des électeurs dimanche devant leur bureau de vote

KINSHASA, le 2 août (IRIN) - Les premières élections démocratiques depuis 1960 en République démocratique du Congo (RDC) ont eu lieu dimanche. Loin d'avoir terminé son travail après ce scrutin présidentiel et législatif, la Commission électorale indépendante (CEI) doit maintenant se préparer à organiser quatre autres élections entre octobre et janvier 2007.

«Nous avons encore beaucoup de travail à faire d'ici le début de l'année prochaine», a expliqué dimanche le président de la Commission, Apollinaire Malumalu, en annonçant le calendrier électoral.

Dans l'éventualité où aucun candidat n'obtiendrait 50 pour cent des voix à l'issue du scrutin de dimanche, le deuxième tour de l'élection présidentielle a été fixé au 29 octobre, en même temps que l'élection des députés des 11 provinces du pays.

Puis, le 29 décembre, un autre scrutin doit permettre d'élire les nouveaux sénateurs. Enfin, l'élection des gouverneurs provinciaux et de leurs suppléants est prévue le 7 janvier.

Le deuxième tour des présidentielles n'inclura que les deux candidats arrivés en tête du premier tour. La collecte des résultats définitifs de cette dernière élection pourrait encore prendre plusieurs semaines, a prévenu M. Malumalu.

Certains bureaux de vote de Kinshasa, la capitale, ont commencé à publier des résultats préliminaires des élections présidentielles, qui donnent une avance au vice-président et ex-leader rebelle, Jean-Pierre Bemba, sur le président sortant, Joseph Kabila.

A Bunia (nord-est) et à Goma (est) les favoris seraient Joseph Kabila et Azarias Ruberwa, un autre ex-leader rebelle et vice-président du gouvernement de transition.

A Bukavu, capitale de la province du Sud-Kivu, Joseph Kabila et Pierre Pay-Pay, un ancien gouverneur de la Banque centrale, seraient en tête, tandis qu'à Mbuji-Mayi, la capitale provinciale du Kasai Oriental, les favoris seraient pour l'instant Bemba et Oscar Kashala, un médecin récemment entré en politique.

Par ailleurs, un nouveau scrutin devait être organisé lundi dans certaines villes et villages du Kasai Occidental et du Kasai Oriental, où des militants du leader de l'opposition de longue date, Étienne Tshisekedi, ont mis le feu à des bureaux de vote, a indiqué M. Malumalu.

M. Tshisekedi et son parti l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) n'ont pas participé au scrutin de dimanche.

Des problèmes d'organisation ont été constatés lors de ces élections du 30 juillet, entre autres des confusions autour des numéros d'inscription sur les listes électorales attribués aux électeurs : les agents électoraux, déchiffrant souvent ces chiffres de manière erronée, affirmaient aux électeurs que ceux-ci avaient déjà voté alors que ce n'était pas le cas.

Certains électeurs de Kinshasa ont également affirmé avoir été témoins de fraudes. Selon leurs témoignages, des gens auraient tenté de les soudoyer pour qu'ils donnent leur numéro d'inscription.

D'autre part, dimanche soir, les agents chargés du dépouillement dans les bureaux de vote visités par IRIN à Kinshasa n'ayant reçu ni nourriture, ni eau, certains ont décidé de faire grève.

Les observateurs internationaux ont mentionné que dans un bureau de vote en particulier, ces agents étaient tellement épuisés qu'ils ont tout abandonné et sont rentrés chez eux, laissant les bulletins de vote étalés sur le sol.

M. Malumalu a déclaré que la CEI avait ordonné des enquêtes au sujet de ces allégations et qu'elle rendrait ses conclusions dans une semaine.

De son côté, un représentant du comité des observateurs de l'Union européenne a déclaré lundi qu'il ne donnerait aucun verdict final sur les élections avant mercredi.


Autres articles


  1. Jacques Djoli reste optimiste pour la suite de l'accord de Genève (14 novembre 2018)
  2. L'unité de l'opposition vole en éclat avant l'élection présidentielle (13 novembre 2018)
  3. A Genève, les leaders de l'opposition avaient promis de mettre fin à leur carrière, en cas du non-respect des engagements (13 novembre 2018)
  4. Vital Kamerhe : « L'UNC reste ouverte à d'autres discussions pour aller aux élections avec d'autres partis » (13 novembre 2018)
  5. Fayulu candidat commun : l'UDPS donne 48 heures à Felix Tshisekedi pour retirer sa signature (12 novembre 2018)
  6. Election présidentielle : le film du sacre de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  7. La jeunesse de l'UDPS rejette la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  8. Election présidentielle en RDC : Martin Fayulu désigné candidat commun de l'opposition (11 novembre 2018)
  9. L'opposition se réunit à Genève pour désigner un candidat commun à la présidentielle (9 novembre 2018)
  10. Bemba a pris l'option de « donner une chance à la Cour constitutionnelle de montrer son indépendance » (Djoli) (27 août 2018)
  11. La candidature de Jean-Pierre Bemba à l'élection présidentielle déclarée irrecevable (25 août 2018)
  12. Les derniers candidats à l'élection présidentielle ont déposé leurs dossiers (8 août 2018)
  13. Emmanuel Ramazani Shadary, candidat du FCC à l'élection présidentielle (8 août 2018)
  14. Moïse Katumbi bloqué en Zambie : Jean-Pierre Bemba appelle Kinshasa à « calmer le jeu » (4 août 2018)
  15. Jean-Pierre Bemba est arrivé à Kinshasa (1 août 2018)
  16. Jean-Pierre Bemba investi candidat du MLC à la présidentielle (13 juillet 2018)
  17. Malgré les répressions sanglantes, les appels à marcher du CLC très suivis (27 février 2018)
  18. Corneille Nangaa : « Sans machine à voter, il n'y aura pas d'élections le 23 décembre 2018» en RDC (13 février 2018)
  19. Les Etats-Unis opposés à un système de vote électronique en RDC (12 février 2018)
  20. La marche des laïcs catholiques dispersée à Kinshasa (31 décembre 2017)
  21. Calendrier électoral en RDC : avalanche de réactions sur Twitter (6 novembre 2017)
  22. Félix Tshisekedi accuse la CENI de prolonger illégalement le mandat de Kabila (24 octobre 2017)
  23. Moise Katumbi et Félix Tshisekedi plaident pour une transition sans Kabila (19 septembre 2017)
  24. Cardinal Monsengwo : « Il est révolu le temps où l'on prenait le pouvoir par les armes » (25 décembre 2016)
  25. Kinshasa : 9 morts dans des heurts entre population et policiers (officiel) (21 décembre 2016)
  26. Pour la France, renvoyer la présidentielle à 2018 «n'est pas une réponse» à la crise (18 octobre 2016)
  27. Dialogue: l'accord politique adopté «par acclamation» (17 octobre 2016)
  28. Violences à Kinshasa: l'UDPS avance un bilan d'environ 100 morts (22 septembre 2016)
  29. Dialogue : la CENCO suspend sa participation pour « faire le deuil et rechercher un consensus » (20 septembre 2016)
  30. Lisanga Bonganga appelle l'opposition à s'unir autour d'Etienne Tshisekedi (28 juillet 2016)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2018 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.