Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Les derniers candidats à l'élection présidentielle ont déposé leurs dossiers

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 8 août 2018
Devant le siège de la CENI le 26/07/2018 à Kinshasa
Devant le siège de la CENI le 26/07/2018 à Kinshasa | Agrandir
Les Bureaux de réception et traitement des candidatures aux élections législatives nationales et présidentielle (BRTC) ont fermé leurs portes, comme prévu, ce mercredi 8 août sur toute l’étendue de la RDC. A Kinshasa, les derniers candidats à la présidentielle ont déposé leurs dossiers. D’autres ont retiré des jetons pour revenir déposer les leurs dans quelques heures.

Parmi ces candidats figure le pasteur Radjabu Mbira, président du Parti congolais uni pour le changement, dont le dossier a été déposé par son mandataire, lui-même étant absent de Kinshasa.

L’ex-Premier ministre Adolphe Muzito, suspendu du Parti lumumbiste unifié (PALU), a déposé sa candidature avec l’appui de la plateforme électorale Nouvel Elan du Congo, dont il est l’initiateur. Le processus électoral est irréversible, a-t-il indiqué, fixant rendez-vous au 23 décembre. Mais, des questions restent pendantes, notamment celles liées au fichier électoral et à la machine à voter « qui sont peu crédibles. »

Martin Fayulu, président de l’Engagement pour la citoyenneté et le développement (Ecidé) et candidat de la Dynamique de l’opposition, a aussi fait acte de candidature. Selon lui, il n’y aura pas d’élections avec la machine à voter.

Il a été suivi par le professeur Michel Okongo, qui a promis de communiquer ultérieurement.

Samy Badibanga, Premier ministre honoraire, brigue aussi la magistrature suprême. Yves Mpunga, président du parti Lutte pour un Congo moderne, s’est présenté en candidat indépendant.

Emmanuel Ramazani Shadary brigue le fauteuil présidentiel au nom du Front commun pour le Congo (FCC), la coalition formée autour du président sortant joseph Kabila. Il annonce qu’il dévoilera son programme d’action ultérieurement.

L’unique femme qui s’est livrée au même exercice ce mercredi, c’est Marie Josée Ifoku, présidente de l’Alliance nationale des élites du Congo (ANC). Elle s’est présentée comme candidate indépendante.

La candidature d’Antoine Gizenga, leader du PALU, a été déposée par son fils Fugi. Noël Tshiani a aussi fait acte de candidature.


Autres articles


  1. Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe répondent à Martin Fayulu (14 novembre 2018)
  2. Jacques Djoli reste optimiste pour la suite de l'accord de Genève (14 novembre 2018)
  3. L'unité de l'opposition vole en éclat avant l'élection présidentielle (13 novembre 2018)
  4. A Genève, les leaders de l'opposition avaient promis de mettre fin à leur carrière, en cas du non-respect des engagements (13 novembre 2018)
  5. Vital Kamerhe : « L'UNC reste ouverte à d'autres discussions pour aller aux élections avec d'autres partis » (13 novembre 2018)
  6. Accord de Genève : Fayulu révulsé par les désistements de Tshisekedi et Kamerhe (13 novembre 2018)
  7. Vital Kamerhe retire aussi sa signature de l'accord de Genève (12 novembre 2018)
  8. Fayulu candidat commun : Felix Tshisekedi retire sa signature (12 novembre 2018)
  9. Manifestation des sympathisants de l'UDPS et de l'UNC pour s'opposer à la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  10. Fayulu candidat commun : l'UDPS donne 48 heures à Felix Tshisekedi pour retirer sa signature (12 novembre 2018)
  11. Election présidentielle : le film du sacre de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  12. La jeunesse de l'UDPS rejette la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  13. Martin Fayulu : « Le peuple a besoin des leaders qui vont l'amener au développement » (12 novembre 2018)
  14. Election présidentielle en RDC : Martin Fayulu désigné candidat commun de l'opposition (11 novembre 2018)
  15. L'opposition se réunit à Genève pour désigner un candidat commun à la présidentielle (9 novembre 2018)
  16. Des candidats de l'opposition demandent la radiation d'Emmanuel Ramazani de la course (7 novembre 2018)
  17. Bemba a pris l'option de « donner une chance à la Cour constitutionnelle de montrer son indépendance » (Djoli) (27 août 2018)
  18. La candidature de Jean-Pierre Bemba à l'élection présidentielle déclarée irrecevable (25 août 2018)
  19. Emmanuel Ramazani Shadary, candidat du FCC à l'élection présidentielle (8 août 2018)
  20. Félix Tshisekedi plébiscité candidat président du Parti de l'union nationale (6 août 2018)
  21. Des coups de feu pour disperser les manifestants pro Katumbi à Lubumbashi (6 août 2018)
  22. Vital Kamerhe investi candidat de l'UNC à la présidentielle (4 août 2018)
  23. Moïse Katumbi bloqué en Zambie : Jean-Pierre Bemba appelle Kinshasa à « calmer le jeu » (4 août 2018)
  24. Moïse Katumbi bloqué en Zambie (3 août 2018)
  25. Jean-Pierre Bemba est arrivé à Kinshasa (1 août 2018)
  26. Jean-Pierre Bemba investi candidat du MLC à la présidentielle (13 juillet 2018)
  27. Malgré les répressions sanglantes, les appels à marcher du CLC très suivis (27 février 2018)
  28. Corneille Nangaa : « Sans machine à voter, il n'y aura pas d'élections le 23 décembre 2018» en RDC (13 février 2018)
  29. Les Etats-Unis opposés à un système de vote électronique en RDC (12 février 2018)
  30. Les laïcs catholiques accusent la police d'usage disproportionné de la force (31 décembre 2017)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2018 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.