Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Présidentielle/RDC: Kabila en tête, un 2e tour probable (résultats partiels)

Article précédant | Suivant
Monuc/AFP - 19 août 2006 19:06

KINSHASA, 19 août 2006 (AFP) - Le chef de l'Etat sortant de la République démocratique du Congo (RDC), Joseph Kabila, est toujours en tête dans la
course à la présidentielle, mais avec un score inférieur à 50% des suffrages exprimés, selon des résultats partiels samedi portant sur plus de 70% des
inscrits.

La tenue d'un second tour entre M. Kabila et le vice-président Jean-Pierre Bemba, qui arrive en deuxième position, semble acquise pour plusieurs
diplomates et observateurs.

La Commission électorale indépendante (CEI) de RDC, qui doit annoncer dimanche soir les résultats provisoires du premier tour organisé le 30
juillet, a fixé au 29 octobre 2006 la date d'un éventuel second tour.

M. Kabila obtient 47% des suffrages exprimés, largement devant l'ex-rebelle Bemba, qui en recueille 18,9%, selon des résultats affichés par la CEI et
compilés par l'AFP.

L'opposant historique Antoine Gizenga arrive en troisième position avec 10,7% des suffrages exprimés.

Nzanga Mobutu, le fils de l'ancien dictateur zaïrois Mobutu Sese Seko, et le médecin Oscar Kashala, qui a passé une vingtaine d'années aux Etats-Unis,
se partagent les quatrième et cinquième places, avec respectivement 5,4% et 2,9%.

Ces résultats portent sur 72% des quelque 25 millions d'inscrits.

Pour être élu au premier tour de la présidentielle, l'un des 32 candidats doit obtenir la majorité absolue des suffrages exprimés.

Au vu de la répartition géographique des circonscriptions pour lesquelles on attend encore des résultats, M. Kabila n'est mathématiquement plus en
mesure de l'emporter au premier tour, ont estimé plusieurs analystes, soulignant la disparité des résultats entre l'est et l'ouest.

Dans les provinces de l'est (Katanga, Maniema, Kivus et Province orientale), Kabila arrive largement en tête avec 77% des suffrages exprimés,
contre 3% seulement pour son principal adversaire.

A l'inverse, dans l'ouest (Bas-Congo, Kinshasa, Bandundu, Equateur), Bemba domine avec 41% des suffrages, le président sortant ne récoltant que 8%.
Les résultats seront proclamés par la Cour suprême de justice au plus tard le 31 août, après examen d'éventuels contentieux.

Les Congolais devaient élire le 30 juillet leurs président et députés lors des premiers scrutins démocratiques et libres en plus de quarante ans dans
l'ex-Zaïre.


Autres articles


  1. Jacques Djoli reste optimiste pour la suite de l'accord de Genève (14 novembre 2018)
  2. L'unité de l'opposition vole en éclat avant l'élection présidentielle (13 novembre 2018)
  3. A Genève, les leaders de l'opposition avaient promis de mettre fin à leur carrière, en cas du non-respect des engagements (13 novembre 2018)
  4. Accord de Genève : Fayulu révulsé par les désistements de Tshisekedi et Kamerhe (13 novembre 2018)
  5. Vital Kamerhe retire aussi sa signature de l'accord de Genève (12 novembre 2018)
  6. Fayulu candidat commun : Felix Tshisekedi retire sa signature (12 novembre 2018)
  7. Manifestation des sympathisants de l'UDPS et de l'UNC pour s'opposer à la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  8. Fayulu candidat commun : l'UDPS donne 48 heures à Felix Tshisekedi pour retirer sa signature (12 novembre 2018)
  9. Election présidentielle : le film du sacre de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  10. La jeunesse de l'UDPS rejette la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  11. Martin Fayulu : « Le peuple a besoin des leaders qui vont l'amener au développement » (12 novembre 2018)
  12. Election présidentielle en RDC : Martin Fayulu désigné candidat commun de l'opposition (11 novembre 2018)
  13. L'opposition se réunit à Genève pour désigner un candidat commun à la présidentielle (9 novembre 2018)
  14. Des candidats de l'opposition demandent la radiation d'Emmanuel Ramazani de la course (7 novembre 2018)
  15. Bemba a pris l'option de « donner une chance à la Cour constitutionnelle de montrer son indépendance » (Djoli) (27 août 2018)
  16. La candidature de Jean-Pierre Bemba à l'élection présidentielle déclarée irrecevable (25 août 2018)
  17. Les derniers candidats à l'élection présidentielle ont déposé leurs dossiers (8 août 2018)
  18. Emmanuel Ramazani Shadary, candidat du FCC à l'élection présidentielle (8 août 2018)
  19. Félix Tshisekedi plébiscité candidat président du Parti de l'union nationale (6 août 2018)
  20. Des coups de feu pour disperser les manifestants pro Katumbi à Lubumbashi (6 août 2018)
  21. Vital Kamerhe investi candidat de l'UNC à la présidentielle (4 août 2018)
  22. Moïse Katumbi bloqué en Zambie : Jean-Pierre Bemba appelle Kinshasa à « calmer le jeu » (4 août 2018)
  23. Moïse Katumbi bloqué en Zambie (3 août 2018)
  24. Jean-Pierre Bemba est arrivé à Kinshasa (1 août 2018)
  25. Jean-Pierre Bemba investi candidat du MLC à la présidentielle (13 juillet 2018)
  26. Malgré les répressions sanglantes, les appels à marcher du CLC très suivis (27 février 2018)
  27. Corneille Nangaa : « Sans machine à voter, il n'y aura pas d'élections le 23 décembre 2018» en RDC (13 février 2018)
  28. Les Etats-Unis opposés à un système de vote électronique en RDC (12 février 2018)
  29. Les laïcs catholiques accusent la police d'usage disproportionné de la force (31 décembre 2017)
  30. La marche des laïcs catholiques dispersée à Kinshasa (31 décembre 2017)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2018 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.