Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Nzanga Mobutu cerné par des partisans de Bemba à Gbadolite

Article précédant | Suivant
Reuters - 26 octobre 2006 21:00

Des soldats fidèles à Jean-Pierre Bemba, candidat contre le président sortant Joseph Kabila au second tour de la présidentielle de dimanche en RDC, ont encerclé jeudi François Joseph Mobutu Nzanga, allié de Kabila, à Gbadolite, ont annoncé la police et l'Onu.
Deux policiers ainsi qu'un civil ont été blessés lors de tirs prolongés qui ont retenti dans cette ville de la province de l'Equateur qui était le fief de feu le président Mobutu Sese Seko, père de Mobutu Nzanga. Ce dernier était venu y faire campagne au nom de Joseph Kabila, qui n'est autre que le fils de l'homme qui a renversé Mobutu Sese Seko.
"Des soldats fidèles à Bemba se sont emparés de lui et l'empêchent actuellement de se déplacer", a déclaré un responsable des Nations unies sous le sceau de l'anonymat.
Les premières informations en provenance de Gbadolite, surnommée le "Versailles de la jungle" à l'époque de Mobutu Sese Seko qui y avait bâti un palais, donnaient à penser que les partisans de Bemba avaient physiquement intercepté Mobutu Nzanga.
Mais la police et les habitants ont précisé par la suite que Mobutu Jr se trouvait en fait privé de ses mouvements dans un bâtiment cerné par des forces hostiles.
"Il semble que Nzanga ait cherché à se rendre à la station Radio Liberté parce que celle-ci avait diffusé des déclarations négatives à son égard", a dit le responsable de l'Onu. Les hommes de Bemba, qui gardent la station, ont alors commencé à tirer.
La décision de Mobutu Nzanga de soutenir Kabila a été mal prise au sein de la province de l'Equateur, où le soutien à Bemba, ancien rebelle et vice- est très fort.
A Kinshasa, des tirs ont par ailleurs été entendus en début de journée près d'une prison située dans le centre de la ville.
Ces incidents illustrent le climat de tension qui règne en RDC à quatre jours du second tour de la présidentielle, dernière étape d'un processus de paix devant permettre de tourner la page sur un conflit de cinq ans (1998-2003) qui a fait quatre millions de morts.
Bemba a annoncé jeudi qu'il annulerait un meeting prévu le lendemain dans la capitale, disant craindre "un sabotage" des partisans de Kabila.


Autres articles


  1. Bemba, Katumbi, Muzito et Matungulu renouvellent leur soutien à Martin Fayulu (16 novembre 2018)
  2. Jacques Djoli reste optimiste pour la suite de l'accord de Genève (14 novembre 2018)
  3. A Genève, les leaders de l'opposition avaient promis de mettre fin à leur carrière, en cas du non-respect des engagements (13 novembre 2018)
  4. Fayulu candidat commun : l'UDPS donne 48 heures à Felix Tshisekedi pour retirer sa signature (12 novembre 2018)
  5. Election présidentielle : le film du sacre de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  6. La jeunesse de l'UDPS rejette la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  7. Election présidentielle en RDC : Martin Fayulu désigné candidat commun de l'opposition (11 novembre 2018)
  8. L'opposition se réunit à Genève pour désigner un candidat commun à la présidentielle (9 novembre 2018)
  9. Bemba a pris l'option de « donner une chance à la Cour constitutionnelle de montrer son indépendance » (Djoli) (27 août 2018)
  10. La candidature de Jean-Pierre Bemba à l'élection présidentielle déclarée irrecevable (25 août 2018)
  11. Moïse Katumbi bloqué en Zambie : Jean-Pierre Bemba appelle Kinshasa à « calmer le jeu » (4 août 2018)
  12. Jean-Pierre Bemba est arrivé à Kinshasa (1 août 2018)
  13. Jean-Pierre Bemba investi candidat du MLC à la présidentielle (13 juillet 2018)
  14. Jean-Pierre Bemba condamné à 18 ans de prison (21 juin 2016)
  15. Bemba-Luhaka : le divorce consommé (15 décembre 2014)
  16. Les fondateurs du MLC soutiennent Luhaka, Kambinga et Egwake (10 décembre 2014)
  17. Les membres du MLC au nouveau gouvernement exclus du parti (8 décembre 2014)
  18. Joseph Kabila nomme le gouvernement de «cohésion nationale» (8 décembre 2014)
  19. Katanga: la société civile s'oppose à la prolongation du mandat de Joseph Kabila (2 mai 2014)
  20. Le MLC rejette le scrutin indirect proposé par la CENI (10 mars 2014)
  21. Procès Bemba à la CPI: vague d'arrestations au MLC (25 novembre 2013)
  22. Shabani, Diomi, Lumbala: l'opposition politique en débandade (25 septembre 2012)
  23. Un nouveau paysage politique se dessine après les lêgislatives de 2011 (3 février 2012)
  24. Joseph Kabila réélu président de la République démocratique du Congo (9 décembre 2011)
  25. Vital Kamerhe désapprouve la stratégie de candidature unique de l'opposition (19 novembre 2011)
  26. Tshisekedi-Kengo-Kamerhe: des intérêts divergents (6 octobre 2011)
  27. Les présidentiables en croisade à l'étranger (5 octobre 2011)
  28. Tshisekedi et Kengo plaident pour une candidature commune de l'opposition (30 septembre 2011)
  29. Etienne Tshisekedi rencontre Jean-Pierre Bemba à La Haye (29 septembre 2011)
  30. Douze candidats dans la course à la présidentielle de novembre (12 septembre 2011)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2018 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.