Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Joseph Kabila : « C'est qui d'ailleurs M. Nkunda ? »

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 13 septembre 2007 19:43

Le président de la République s'est posé cette question au cours d'une conférence de presse tenue mercredi au Palais de la Nation à Kinshasa. Dans un entretien de 2 heures avec la presse, le chef de l'Etat a évoqué la sécurité à l'Est, la rentrée scolaire, la reconstruction et la diplomatie, rapporte radiookapi.net

Le président de la République s'est posé cette question au cours d'une conférence de presse tenue mercredi au Palais de la Nation à Kinshasa. Dans un entretien de 2 heures avec la presse, le chef de l'Etat a évoqué la sécurité à l'Est, la rentrée scolaire, la reconstruction et la diplomatie, rapporte radiookapi.net

« C'est qui d'ailleurs M. Nkunda ? Où est-ce qu'il a été élu ? Quelles sont ses préoccupations ? Moi je connais les représentants du Nord et du Sud Kivu. Et parmi ces représentants, que ce soit à l'Assemblée nationale ou à l'assemblée provinciale, je ne connais pas un député qui s'appelle Laurent Nkunda. Alors, on a consommé toutes nos carottes. Qu'est ce qui nous reste ? Le bâton. Je ne permettrai ni à un individu ni à une communauté d'avoir une milice, c'est impossible, c'est inacceptable », déclare le chef de l'Etat.
Le président Kabila présente le brassage comme une solution au problème sécuritaire au Nord Kivu. Pour lui, Nkunda n'est pas dans l'armée nationale. Joseph Kabila annonce par ailleurs la tenue prochaine d'une conférence sur la sécurité et la paix au Nord Kivu.

Concernant la grève qui est décrétée dans l'enseignement, le président demande aux enseignants de faire des sacrifices. Il s'engage à payer le premier palier de Mbudi et espère que toutes les écoles reprendront la semaine prochaine. Toutefois, le chef de l'Etat avertit : « Celui qui osera toucher aux enfants, on ne le laissera pas tranquille »
Sur le retour du sénateur Bemba, le chef de l'Etat se veut respectueux du principe de séparation de pouvoirs. Pour lui, c'est une question entre Jean-Pierre Bemba, la justice et le parlement.
Quant à l'évaluation du gouvernement annoncée pour ce mois de septembre, Joseph Kabila déclare que cette évaluation se fera dans le calme au cours de ce mois, sans préciser s'il s'agira d'un remaniement ou d'un simple réaménagement. Il s'est engagé également à nommer les nouveaux mandataires au plus tard début octobre.




Autres articles


  1. Bemba, Katumbi, Muzito et Matungulu renouvellent leur soutien à Martin Fayulu (16 novembre 2018)
  2. Jacques Djoli reste optimiste pour la suite de l'accord de Genève (14 novembre 2018)
  3. A Genève, les leaders de l'opposition avaient promis de mettre fin à leur carrière, en cas du non-respect des engagements (13 novembre 2018)
  4. Fayulu candidat commun : l'UDPS donne 48 heures à Felix Tshisekedi pour retirer sa signature (12 novembre 2018)
  5. Election présidentielle : le film du sacre de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  6. La jeunesse de l'UDPS rejette la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  7. Election présidentielle en RDC : Martin Fayulu désigné candidat commun de l'opposition (11 novembre 2018)
  8. L'opposition se réunit à Genève pour désigner un candidat commun à la présidentielle (9 novembre 2018)
  9. Bemba a pris l'option de « donner une chance à la Cour constitutionnelle de montrer son indépendance » (Djoli) (27 août 2018)
  10. La candidature de Jean-Pierre Bemba à l'élection présidentielle déclarée irrecevable (25 août 2018)
  11. Moïse Katumbi bloqué en Zambie : Jean-Pierre Bemba appelle Kinshasa à « calmer le jeu » (4 août 2018)
  12. Jean-Pierre Bemba est arrivé à Kinshasa (1 août 2018)
  13. Jean-Pierre Bemba investi candidat du MLC à la présidentielle (13 juillet 2018)
  14. Jean-Pierre Bemba condamné à 18 ans de prison (21 juin 2016)
  15. Bemba-Luhaka : le divorce consommé (15 décembre 2014)
  16. Les fondateurs du MLC soutiennent Luhaka, Kambinga et Egwake (10 décembre 2014)
  17. Les membres du MLC au nouveau gouvernement exclus du parti (8 décembre 2014)
  18. Joseph Kabila nomme le gouvernement de «cohésion nationale» (8 décembre 2014)
  19. Katanga: la société civile s'oppose à la prolongation du mandat de Joseph Kabila (2 mai 2014)
  20. Le MLC rejette le scrutin indirect proposé par la CENI (10 mars 2014)
  21. Procès Bemba à la CPI: vague d'arrestations au MLC (25 novembre 2013)
  22. Shabani, Diomi, Lumbala: l'opposition politique en débandade (25 septembre 2012)
  23. Un nouveau paysage politique se dessine après les lêgislatives de 2011 (3 février 2012)
  24. Joseph Kabila réélu président de la République démocratique du Congo (9 décembre 2011)
  25. Vital Kamerhe désapprouve la stratégie de candidature unique de l'opposition (19 novembre 2011)
  26. Tshisekedi-Kengo-Kamerhe: des intérêts divergents (6 octobre 2011)
  27. Les présidentiables en croisade à l'étranger (5 octobre 2011)
  28. Tshisekedi et Kengo plaident pour une candidature commune de l'opposition (30 septembre 2011)
  29. Etienne Tshisekedi rencontre Jean-Pierre Bemba à La Haye (29 septembre 2011)
  30. Douze candidats dans la course à la présidentielle de novembre (12 septembre 2011)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2018 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.