Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Le président de la CENI consulte la classe politique

Le Potentiel - 9 mars 2011
Daniel Ngoy Mulunda Nyanga

L'honneur est revenu à deux poids lourds de la classe politique, Etienne Tshisekedi et Antoine Gizenga, d'étrenner les consultations initiées par le tout nouveau président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), le pasteur Daniel Ngoy Mulunda. La démarche vise à obtenir plus d'adhésion au réaménagement du calendrier électoral. L'opération devrait s'étendre à d'autres acteurs de la vie nationale.

Après sa sortie médiatique, le président de la Commission électorale indépendante, le pasteur Daniel Ngoy Mulunda, vient d'inaugurer une série des consultations de la classe politique congolaise et des acteurs impliqués dans le processus électoral en cours. Le matin du 8 mars, consacré pourtant à la journée internationale de la femme, le président de la CENI s'est rendu d'abord à la résidence officielle d'Antoine Gizenga, secrétaire général du Parti lumumbiste unifié (Palu).

D'entrée de jeu, l’hôte de marque du patriarche du Palu a rassuré son interlocuteur sur l'indépendance de son institution. Daniel Ngoy Mulunda considère son institution comme "l'Eglise au milieu du village". Pour sa part, le secrétaire général du Palu a dit tenir à l'organisation des élections dans une plus large transparence. Avant de faire remarquer que la marche du pays a été émaillée de beaucoup de turbulences. En outre, Antoine Gizenga a souhaité que les élections ne débouchent pas sur la violence.

"Il m'a beaucoup encouragé dans ce pari difficile", a confié Daniel Ngoy après avoir bénéficié de quelques sages conseils de la part du doyen d'âge de la classe politique congolaise aux fins d'un meilleur déroulement des élections à venir.

DANIEL NGOY CHEZ TSHISEKEDI

De la commune de Gombe, le cortège du président de la CENI s'est ébranlé vers la commune de Limete pour jeter l'ancre à la résidence du lider maximo de l'UDPS. Ici, Daniel Ngoy Mulunda s'est inscrit dans la logique de convaincre sur sa détermination à conduire, en toute indépendance, le processus électoral. Il a exhorté le sphinx de Limete, dans l'éventualité où celui-ci n'accorderait aucune confiance à sa personne ni à la CENI, de prendre acte de la volonté qui l'anime de ne travailler que sous l'autorité "de la Constitution, de la Loi électorale et de Dieu". La CENI, a promis Daniel Ngoy Mulunda, ne sera au service d'aucune famille politique.

Après l'entretien qui a duré juste un quart d'heure, le président de la CENI a confié à la presse avoir rassuré Etienne Tshisekedi et obtenu sa confiance :" Je suis venu lui présenter mes civilités, le saluer en tant que doyen de la vie politique nationale et partenaire dans le processus électoral sous notre conduite. Je suis convaincu que le président national de l'UDPS me fait confiance. C'est important pour moi ".

Du côté de l’UDPS, l'on considère que les premières prestations de la CENI sont positives. Pour Emmanuel Albert Moleka, directeur de cabinet et porte-parole du président de l'UDPS, la démarche de la CENI est de bonne augure: "C'est un très bon signe en ce qui concerne l'esprit du travail qui doit animer le CENI. Nous pensons qu'il y a de l'espace pour bien travailler et en toute transparence pour l'intérêt du peuple congolais. Le président Tshisekedi a pesé le degré d'engagement du président de la CENI, et les déclarations de ce dernier, qui seront suivies des actes que nous attendons maintenant voir, vont dans le sens de mener le processus électoral dans un climat de paix. "

Auprès de ces deux patriarches, le président de la CENI, qui se veut rassurant pour le processus électoral, a tenu à rassurer tous les acteurs politiques quant à l'esprit nouveau qu'il entend imprimer dans le travail électoral. Cela sur fond d' un engagement personnel. Les guerres qui ont déchiré le pays poussent à observer un comportement de nature à sécuriser les uns et les autres. Le résultat, qui sera proclamé, découlera des urnes.

RELANCE DE LA REVISION DU FICHIER ELECTORAL

La suite des consultations est annoncée pour les tout prochains jours avec d'autres acteurs concernés par les prochaines élections.

A l'occasion, le nouveau patron de la CENI a confirmé le démarrage très prochainement de la révision du fichier électoral dans la province du Kasaï Oriental. Cette fois-ci, a-t-il annoncé, avec un acquis de taille : "la promesse de l'UDPS dans la sensibilisation des populations pour leur enrôlement".

De la commune de Limete, la délégation de la CENI s'est rendue à l'aéroport de N'djili pour Lubumbashi où devrait être lancé le processus de révision du fichier électoral au Katanga.

LE CONSENSUS

La méthode séduit dans la mesure où, la CENI se démarque de la CEI qui concevait tout et l'imposait par la suite aux acteurs impliqués dans le processus électoral. Apparemment, Ngoy Mulunda semble avoir pris en compte les remarques et recommandations faites dernièrement par l'Union européenne et quelques gouvernements occidentaux sur la nécessité d'ouvrir un dialogue public et transparent. L'adhésion des uns et des autres s'obtient par la discussion et débouche sur un consensus. Le dictat, on l'a vu, a toujours été source de frictions inutiles. De cette façon, toutes les parties intéressées par l'organisation de prochaines élections donnent ainsi leurs points de vue, sans être surprises par l'organisateur des scrutins. Une avancée encourageante pour des élections apaisées.


Autres articles


  1. Etienne Tshisekedi inhumé (1 juin 2019)
  2. Etienne Tshisekedi : les acteurs politiques saluent « l'icône de la liberté et de la justice » (31 mai 2019)
  3. La dépouille d'Etienne Tshisekedi est arrivée à Kinshasa (30 mai 2019)
  4. Le corps d'Etienne Tshisekedi sera rapatrié le 30 mai et exposé au Stade des Martyrs (21 mai 2019)
  5. Félix Tshisekedi ordonne la suspension de l'installation des sénateurs et le report de l'élection des gouverneurs (18 mars 2019)
  6. Félix Tshisekedi investi président de la RDC (24 janvier 2019)
  7. La Cour constitutionnelle confirme Félix Tshisekedi président de la RDC (19 janvier 2019)
  8. Martin Fayulu a déposé son recours à la Cour constitutionnelle (12 janvier 2019)
  9. Pour la CENCO, les résultats de la présidentielle publiés par la CENI ne correspondent pas aux données collectées par ses observateurs (10 janvier 2019)
  10. « Ces résultats n'ont rien à voir avec la vérité des urnes », clame Martin Fayulu (10 janvier 2019)
  11. Félix Tshisekedi élu président de la République démocratique du Congo (10 janvier 2019)
  12. Martin Fayulu appelle la CENI à ne pas travestir la vérité des urnes (9 janvier 2019)
  13. Elections 2018 : l'ECC espère que la CENI va « offrir à la nation congolaise la vérité des urnes » (8 janvier 2019)
  14. Elections 2018 : la CENI annonce le report de la publication des résultats (6 janvier 2019)
  15. CENCO : « Ce qui pourrait porter le peuple au soulèvement serait de publier les résultats non conformes à la vérité des urnes » (6 janvier 2019)
  16. Elections 2018 : l'Eglise catholique relève de nombreuses irrégularités (30 décembre 2018)
  17. Elections 2018 : à Kinshasa, la pluie a retardé le programme dans certains bureaux (30 décembre 2018)
  18. La coalition Lamuka exige le vote partout en RDC et appelle à une journée ville morte vendredi (27 décembre 2018)
  19. Manifestations à Goma contre le report des élections à Beni et Butembo (27 décembre 2018)
  20. Martin Fayulu met en garde la CENI contre le report des élections à Beni et Butembo (26 décembre 2018)
  21. La CENI reporte en mars 2019 les élections dans quatre circonscriptions du Nord-Kivu et de Maindombe (26 décembre 2018)
  22. Martin Fayulu contre le report des élections (23 décembre 2018)
  23. L'UDPS se réjouit de la prolongation des sanctions de l'UE contre les personnalités congolaises (11 décembre 2018)
  24. Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe sont arrivés à Bukavu (6 décembre 2018)
  25. Felix Thisekedi promet de rétablir la sécurité au Nord-Kivu une fois élu (4 décembre 2018)
  26. Arrivée de Felix Tshisekedi et Vital Kamerhe à Kinshasa (28 novembre 2018)
  27. Messe d'inauguration de l'episcopat de Monseigneur Fridolin Ambongo (26 novembre 2018)
  28. Election présidentielle: Vital Kamerhe se désiste en faveur de Félix Tshisekedi (24 novembre 2018)
  29. La CENI confirme le début de la campagne électorale à minuit (21 novembre 2018)
  30. UDPS et UNC unissent leurs forces pour les élections (20 novembre 2018)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2019 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.