Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Tshisekedi demande à l'armée et la police d'arrêter Kabila

Article précédant | Suivant
Congo News Agency - 18 décembre 2011
Etienne Tshisekedi
Etienne Tshisekedi le 9/8/2011 au stade des martyrs à Kinshasa. | Agrandir
Etienne Tshisekedi s'est déclaré président élu de la République démocratique du Congo dimanche et a appelé à l'armée et la police à arrêter le président Joseph Kabila.

M. Tshisekedi a demandé à ses partisans de « rester calme et serein » pour maintenir un bon climat d'affaires pour les investissements étrangers.

« Je vous demande de garder votre calme et votre sérénité parce que quelqu’un qui est vainqueur ne s’agite pas, ne se trouble pas. Au contraire, il reste serein. Quant aux fauteurs à nos troubles, à commencer par Mr. Kabila, je vous demande à vous tous de rechercher ce monsieur partout où il est dans le territoire national et de me l’amener ici vivant. Celui qui me ramènera Kabila ici ligoté aura une récompense très importante. De même, le gouvernement de Mr. Kabila est demi depuis ce jour. Officiers, sous-officiers, caporaux et soldats de l’armée nationale congolaise, je vous enjoigne d’obéir qu’à l’autorité légitime. La police nationale souveraine, vous ferez de même. »

La déclaration intervient deux jours après que la Cour suprême a confirmé M. Kabila comme le vainqueur de l'élection présidentielle du 28 novembre. Le Président Kabila devrait prêter serment mardi, 20 décembre.

M. Tshisekedi a dit dimanche qu’il va prêter serment vendredi au Stade des Martyrs.


MWANAMBOKA21 déc. 2011 03:03
Mr Tshisekedi n'a jamais géré un Etat démocratique, excepté l'Etat dictatorial Mobutien dont lui-meme a été un fervant acteur. Il n'a non plus tiré lecon de ses erreurs du passé, lors de la transition entre la CNS et le regime AFDL. Il se croit toujours en face de son beau-frere Mobutu et peut en tout temps transformer la RDC en son village, ou mieux en son champs. Pour lui donner une bonne lecon, le Gouvernement de la Republique doit deposer une plainte contre Mr Tshisekedi a la meme cours supreme de justice qu'il declare ignorer.
ilunga19 déc. 2011 10:25
cette declaration seme de la confusion et du reste nulle de sans effet car notre vieux les harcelaient comme etant des agents au service de kabila. NE PLEURE T IL PAS DANS LE MONOKO YIA MBOKA.
Ngoy M.19 déc. 2011 05:19
Tout congolais a le droit de faire échec a cet individu (Mr. Tshisekedi) qui souhaite prendre le pouvoir en violation des dispositions constitutionnelles. Cette tentative est punissable par la loi car elle est une infraction contre la nation et l'Etat (Constitution - art.64). M. Tshisekedi doit être arrêté et traduit en justice !
raph19 déc. 2011 01:37
L'UDPS à tout prévu en instaurant la contestation en mode de gestion du parti; mais Dieu étant toujours du bon coté n'a pas permi la réalisation de son projet macabre qui a vite été dévoilé par Mr TSHISEKEDI lui-meme en mettant la charrue devant le boeuf suite à son autoproclammation anticipative faite en Afrique du Sud. L'instauration au sein des structures du parti d'un organe chargé des éléctions en est aussi la preuve éloquente car en lisant sa mission vous y comprendrez quelque chose du genre les résultats qu'il a fourni au candidat malheureux Mr.Etienne, pourquoi n'avoir pas fourni ces éléments de preuve à la CSJ pour la mettre devant et/ou face à l'histoire? Quant à la demande faite à l'armée, la police et le peuple, là il quitte le cadre légal et joue un mauvais jeu pour son propre pays.

Autres articles


  1. L'unité de l'opposition vole en éclat avant l'élection présidentielle (13 novembre 2018)
  2. Vital Kamerhe : « L'UNC reste ouverte à d'autres discussions pour aller aux élections avec d'autres partis » (13 novembre 2018)
  3. Accord de Genève : Fayulu révulsé par les désistements de Tshisekedi et Kamerhe (13 novembre 2018)
  4. Fayulu candidat commun : Felix Tshisekedi retire sa signature (12 novembre 2018)
  5. Manifestation des sympathisants de l'UDPS et de l'UNC pour s'opposer à la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  6. Fayulu candidat commun : l'UDPS donne 48 heures à Felix Tshisekedi pour retirer sa signature (12 novembre 2018)
  7. La jeunesse de l'UDPS rejette la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  8. La candidature de Jean-Pierre Bemba à l'élection présidentielle déclarée irrecevable (25 août 2018)
  9. Les derniers candidats à l'élection présidentielle ont déposé leurs dossiers (8 août 2018)
  10. Emmanuel Ramazani Shadary, candidat du FCC à l'élection présidentielle (8 août 2018)
  11. Félix Tshisekedi plébiscité candidat président du Parti de l'union nationale (6 août 2018)
  12. Des coups de feu pour disperser les manifestants pro Katumbi à Lubumbashi (6 août 2018)
  13. Jean-Pierre Bemba est arrivé à Kinshasa (1 août 2018)
  14. Malgré les répressions sanglantes, les appels à marcher du CLC très suivis (27 février 2018)
  15. Corneille Nangaa : « Sans machine à voter, il n'y aura pas d'élections le 23 décembre 2018» en RDC (13 février 2018)
  16. Les Etats-Unis opposés à un système de vote électronique en RDC (12 février 2018)
  17. La marche des laïcs catholiques dispersée à Kinshasa (31 décembre 2017)
  18. Calendrier électoral en RDC : avalanche de réactions sur Twitter (6 novembre 2017)
  19. Félix Tshisekedi accuse la CENI de prolonger illégalement le mandat de Kabila (24 octobre 2017)
  20. Kinshasa : la Police libère les manifestants contre l'invalidation du passeport semi biométrique (20 septembre 2017)
  21. Kinshasa : la police interpelle 30 personnes qui manifestaient contre l'invalidation du passeport semi biométrique (20 septembre 2017)
  22. Moise Katumbi et Félix Tshisekedi plaident pour une transition sans Kabila (19 septembre 2017)
  23. Cardinal Monsengwo : « Il est révolu le temps où l'on prenait le pouvoir par les armes » (25 décembre 2016)
  24. Kinshasa : 9 morts dans des heurts entre population et policiers (officiel) (21 décembre 2016)
  25. Pour la France, renvoyer la présidentielle à 2018 «n'est pas une réponse» à la crise (18 octobre 2016)
  26. Dialogue: l'accord politique adopté «par acclamation» (17 octobre 2016)
  27. Les généraux Gabriel Amisi et John Numbi sanctionnés par les Etats-Unis (28 septembre 2016)
  28. Violences à Kinshasa: l'UDPS avance un bilan d'environ 100 morts (22 septembre 2016)
  29. Joseph Olenghankoy parle de 75 personnes tuées lors des manifestations de Kinshasa (21 septembre 2016)
  30. Dialogue : la CENCO suspend sa participation pour « faire le deuil et rechercher un consensus » (20 septembre 2016)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2018 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.