Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Démocratie en péril en RDC : l'appel de l'Union européenne sera-t-il entendu ?

Article précédant | Suivant
Le Phare - 12 février 2014
Etienne Tshisekedi votes on Monday, November 28, 2011
Etienne Tshisekedi vote le lundi 28 novembre 2011
L’Union Européenne a donné de la voix, dans un communiqué remis hier aux médias, dans laquelle elle s’inquiète des restrictions des mouvements de certains membres de l’Opposition congolaise, quelques jours seulement après le lancement, par la CENI (Commission Electorale Nationale Indépendante) du train du cycle électoral 2013-2016. Cette institution en appelle à la libération de l’espace politique congolais et au respect, par le pouvoir en place, des règles du jeu démocratique, entre autres la liberté de mouvement, le droit à la parole, les garanties de sécurité. Cette réaction découle, on s’en doute, de ce qui est arrivé le dernier week-end à Vital Kamerhe, président de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC), victime des tracasseries administratives et policières qui l’ont empêché de voyager pour Goma, où il devait lancer « la caravane de la paix ».

Au moment où l’Opposition congolaise s’interroge sur ce qui va lui arriver lorsque sera ouverte la campagne pour les élections des conseillers et chefs de secteurs, des conseillers municipaux, des bourgmestres, des conseillers urbains, des maires des villes, des députés provinciaux, des sénateurs et des gouverneurs de provinces, la grande inconnue est de savoir si l’appel de l’Union Européenne sera entendu par les autorités congolaises. Si le message est capté cinq sur cinq à Kinshasa et qu’il est laissé, aux leaders de l’Opposition, la liberté de prendre langue avec leurs « bases », dans le respect de la loi et en toute responsabilité, l’on pourrait croire à une volonté d’organisation d’une compétition électorale apaisée, libre, démocratique et transparente. Il est à espérer que leurs messages ne vont pas faire l’objet de censure de la part des autorités politiques et administratives, ni leurs agendas de travail, encore moins les listes de leurs accompagnateurs. Certes, les voyages, surtout par avion ou par bateau à l’intérieur du pays, sont régis par des règles administratives et sécuritaires. Ce que l’on souhaite est que tous les acteurs politiques soient soumis aux mêmes formalités en la matière.

Dans le cas des traitements discriminatoires, il y aurait lieu de craindre la répétition du climat de terreur vécu en 2006 et 2011, avec des actes d’intimidation des candidats de l’Opposition et de leurs sympathisants, d’atteinte à leur intégrité physique, d’interdiction de parole, d’obstruction à tout mouvement sur les routes, les fleuves, les lacs et les airs, etc. En 2011, nombre de candidats n’avaient pu quitter Kinshasa pour l’intérieur du pays ou des chefs-lieux de provinces pour le Congo profond parce que l’espace aérien les routes, les rivières, les fleuves et les lacs étaient interdits de circulation.

Pour n’avoir pas connu d’élections réellement libres, démocratiques et transparentes en 2006 et 2011, de nombreux compatriotes voient dans les dérapages actuels le spectre d’un cycle électoral de tous les dangers, où les candidats d’un camp auraient tout à dire, et ceux de camp adverse rien à dire. Or, c’est précisément en période électorale que le souverain primaire a le plus grand besoin d’informations sur la gestion de la cité et les projets de société à venir, afin de lui permettre de se choisir des gouvernants qu’ils pensent pouvoir rencontrer ses attentes une fois aux affaires.


Autres articles


  1. Moïse Katumbi appelle Felix Tshisekedi et Vital Kamerhe à revenir à la raison (17 novembre 2018)
  2. Bemba, Katumbi, Muzito et Matungulu renouvellent leur soutien à Martin Fayulu (16 novembre 2018)
  3. Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe répondent à Martin Fayulu (14 novembre 2018)
  4. Jacques Djoli reste optimiste pour la suite de l'accord de Genève (14 novembre 2018)
  5. L'unité de l'opposition vole en éclat avant l'élection présidentielle (13 novembre 2018)
  6. A Genève, les leaders de l'opposition avaient promis de mettre fin à leur carrière, en cas du non-respect des engagements (13 novembre 2018)
  7. Vital Kamerhe : « L'UNC reste ouverte à d'autres discussions pour aller aux élections avec d'autres partis » (13 novembre 2018)
  8. Accord de Genève : Fayulu révulsé par les désistements de Tshisekedi et Kamerhe (13 novembre 2018)
  9. Vital Kamerhe retire aussi sa signature de l'accord de Genève (12 novembre 2018)
  10. Fayulu candidat commun : Felix Tshisekedi retire sa signature (12 novembre 2018)
  11. Manifestation des sympathisants de l'UDPS et de l'UNC pour s'opposer à la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  12. Fayulu candidat commun : l'UDPS donne 48 heures à Felix Tshisekedi pour retirer sa signature (12 novembre 2018)
  13. Election présidentielle : le film du sacre de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  14. La jeunesse de l'UDPS rejette la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  15. Election présidentielle en RDC : Martin Fayulu désigné candidat commun de l'opposition (11 novembre 2018)
  16. L'opposition se réunit à Genève pour désigner un candidat commun à la présidentielle (9 novembre 2018)
  17. Bemba a pris l'option de « donner une chance à la Cour constitutionnelle de montrer son indépendance » (Djoli) (27 août 2018)
  18. La candidature de Jean-Pierre Bemba à l'élection présidentielle déclarée irrecevable (25 août 2018)
  19. Les derniers candidats à l'élection présidentielle ont déposé leurs dossiers (8 août 2018)
  20. Emmanuel Ramazani Shadary, candidat du FCC à l'élection présidentielle (8 août 2018)
  21. Félix Tshisekedi plébiscité candidat président du Parti de l'union nationale (6 août 2018)
  22. Vital Kamerhe investi candidat de l'UNC à la présidentielle (4 août 2018)
  23. Corneille Nangaa : « Sans machine à voter, il n'y aura pas d'élections le 23 décembre 2018» en RDC (13 février 2018)
  24. Les Etats-Unis opposés à un système de vote électronique en RDC (12 février 2018)
  25. Calendrier électoral en RDC : avalanche de réactions sur Twitter (6 novembre 2017)
  26. L'élection présidentielle fixée au 23 décembre 2018 (5 novembre 2017)
  27. Félix Tshisekedi accuse la CENI de prolonger illégalement le mandat de Kabila (24 octobre 2017)
  28. L'Union européenne suspend l'émission de vignettes visa sur les passeports semi-biométriques congolais (29 septembre 2017)
  29. L'ONU déplore la «dégradation inquiétante» de la situation des droits de l'homme en RDC (27 septembre 2017)
  30. Violences à Kinshasa: l'UDPS avance un bilan d'environ 100 morts (22 septembre 2016)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2018 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.