Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Loi électorale: les étudiants réclament la libération des personnes arrêtées à Goma

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 21 janvier 2015
Une vue aérienne de la ville de Goma, 26/06/2009
Une vue aérienne de la ville de Goma, 26/06/2009 | Agrandir
Des étudiants de l’Université de Goma (Unigom) ont manifesté, mardi 21 janvier, pour réclamer la libération des personnes arrêtées lors des manifestations contre la loi électorale, à Goma (Nord-Kivu). Parmi ces personnes, on cite le chef des travaux Jean-Baptiste Kasekwa, secrétaire exécutif du parti de l’opposition Engagement citoyen pour le développement (Ecide) de Martin Fayulu Madidi.

Ces étudiants exigent également le rétablissement du réseau internet et de la messagerie téléphonique coupée, depuis lundi, à travers le pays.

Ils ont commencé, tôt le matin, barricadé les grands axes avant de bruler des pneus lors de leur manifestation.

Un étudiant a été blessé à la tête lors d’un accrochage avec les éléments de la police nationale congolaise. Dans une concession voisine de l’Université de Goma, l’on signale également l’étouffement d’un bébé à la suite du gaz lacrymogène. Le bébé serait actuellement admis aux soins dans un hôpital de la place.

Les éléments de la police et de la police militaire sont déployés sur le campus de l’Université de Goma pour contenir la contestation des étudiants et faire lever les barricades.

Ces tensions ont fait que les activités socio-économiques tournent au ralenti sur toutes les principales artères de la ville.

Des remous à Mbandaka

Les activités commerciales ont été paralysées, depuis ce matin, dans la ville de Mbandaka (Equateur) à la suite des rumeurs d’une marche contre l’adoption de la loi électorale. Boutiques, magasins et marchés ont été fermés et plusieurs écoles ont renvoyé les élèves à la maison par crainte de les exposer à l’insécurité.

Toutefois le calme est revenu dans la ville. Mais l’opposition, qui a sollicité d’organiser sa marche, n’a pas obtenu l’aval de la mairie.

Des tracts auraient été distribués la veille, ajoutent des sources sécuritaires, sans identifier les auteurs.

Ainsi la police a été déployée dans plusieurs lieux stratégiques de la ville pour dissuader des badauds et conducteurs de taxis-vélos qui se regroupaient çà et là.

En fin de matinée, la circulation a repris normalement à travers la ville. Mais le centre commercial a ressemblé c.

De leur côté, les opposants accusent la marie d’avoir créé cette panique de la manière dont elle déployé dans les rues de Mbandaka.


Autres articles


  1. Moïse Katumbi appelle Felix Tshisekedi et Vital Kamerhe à revenir à la raison (17 novembre 2018)
  2. Bemba, Katumbi, Muzito et Matungulu renouvellent leur soutien à Martin Fayulu (16 novembre 2018)
  3. Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe répondent à Martin Fayulu (14 novembre 2018)
  4. Jacques Djoli reste optimiste pour la suite de l'accord de Genève (14 novembre 2018)
  5. L'unité de l'opposition vole en éclat avant l'élection présidentielle (13 novembre 2018)
  6. A Genève, les leaders de l'opposition avaient promis de mettre fin à leur carrière, en cas du non-respect des engagements (13 novembre 2018)
  7. Vital Kamerhe : « L'UNC reste ouverte à d'autres discussions pour aller aux élections avec d'autres partis » (13 novembre 2018)
  8. Accord de Genève : Fayulu révulsé par les désistements de Tshisekedi et Kamerhe (13 novembre 2018)
  9. Vital Kamerhe retire aussi sa signature de l'accord de Genève (12 novembre 2018)
  10. Fayulu candidat commun : Felix Tshisekedi retire sa signature (12 novembre 2018)
  11. Manifestation des sympathisants de l'UDPS et de l'UNC pour s'opposer à la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  12. Fayulu candidat commun : l'UDPS donne 48 heures à Felix Tshisekedi pour retirer sa signature (12 novembre 2018)
  13. Election présidentielle : le film du sacre de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  14. La jeunesse de l'UDPS rejette la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  15. Martin Fayulu : « Le peuple a besoin des leaders qui vont l'amener au développement » (12 novembre 2018)
  16. Election présidentielle en RDC : Martin Fayulu désigné candidat commun de l'opposition (11 novembre 2018)
  17. L'opposition se réunit à Genève pour désigner un candidat commun à la présidentielle (9 novembre 2018)
  18. Les derniers candidats à l'élection présidentielle ont déposé leurs dossiers (8 août 2018)
  19. Des coups de feu pour disperser les manifestants pro Katumbi à Lubumbashi (6 août 2018)
  20. Malgré les répressions sanglantes, les appels à marcher du CLC très suivis (27 février 2018)
  21. La marche des laïcs catholiques dispersée à Kinshasa (31 décembre 2017)
  22. Calendrier électoral en RDC : avalanche de réactions sur Twitter (6 novembre 2017)
  23. Kinshasa : la Police libère les manifestants contre l'invalidation du passeport semi biométrique (20 septembre 2017)
  24. Kinshasa : la police interpelle 30 personnes qui manifestaient contre l'invalidation du passeport semi biométrique (20 septembre 2017)
  25. Les généraux Gabriel Amisi et John Numbi sanctionnés par les Etats-Unis (28 septembre 2016)
  26. Violences à Kinshasa: l'UDPS avance un bilan d'environ 100 morts (22 septembre 2016)
  27. Manifestation de l'opposition à Kinshasa : les sièges des partis politiques incendiés (20 septembre 2016)
  28. Situation très tendue à Kinshasa au deuxième jour des manifestations populaires (20 septembre 2016)
  29. Le général Kanyama, chef de la police de Kinshasa, sanctionné par le Trésor américain (23 juin 2016)
  30. Marche des opposants à Goma : un mort et huit blessés (26 mai 2016)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2018 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.