Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Cardinal Monsengwo : « Il est révolu le temps où l'on prenait le pouvoir par les armes »

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 25 décembre 2016
Cardinal Laurent Mosengwo Pasinya. Radio Okapi/Ph. John Bompengo
Cardinal Laurent Mosengwo Pasinya. Radio Okapi/Ph. John Bompengo | Agrandir
Le cardinal Laurent Mosengwo, archevêque de Kinshasa, a appelé les chrétiens de Kinshasa à bannir la violence et à devenir des artisans de la paix. Il a lancé cet appel dans un message transmis à toutes les paroisses de l’archodiocèse de Kinshasa intitulé « lorsque vint la plénitude du temps, Dieu envoya son fils né d’une femme ».

Le cardinal Laurent Mosengwo invite les chrétiens à respecter la vie de leurs compatriotes.

«Le fait de prendre le pouvoir par les armes ne justifie pas qu’on ne puisse le quitter que par les armes. Il est révolu le temps où l’on prenait le pouvoir par les armes ; il est révolu le temps où l’on cherchait à conserver le pouvoir par les armes, en tuant son peuple, ces jeunes qui ne réclament que leurs droits de vivre un peu plus dignement», rappelle le cardinal Mosengwo.

Il rappelle à tous « qu’ils rendront compte devant le Seigneur, de la souffrance qu’ils imposent aux autres, en fermant leurs yeux face à la misère du peuple. Prenons garde car qui tue par l’épée, périra par l’épée», indique-t-il.

Le cardinal Mosengwo insiste sur le fait que la paix de Noël exclut les assassinats, les tueries, la violence.

« La paix de Noël implique la justice, l’amour, la vérité, sans lesquels on s’expose à des mécontentements, des frustrations, des troubles sinon à des émeutes, contraires à l’harmonie sociale, indispensable à la réconciliation », note l’archevêque de Kinshasa.

Selon lui, les forts et les faibles sont protégés par la constitution.

« Celui qui respecte la constitution n’a rien à craindre de la justice. Celui dont les droits sont bafoués se sent protégé par la même constitution », note l’archevêque qui stigmatise et condamne l’attitude de ceux qui montent des plans pour tuer leurs frères.

« Pendant que Dieu nous envoie son fils, pour être l’un des nôtres, pour nous apprendre comment vivre en hommes raisonnables, justes et religieux, d’aucuns mijotent nuit et jour, mort et tueries. Il est plus facile de tuer que de ne pas tuer. Il est plus facile de céder à la violence que de résister à la force. Il est plus beau d’être artisan de paix qu’artisan de la violence. Il n’y a pas de grandeur à manier les armes pour tuer les gens », affirme le cardinal Mosengwo.


Autres articles


  1. Moïse Katumbi appelle Felix Tshisekedi et Vital Kamerhe à revenir à la raison (17 novembre 2018)
  2. L'unité de l'opposition vole en éclat avant l'élection présidentielle (13 novembre 2018)
  3. A Genève, les leaders de l'opposition avaient promis de mettre fin à leur carrière, en cas du non-respect des engagements (13 novembre 2018)
  4. Accord de Genève : Fayulu révulsé par les désistements de Tshisekedi et Kamerhe (13 novembre 2018)
  5. Vital Kamerhe retire aussi sa signature de l'accord de Genève (12 novembre 2018)
  6. Fayulu candidat commun : Felix Tshisekedi retire sa signature (12 novembre 2018)
  7. Manifestation des sympathisants de l'UDPS et de l'UNC pour s'opposer à la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  8. Fayulu candidat commun : l'UDPS donne 48 heures à Felix Tshisekedi pour retirer sa signature (12 novembre 2018)
  9. Election présidentielle : le film du sacre de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  10. La jeunesse de l'UDPS rejette la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  11. Martin Fayulu : « Le peuple a besoin des leaders qui vont l'amener au développement » (12 novembre 2018)
  12. Election présidentielle en RDC : Martin Fayulu désigné candidat commun de l'opposition (11 novembre 2018)
  13. Des candidats de l'opposition demandent la radiation d'Emmanuel Ramazani de la course (7 novembre 2018)
  14. Bemba a pris l'option de « donner une chance à la Cour constitutionnelle de montrer son indépendance » (Djoli) (27 août 2018)
  15. La candidature de Jean-Pierre Bemba à l'élection présidentielle déclarée irrecevable (25 août 2018)
  16. Les derniers candidats à l'élection présidentielle ont déposé leurs dossiers (8 août 2018)
  17. Emmanuel Ramazani Shadary, candidat du FCC à l'élection présidentielle (8 août 2018)
  18. Félix Tshisekedi plébiscité candidat président du Parti de l'union nationale (6 août 2018)
  19. Des coups de feu pour disperser les manifestants pro Katumbi à Lubumbashi (6 août 2018)
  20. Vital Kamerhe investi candidat de l'UNC à la présidentielle (4 août 2018)
  21. Moïse Katumbi bloqué en Zambie : Jean-Pierre Bemba appelle Kinshasa à « calmer le jeu » (4 août 2018)
  22. Moïse Katumbi bloqué en Zambie (3 août 2018)
  23. Jean-Pierre Bemba est arrivé à Kinshasa (1 août 2018)
  24. Jean-Pierre Bemba investi candidat du MLC à la présidentielle (13 juillet 2018)
  25. Malgré les répressions sanglantes, les appels à marcher du CLC très suivis (27 février 2018)
  26. Corneille Nangaa : « Sans machine à voter, il n'y aura pas d'élections le 23 décembre 2018» en RDC (13 février 2018)
  27. Les Etats-Unis opposés à un système de vote électronique en RDC (12 février 2018)
  28. Les laïcs catholiques accusent la police d'usage disproportionné de la force (31 décembre 2017)
  29. La marche des laïcs catholiques dispersée à Kinshasa (31 décembre 2017)
  30. Calendrier électoral en RDC : avalanche de réactions sur Twitter (6 novembre 2017)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2018 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.