Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
La Cour Suprême rend son arrêt et proclame Joseph Kabila président de la République

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 27 novembre 2006 21:49

La Cour suprême de justice a déclaré lundi 27 novembre 2006 dans la soirée non fondée la requête du MLC en annulation des résultats provisoires du second tour de la présidentielle. Elle a par conséquent proclamé les résultats définitifs de cette élection en faveur de Joseph Kabila Kabange, rapporte radiookapi.net

Des 8 griefs qui constituaient la requête du MLC, 6 ont été déclarées non fondées faute de preuves. Il s'agit notamment des griefs portant sur les listes spéciales, les listes des omis, les votes par dérogation et les bureaux fictifs. Le MLC a aussi dénoncé le fait que certains de ses témoins auraient été chassés des bureaux de vote et que la CEI aurait refusé les procès verbaux des résultats à d'autres.

Le parti de Jean-Pierre Bemba a aussi évoqué une lettre de demande de décaissement de 1 million que le directeur de cabinet du chef de l'Etat aurait envoyé à la Banque centrale pour l'organisation de la cérémonie d'investiture du futur président de la République. Ainsi pour la Cour, tous ces griefs n'influencent pas les résultats du second tour de la présidentielle.Aucun des avocats de M. Bemba n'a assisté à la lecture publique de l'arrêt de la CSJ, qui était réunie au ministère des Affaires étrangères, ses locaux ayant été partiellement incendiés le 21 novembre

Kalonda Kole Oma, juge président de la Cour a dit à ce sujet : «La Cour suprême de justice, toutes chambres réunies, siégeant en matière de contentieux des résultats issus du deuxième tour de l'élection présidentielle organisé le 29 octobre 2006, le ministère public entendu, reçoit la requête du mouvement de libération du Congo, MLC, en sigle, mais la déclare non fondée et la rejette... »

Par ailleurs, les deux autres griefs du MLC rejetés par la Cour concernaient le gonflement du taux de participation dans certains territoires et des actes d'intimidation surtout par les médias qui auraient empêché au candidat Jean-Pierre Bemba de s'exprimer librement.

Aucun des avocats de M. Bemba n'a assisté à la lecture publique de l'arrêt de la CSJ qui était réunie au ministère des Affaires étrangères.


Autres articles


  1. Bemba, Katumbi, Muzito et Matungulu renouvellent leur soutien à Martin Fayulu (16 novembre 2018)
  2. Jacques Djoli reste optimiste pour la suite de l'accord de Genève (14 novembre 2018)
  3. A Genève, les leaders de l'opposition avaient promis de mettre fin à leur carrière, en cas du non-respect des engagements (13 novembre 2018)
  4. Fayulu candidat commun : l'UDPS donne 48 heures à Felix Tshisekedi pour retirer sa signature (12 novembre 2018)
  5. Election présidentielle : le film du sacre de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  6. La jeunesse de l'UDPS rejette la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  7. Election présidentielle en RDC : Martin Fayulu désigné candidat commun de l'opposition (11 novembre 2018)
  8. L'opposition se réunit à Genève pour désigner un candidat commun à la présidentielle (9 novembre 2018)
  9. Bemba a pris l'option de « donner une chance à la Cour constitutionnelle de montrer son indépendance » (Djoli) (27 août 2018)
  10. La candidature de Jean-Pierre Bemba à l'élection présidentielle déclarée irrecevable (25 août 2018)
  11. Moïse Katumbi bloqué en Zambie : Jean-Pierre Bemba appelle Kinshasa à « calmer le jeu » (4 août 2018)
  12. Jean-Pierre Bemba est arrivé à Kinshasa (1 août 2018)
  13. Jean-Pierre Bemba investi candidat du MLC à la présidentielle (13 juillet 2018)
  14. Jean-Pierre Bemba condamné à 18 ans de prison (21 juin 2016)
  15. Bukavu: marche de soutien à Vital Kamerhe (3 février 2015)
  16. Bemba-Luhaka : le divorce consommé (15 décembre 2014)
  17. Les fondateurs du MLC soutiennent Luhaka, Kambinga et Egwake (10 décembre 2014)
  18. Les membres du MLC au nouveau gouvernement exclus du parti (8 décembre 2014)
  19. Joseph Kabila nomme le gouvernement de «cohésion nationale» (8 décembre 2014)
  20. L'opposition hausse le ton : non à la monarchisation de la RDC (26 juin 2014)
  21. Les Etats-Unis insistent sur la nécessité d'organiser la présidentielle en 2016 (5 juin 2014)
  22. La Ceni publie le calendrier des élections urbaines, municipales et locales (26 mai 2014)
  23. Katanga: la société civile s'oppose à la prolongation du mandat de Joseph Kabila (2 mai 2014)
  24. Le gouvernement suspend les activités de l'assemblée provinciale de l'Equateur (23 avril 2014)
  25. Diomi Ndongala condamné à 10 ans de prison (27 mars 2014)
  26. 28 ans de prison requis contre Diomi Ndongala (20 mars 2014)
  27. Le MLC rejette le scrutin indirect proposé par la CENI (10 mars 2014)
  28. Procès Bemba à la CPI: vague d'arrestations au MLC (25 novembre 2013)
  29. La Cour suprême de justice valide l'élection des gouverneurs du Bas-Congo et de la Province Orientale (3 janvier 2013)
  30. Shabani, Diomi, Lumbala: l'opposition politique en débandade (25 septembre 2012)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2018 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.