Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Kamerhe réagit au discours de Kabila: « Rien n'a marché ces 5 dernières années »

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 17 septembre 2011
Vital Kamerhe
« Ni le social, ni les infrastructures, ni l’eau, ni l’électricité ni l’emploi, rien n’a marché pendant ces cinq dernières années », a déclaré Vital Kamerhe, ex-collaborateur de Joseph Kabila, dans la course pour la présidentielle de 2011. Au cours d’une conférence de presse, vendredi 16 septembre à Kinshasa, Vital Kamerhe, président de l’Union pour la nation congolaise (UNC) a réagi au discours bilan du président Kabila prononcé, mercredi 14 septembre, à Kinshasa.

Concernant le secteur de l’énergie, par exemple le, président Kabila avait déclaré :

« Le potentiel hydroélectrique du Congo, estimé à 100 000 Mégawatts, dont 40 000 dans le seul site d’Inga, est l’un des atouts dont dispose notre pays. Nous multiplierons donc le nombre des barrages et centrales de petites et moyennes dimensions à travers le pays, par souci de proximité, et organiserons leur connexions.»

Vital Kamerhe affirme, par contre, que la quasi-totalité de la ville Kinshasa, capitale de la RDC, est dans le noir. Il a déclaré :

« Ce n’est même plus le délestage qui avait un certain rythme, une certaine séquence. Maintenant, il y a des coupures de trois jours pour des quartiers huppés comme les nôtres. Mais pour les quartiers populaires, on peut faire  trois mois sans électricité ».

Selon lui, la desserte en eau potable ne s’est pas améliorée non plus.

« Même le centre ville manque d’eau, dans des quartiers comme Macampagne, on recourt aux bornes fontaines. Donc nous retournons à l’âge de la pierre taillée», a dit Vital Kamerhe.

Commentant le chantier « emploi » du programme du gouvernement, Vital Kamerhe estime que « l’emploi, c’est nul. Au contraire, des emplois ont été supprimés ».

A ceux qui attribuent en partie ce bilan à Vital Kamerhe qui a été président de l’Assemblée nationale de 2007 à mars 2009, il répond:

« Désabusé, je n’ai pas attendu de quitter pour qualifier les différents bilans de mauvais. Chaque fois que le Premier ministre venait à l’Assemblée nationale quand je présidais cette institution, je lui disais de ne pas mentir au peuple et que nous étions sur la mauvaise voie .»

Enfin, Vital Kamerhe demande au Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication « d’interdire à Joseph Kabila la campagne électorale qu’il a, selon lui, déjà commencée illégalement.»


Autres articles


  1. L'unité de l'opposition vole en éclat avant l'élection présidentielle (13 novembre 2018)
  2. A Genève, les leaders de l'opposition avaient promis de mettre fin à leur carrière, en cas du non-respect des engagements (13 novembre 2018)
  3. Vital Kamerhe : « L'UNC reste ouverte à d'autres discussions pour aller aux élections avec d'autres partis » (13 novembre 2018)
  4. Accord de Genève : Fayulu révulsé par les désistements de Tshisekedi et Kamerhe (13 novembre 2018)
  5. Vital Kamerhe retire aussi sa signature de l'accord de Genève (12 novembre 2018)
  6. Fayulu candidat commun : Felix Tshisekedi retire sa signature (12 novembre 2018)
  7. Manifestation des sympathisants de l'UDPS et de l'UNC pour s'opposer à la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  8. Fayulu candidat commun : l'UDPS donne 48 heures à Felix Tshisekedi pour retirer sa signature (12 novembre 2018)
  9. Election présidentielle : le film du sacre de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  10. La jeunesse de l'UDPS rejette la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  11. Martin Fayulu : « Le peuple a besoin des leaders qui vont l'amener au développement » (12 novembre 2018)
  12. Election présidentielle en RDC : Martin Fayulu désigné candidat commun de l'opposition (11 novembre 2018)
  13. L'opposition se réunit à Genève pour désigner un candidat commun à la présidentielle (9 novembre 2018)
  14. Des candidats de l'opposition demandent la radiation d'Emmanuel Ramazani de la course (7 novembre 2018)
  15. Bemba a pris l'option de « donner une chance à la Cour constitutionnelle de montrer son indépendance » (Djoli) (27 août 2018)
  16. La candidature de Jean-Pierre Bemba à l'élection présidentielle déclarée irrecevable (25 août 2018)
  17. Les derniers candidats à l'élection présidentielle ont déposé leurs dossiers (8 août 2018)
  18. Emmanuel Ramazani Shadary, candidat du FCC à l'élection présidentielle (8 août 2018)
  19. Félix Tshisekedi plébiscité candidat président du Parti de l'union nationale (6 août 2018)
  20. Des coups de feu pour disperser les manifestants pro Katumbi à Lubumbashi (6 août 2018)
  21. Vital Kamerhe investi candidat de l'UNC à la présidentielle (4 août 2018)
  22. Moïse Katumbi bloqué en Zambie : Jean-Pierre Bemba appelle Kinshasa à « calmer le jeu » (4 août 2018)
  23. Moïse Katumbi bloqué en Zambie (3 août 2018)
  24. Jean-Pierre Bemba est arrivé à Kinshasa (1 août 2018)
  25. Jean-Pierre Bemba investi candidat du MLC à la présidentielle (13 juillet 2018)
  26. Malgré les répressions sanglantes, les appels à marcher du CLC très suivis (27 février 2018)
  27. Corneille Nangaa : « Sans machine à voter, il n'y aura pas d'élections le 23 décembre 2018» en RDC (13 février 2018)
  28. Les Etats-Unis opposés à un système de vote électronique en RDC (12 février 2018)
  29. Les laïcs catholiques accusent la police d'usage disproportionné de la force (31 décembre 2017)
  30. La marche des laïcs catholiques dispersée à Kinshasa (31 décembre 2017)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2018 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.