Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
3ème mandat pour Joseph Kabila : Martin Köbler « La Constitution congolaise doit être respectée »

Article précédant | Suivant
Le Phare - 15 mai 2014
Martin Köbler, représentant spécial du secrétaire général de l'Onu pour la RDC le 02/04/2014 à Kinshasa
Martin Köbler, représentant spécial du secrétaire général de l'Onu pour la RDC le 02/04/2014 à Kinshasa | Agrandir
Invité spécial du point de presse hebdomadaire de la Mission des Nations-Unies pour la stabilisation de la RD Congo (Monusco), Martin Köbler, a dévoilé hier mercredi 14 mai 2014 la volonté de son organisation dans l’accompagnement du processus électoral en RDC. Partisan des élections libres, apaisées, crédibles, transparentes et démocratiques, le patron de la Monusco a indiqué, concernant les velléités d’un troisième mandat pour l’actuel président, Joseph Kabila, que la Constitution congolaise doit être respectée. « Les dispositions constitutionnelles sont assez claires à ce sujet… », a-t-il indiqué, sans ajouter un autre commentaire.

Appelant au respect du calendrier électoral, Martin Köbler a prévenu que la Communauté internationale qu’il coordonne en RDC va financer le processus jusqu’en 2016 et va contribuer s’il y a des décisions politiques. Quant à la Monusco, elle est toujours prête à offrir ses missions de bons offices, afin d’assister, et non d’interférer, dans le processus. « La Communauté internationale respecte la souveraineté du pays et sauvegarde les principes d’impartialité… »

Au sujet de la récente visite du Secrétaire d’Etat américain à Kinshasa, John Kerry, le numéro 1 de la Monusco a révélé ses sentiments d’extrême joie, car « il est important que le pays reçoive plus des visiteurs… ». « Je sens qu’on a beaucoup à faire ici. Le rapport Mo Ibrahim classe la RDC 51ème sur 52 pays d’Afrique, alors que le pays est extrêmement riche, mais avec des problèmes(…) J’encourage les autres ministres des Affaires étrangères et présidents de la République à visiter le pays car il est important de découvrir les potentialités de ce pays».

Il convient de noter que Martin Kobler a échangé mardi 13 mai avec les membres de la Commission Electorale Nationale Indépendante (Ceni) du processus électoral en cours. Il a fait noter hier qu’il avait réitéré le soutien de la Mission des Nations unies en RDC à cette organisation citoyenne. « Nous sommes ici pour vous soutenir, pour vous assister avec la communauté internationale », a affirmé Martin Köbler, tout en reconnaissant que « les élections, c’est quelque chose de souveraineté nationale ». « On respecte cela mais le soutien technique et logistique est très important. J’ai visité le bâtiment parce que nous avons un groupe d’agents de la Monusco qui travaillent ici pour l’assistance technique», a souligné Martin Köbler.

Par ailleurs, le chef de la Monusco a précisé que la Mission onusienne et toute la communauté internationale attendent l’issue de l’examen du projet de loi électorale au parlement. « On a un chronogramme des élections, on a la loi qui est maintenant au parlement, il faut une décision politique et nous de la communauté internationale, nous attendons ces décisions parce que nous ne pouvons pas discuter de notre assistance si on n’a pas les décisions politiques. Ces décisions politiques doivent être prises par le parlement, par les autorités congolaises », a conclu le patron de la Monusco.

Dans un autre registre, le porte-parole militaire de la Monsco, le lieutenant-colonel Félix-Prosper Basse, a rapporté que le climat sécuritaire dans plusieurs régions situées au Nord de la province du Katanga demeure volatile et imprévisible, à cause de la présence et des activités sporadiques des groupes armés, comme les Mayi-Mayi  Bakata-Katanga et les Forces Démocratiques de Libération du Rwanda (FDLR).

Les conflits entre les pygmées et les bantous prennent également des dimensions inquiétantes dans la province, et affectent presque tout le district de Tanganyika. Quant à l’environnement sécuritaire au Centre et à l’Est du Katanga, il continue d’être incertain et volatile, surtout à cause des activités d’éléments Mayi-Mayi Bakata-Katanga, entre les territoires de Manono et de Pweto.


Autres articles


  1. UDPS et UNC unissent leurs forces pour les élections (20 novembre 2018)
  2. La CENI réaffirme « la tenue irréversible » des élections le 23 décembre (20 novembre 2018)
  3. Moïse Katumbi appelle Felix Tshisekedi et Vital Kamerhe à revenir à la raison (17 novembre 2018)
  4. L'unité de l'opposition vole en éclat avant l'élection présidentielle (13 novembre 2018)
  5. A Genève, les leaders de l'opposition avaient promis de mettre fin à leur carrière, en cas du non-respect des engagements (13 novembre 2018)
  6. Accord de Genève : Fayulu révulsé par les désistements de Tshisekedi et Kamerhe (13 novembre 2018)
  7. Vital Kamerhe retire aussi sa signature de l'accord de Genève (12 novembre 2018)
  8. Fayulu candidat commun : Felix Tshisekedi retire sa signature (12 novembre 2018)
  9. Manifestation des sympathisants de l'UDPS et de l'UNC pour s'opposer à la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  10. Fayulu candidat commun : l'UDPS donne 48 heures à Felix Tshisekedi pour retirer sa signature (12 novembre 2018)
  11. Election présidentielle : le film du sacre de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  12. La jeunesse de l'UDPS rejette la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  13. Martin Fayulu : « Le peuple a besoin des leaders qui vont l'amener au développement » (12 novembre 2018)
  14. Election présidentielle en RDC : Martin Fayulu désigné candidat commun de l'opposition (11 novembre 2018)
  15. Des candidats de l'opposition demandent la radiation d'Emmanuel Ramazani de la course (7 novembre 2018)
  16. Bemba a pris l'option de « donner une chance à la Cour constitutionnelle de montrer son indépendance » (Djoli) (27 août 2018)
  17. La candidature de Jean-Pierre Bemba à l'élection présidentielle déclarée irrecevable (25 août 2018)
  18. Les derniers candidats à l'élection présidentielle ont déposé leurs dossiers (8 août 2018)
  19. Emmanuel Ramazani Shadary, candidat du FCC à l'élection présidentielle (8 août 2018)
  20. Félix Tshisekedi plébiscité candidat président du Parti de l'union nationale (6 août 2018)
  21. Des coups de feu pour disperser les manifestants pro Katumbi à Lubumbashi (6 août 2018)
  22. Vital Kamerhe investi candidat de l'UNC à la présidentielle (4 août 2018)
  23. Moïse Katumbi bloqué en Zambie : Jean-Pierre Bemba appelle Kinshasa à « calmer le jeu » (4 août 2018)
  24. Moïse Katumbi bloqué en Zambie (3 août 2018)
  25. Jean-Pierre Bemba est arrivé à Kinshasa (1 août 2018)
  26. Jean-Pierre Bemba investi candidat du MLC à la présidentielle (13 juillet 2018)
  27. Malgré les répressions sanglantes, les appels à marcher du CLC très suivis (27 février 2018)
  28. Corneille Nangaa : « Sans machine à voter, il n'y aura pas d'élections le 23 décembre 2018» en RDC (13 février 2018)
  29. Les Etats-Unis opposés à un système de vote électronique en RDC (12 février 2018)
  30. Les laïcs catholiques accusent la police d'usage disproportionné de la force (31 décembre 2017)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2018 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.