Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Démission de Katumbi: « un signe de prise de conscience de la valeur politique »

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 5 octobre 2015
Moise Katumbi, ex-gouverneur de la province du Katanga
Moise Katumbi, ex-gouverneur de la province du Katanga | Agrandir
La démission de Moïse Katumbi du PPRD et de son poste de gouverneur du Katanga est « un acte de noblesse, un signe de prise de conscience de la valeur politique et un message très important» pour la consolidation de la démocratie en RDC. L’évêque du diocèse de Kilwa Kasenga dans l’ex-Katanga et président de la commission épiscopale des communications sociales, Monseigneur Fulgence Muteba, l’a déclaré le week-end à Radio Okapi.

« Quand on s’engage en politique, on a des convictions. Et quand on se rend compte qu’il déviation, je crois que la démission est un message important », affirme Mgr Fulgence Muteba.

Par ailleurs, le prélat a rejeté les allégations selon lesquelles Moïse Katumbi s’est enrichi grâce à son poste de gouverneur. Le prélat catholique affirme qu’il s’agit d’un faux débat:

« Je pense que c’est complétement farfelu. Je suis témoin du travail qu’il est en train d’abattre, parce que je suis pasteur de sa région d’origine. La famille Katumbi est une famille riche depuis toujours. La politique n’est pas un lieu d’enrichissement pour cette famille. »

Mgr Fulgence Muteba conseille à la casse politique congolaise « d’élever le débat ».

« Dans une démocratie, la majorité doit avoir du respect à la fois pour son opposition mais aussi pour les institutions indépendantes comme les églises, la communauté internationale. Au lieu de se perdre dans une rhétorique arrogante, il est important de se concentrer sur les problèmes soulevés par ce groupe d’individus pour que notre pays puisse aller de l’avant », a-t-il fait savoir.

En outre, l’évêque de Kilwa Kasenga estime que le respect du délai constitutionnel est « un point d’honneur », invitant la majorité au pouvoir « à se ressaisir et à arrêter de multiplier des décisions qui énervent la constitution ».

Moïse Katumbi a annoncé mardi 29 septembre sur Twitter sa démission du PPRD et de son poste de gouverneur du Katanga.

Dans la déclaration accompagnant l'annonce de sa démission, il a dénoncé un certain nombre de dérives imputables, selon lui, aux autorités de Kinshasa.


Autres articles


  1. Moïse Katumbi appelle Felix Tshisekedi et Vital Kamerhe à revenir à la raison (17 novembre 2018)
  2. Bemba, Katumbi, Muzito et Matungulu renouvellent leur soutien à Martin Fayulu (16 novembre 2018)
  3. A Genève, les leaders de l'opposition avaient promis de mettre fin à leur carrière, en cas du non-respect des engagements (13 novembre 2018)
  4. Manifestation des sympathisants de l'UDPS et de l'UNC pour s'opposer à la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  5. La jeunesse de l'UDPS rejette la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  6. Election présidentielle en RDC : Martin Fayulu désigné candidat commun de l'opposition (11 novembre 2018)
  7. Bemba a pris l'option de « donner une chance à la Cour constitutionnelle de montrer son indépendance » (Djoli) (27 août 2018)
  8. Emmanuel Ramazani Shadary, candidat du FCC à l'élection présidentielle (8 août 2018)
  9. Des coups de feu pour disperser les manifestants pro Katumbi à Lubumbashi (6 août 2018)
  10. Moïse Katumbi bloqué en Zambie : Jean-Pierre Bemba appelle Kinshasa à « calmer le jeu » (4 août 2018)
  11. Moïse Katumbi bloqué en Zambie (3 août 2018)
  12. Les Etats-Unis opposés à un système de vote électronique en RDC (12 février 2018)
  13. Calendrier électoral en RDC : avalanche de réactions sur Twitter (6 novembre 2017)
  14. Moise Katumbi et Félix Tshisekedi plaident pour une transition sans Kabila (19 septembre 2017)
  15. Cardinal Monsengwo : « Il est révolu le temps où l'on prenait le pouvoir par les armes » (25 décembre 2016)
  16. Kinshasa : 9 morts dans des heurts entre population et policiers (officiel) (21 décembre 2016)
  17. Pour la France, renvoyer la présidentielle à 2018 «n'est pas une réponse» à la crise (18 octobre 2016)
  18. Joseph Olenghankoy parle de 75 personnes tuées lors des manifestations de Kinshasa (21 septembre 2016)
  19. Dialogue : la CENCO suspend sa participation pour « faire le deuil et rechercher un consensus » (20 septembre 2016)
  20. Manifestation de l'opposition à Kinshasa : les sièges des partis politiques incendiés (20 septembre 2016)
  21. Moise Katumbi demande la libération de tous les prisonniers politiques avant la tenue du dialogue (23 août 2016)
  22. L'opposant Katumbi condamné à 3 ans de prison pour un conflit immobilier (22 juin 2016)
  23. Moïse Katumbi inculpé pour « atteinte à la sûreté intérieure et extérieure de l'Etat », précise le parquet (19 mai 2016)
  24. Recrutement des mercenaires: Katumbi demande une confrontation avec les personnes arrêtées (12 mai 2016)
  25. Affaire mercenaires: Moïse Katumbi dénonce «des accusations mensongères et farfelues» (5 mai 2016)
  26. Moïse Katumbi: «Je donnerai bientôt ma position sur ma candidature» (31 mars 2016)
  27. Moïse Katumbi annonce son appartenance à l'opposition (4 janvier 2016)
  28. Kyungu wa Kumwanza: «Nous aurions voulu entendre le président faire allusion à son départ» (16 décembre 2015)
  29. Jean Lucien Busa : « Le président Kabila place la RDC dans une perspective du chaos » (14 décembre 2015)
  30. Coupe du Monde des clubs: Moïse Katumbi sollicite l'appui de tous les Africains (7 décembre 2015)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2018 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.