Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Affaire mercenaires: Moïse Katumbi dénonce «des accusations mensongères et farfelues»

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 5 mai 2016
Moise Katumbi, gouverneur de la province du Katanga le 29/6/2011 à Lubumbashi
Moise Katumbi, gouverneur de la province du Katanga le 29/6/2011 à Lubumbashi | Agrandir
Moïse Katumbi a rejeté jeudi 5 mai les accusations de recrutement des mercenaires à Lubumbashi portées contre lui par le gouvernement. «Ce sont des accusations mensongères et farfelues», a-t-il affirmé, sollicitant une enquête internationale sur cette affaire.

L’ex-gouverneur de l’ancienne province du Katangaa ainsi réagi un jour après que le ministre de la Justice, Alexis Thamwe Mwamba, a ordonné au Procureur général de la République d’ouvrir un dossier judiciaire sur le recrutement des mercenaires par M. Katumbi.

Ce dernier se dit confiant et promet de prouver ce qu’il appelle un montage du gouvernement congolais.

«Ce sont des accusations mensongères et farfelues, parce que si on avait vraiment des services de renseignements et on avait un Etat des droits, on ne pouvait pas laisser entrer plus ou moins six cents mercenaires. C’est-à-dire que les services de renseignements n’existent pas», a-t-il estimé.

Candidat à la présidentielle, qui doit intervenir en novembre prochain selon la constitution, Moïse Katumbi précise que sa lutte est pacifique.

Ces accusations ont été portées contre lui au moment où il a annoncé sa candidature à ce scrutin.

L’ex-gouverneur du Katanga affirme avoir répondu à la requête de plusieurs regroupements politiques:

«Il y a eu plusieurs demandes au niveau de la population et même le 24 avril, le jour de la marche, la population me demandait (de présenter ma candidature à la présidentielle). Il y a eu plusieurs plateformes et il y a eu le G7. Et je l’avais dit sur RFI que j’allais répondre au G7 et à la population congolaise avant trois semaines et c’est ce que j’ai fait».

Par ailleurs, il s’inquiète que la justice congolaise n’est soit pas indépendante et demande une enquête internationale notamment l’implication du gouvernement des Etats-Unis, dont des ressortissants sont cités dans l’enquête.

«Histoire montée de toutes pièces»

L’évêque de Kilwa-Kasenga (Haut-Katanga), Monseigneur Fulgence Muteba, affirmé qu’il n’y avait pas de mercenaires dans son diocèse.

«A ma connaissance, il n’y a pas d’étrangers à Pweto, ni à Kasenga, ni à Kilwa et non plus à Kashobwe. Les seuls étrangers que je vois, ce sont des exploitants forestiers qui ravagent notre forêt. Je n’ai jamais hébergé des étrangers, ni de Rambo, ni de Ninja et de rangers sud-africains», a affirmé le prélat catholique.

Pour Mgr Muteba, c’est une histoire montée de toutes pièces. Il a également indiqué qu’il n’y avait aucun camp des miliciens sur toute l’étendue de son diocèse.

«Chaque fois qu’il y a un problème de sécurité, nous savons le signaler à qui de droit. Nous avons tant de soldats disséminés partout, on n’a jamais entendu un affrontement entre nos soldats et des éventuels miliciens. C’est une histoire inventée de toutes pièces et une espèce de fiction», a-t-il conclu.


Autres articles


  1. A Genève, les leaders de l'opposition avaient promis de mettre fin à leur carrière, en cas du non-respect des engagements (13 novembre 2018)
  2. Manifestation des sympathisants de l'UDPS et de l'UNC pour s'opposer à la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  3. La jeunesse de l'UDPS rejette la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  4. Election présidentielle en RDC : Martin Fayulu désigné candidat commun de l'opposition (11 novembre 2018)
  5. Bemba a pris l'option de « donner une chance à la Cour constitutionnelle de montrer son indépendance » (Djoli) (27 août 2018)
  6. Des coups de feu pour disperser les manifestants pro Katumbi à Lubumbashi (6 août 2018)
  7. Moïse Katumbi bloqué en Zambie : Jean-Pierre Bemba appelle Kinshasa à « calmer le jeu » (4 août 2018)
  8. Moïse Katumbi bloqué en Zambie (3 août 2018)
  9. Corneille Nangaa : « Sans machine à voter, il n'y aura pas d'élections le 23 décembre 2018» en RDC (13 février 2018)
  10. Les Etats-Unis opposés à un système de vote électronique en RDC (12 février 2018)
  11. Calendrier électoral en RDC : avalanche de réactions sur Twitter (6 novembre 2017)
  12. Demi-finale aller CAF-C2 : Mazembe s'impose face au FUS Rabat (1-0) (1 octobre 2017)
  13. Moise Katumbi et Félix Tshisekedi plaident pour une transition sans Kabila (19 septembre 2017)
  14. Les généraux Gabriel Amisi et John Numbi sanctionnés par les Etats-Unis (28 septembre 2016)
  15. Joseph Olenghankoy parle de 75 personnes tuées lors des manifestations de Kinshasa (21 septembre 2016)
  16. Moise Katumbi demande la libération de tous les prisonniers politiques avant la tenue du dialogue (23 août 2016)
  17. L'opposant Katumbi condamné à 3 ans de prison pour un conflit immobilier (22 juin 2016)
  18. Moïse Katumbi inculpé pour « atteinte à la sûreté intérieure et extérieure de l'Etat », précise le parquet (19 mai 2016)
  19. Recrutement des mercenaires: Katumbi demande une confrontation avec les personnes arrêtées (12 mai 2016)
  20. Moïse Katumbi: «Je donnerai bientôt ma position sur ma candidature» (31 mars 2016)
  21. Moïse Katumbi annonce son appartenance à l'opposition (4 janvier 2016)
  22. Coupe du Monde des clubs: Moïse Katumbi sollicite l'appui de tous les Africains (7 décembre 2015)
  23. Affrontements entre policiers et militants de Kyungu à Lubumbashi (11 novembre 2015)
  24. Vital Kamerhe affirme mener le même combat que Moïse Katumbi (10 novembre 2015)
  25. L'immolation du taximan Mwamba doit interpeller les Congolais, estime Moïse Katumbi (5 novembre 2015)
  26. Kyungu wa Kumwanza démissionne de la présidence de l'Unafec (22 octobre 2015)
  27. L'opposition porte plainte pour agression lors de son meeting de N'djili (14 octobre 2015)
  28. Démission de Katumbi: « un signe de prise de conscience de la valeur politique » (5 octobre 2015)
  29. Vital Kamerhe appelle Joseph Kabila à se prononcer sur la fin de son mandat présidentiel (2 octobre 2015)
  30. Démission de Katumbi du PPRD : «un acte héroïque», selon Kyungu wa Kumwanza (30 septembre 2015)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2018 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.