Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Crise entre Bruxelles et Kinshasa : La RDC rappelle son ambassadeur à Bruxelles pour consultation

Article précédant | Suivant
Le Palmares - 24 mai 2008

Entre Kinshasa et Bruxelles c'est de nouveau le brouillard. Réuni en conseil des ministres le vendredi 23 mai, le gouvernement de la République démocratique du Congo a décidé de rappeler en consultation l'ambassadeur Mutamba, actuellement en poste dans la capitale belge. Dans la foulée, le consulat d'Anvers est fermé. C'est la conséquence de l'indignation suscitée à Kinshasa par la énième provocation du ministre belge des Affaires étrangères. Karel De Gucht a déclaré, depuis Pékin, que la Belgique exerçait « un droit moral » sur la RDC.
Entre Kinshasa et Bruxelles c'est de nouveau le brouillard. Réuni en conseil des ministres le vendredi 23 mai, le gouvernement de la République démocratique du Congo a décidé de rappeler en consultation l'ambassadeur Mutamba, actuellement en poste dans la capitale belge. Dans la foulée, le consulat d'Anvers est fermé. C'est la conséquence de l'indignation suscitée à Kinshasa par la énième provocation du ministre belge des Affaires étrangères. Karel De Gucht a déclaré, depuis Pékin, que la Belgique exerçait « un droit moral » sur la RDC. Les récentes déclarations du ministre belge des Affaires Etrangères ont figuré parmi les points traités, à la cité de l'Union Africaine, lors du Conseil extraordinaire des ministres, présidé par le Premier ministre Antoine Gizenga. Le ministre belge Karel De Gucht, il convient de le rappeler, a déclaré que son pays avait un droit moral sur la Rdc et ses dirigeants. A ce sujet, le gouvernement congolais a adressé une vive protestation au Gouvernement belge; et lui a rappelé que la Rdc est un pays indépendant et souverain qui ne reconnaît à aucun pays un quelconque prétendu droit moral sur elle.

Aussi, le gouvernement d'Antoine Gizenga a-t-il décidé de rappeler son ambassadeur à Bruxelles pour consultation, tout en ordonnant la fermeture du Consulat congolais à Anvers. Ci-dessous, le compte-rendu de ce Conseil des ministres :

La réunion du Conseil des Ministres s'est tenue ce vendredi 23 mai 2008 à la Cité le l'Union Africaine, sous la présidence de S.E. Antoine GIZENGA, Premier Ministre, Chef du Gouvernement.

L'ordre du jour a comporté les points suivants :
  1. Points d'informations ;
  2. Audition d'un Rapport de mission ;
  3. Autorisation de signature ;
  4. Examen et adoption d'un projet d'ordonnance.
I. Points d'informations

Le Conseil a suivi en premier lieu le rapport sur l'état du territoire, présenté par le Ministre d'Etat chargé de l'Intérieur, Décentralisation et Sécurité, suivi du rapport sécuritaire du pays, présenté par le Ministre de la Défense Nationale et des Anciens Combattants. Il ressort de ces rapports que la situation est calme sur toute l'étendue de la République, à l'exception de la zone opérationnelle du Nord-Kivu où persistent encore quelques points d'insécurité, notamment à Rutshuru.

Il convient de signaler un mouvement de retour des éléments FDLR dans leur pays d'origine.

Le Ministre des Affaires Etrangères et de la coopération Internationale a fait le point sur les relations entre la RDC et la Belgique, à la lumière des récentes déclarations du Ministre belge des Affaires Etrangères qui reconnaît au Gouvernement belge un droit moral sur la République Démocratique du Congo et ses dirigeants.

A ce sujet, le Gouvernement de la RDC adresse une vive protestation au Gouvernement Belge et lui rappelle que la République Démocratique du Congo est un pays indépendant, souverain, et gouverné par des dirigeants démocratiquement élus par le peuple congolais. Elle ne reconnaît donc à aucun autre pays un quelconque prétendu droit moral sur elle.

En conséquence, le Conseil des Ministres a instruit le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale de rappeler en consultation à Kinshasa l'Ambassadeur de la République Démocratique du Congo à Bruxelles et de fermer le Consulat de notre pays à Anvers.

Le Conseil a également décidé de procéder au réexamen des termes de la coopération entre nos deux pays, afin d'en évaluer l'ampleur réelle et d'en déterminer la nécessité.

L'intégralité de la position du Gouvernement de la République Démocratique du Congo sera communiquée au Gouvernement belge par voie diplomatique.

II. Audition d'un rapport

Le Ministre des Finances a fait rapport au Conseil de la mission effectuée par la délégation gouvernementale conduite à Maputo au Mozambique pour participer à l'Assemblée Générale de la Banque Africaine de Développement.

Le Conseil a noté avec satisfaction que la Banque Africaine de Développement a reconnu à la RDC le droit de s'ouvrir au monde pour sa reconstruction et émis le souhait d'accompagner la RDC dans la réalisation de son programme de développement.

III. Autorisation de signature de deux accords

Le Ministre des Transports et Voies des Communications a soumis au Conseil, pour autorisation de signature, deux accords, à savoir l'accord de transit et de transport du Corridor Nord et l'accord sur les services aériens entre la RDC et la République du Congo. Après débats et délibérations, le Conseil en a autorisé la signature.

IV. Examen et adoption d'un projet d'Ordonnance

Le Ministre des Finances a soumis au Conseil pour examen et adoption le projet d'Ordonnance portant approbation de l'Accord de financement du don additionnel n° H345-DRC.

Après débats et délibérations, le Conseil a adopté ledit projet. Commencée à 12 heures, la réunion s'est terminée à 15 heures.

Je vous remercie.

Emile BONGELI Yeikelo Va Ato
Ministre de la Communication et des Médias Porte-Parole du Gouvernement


Le Palmarès


Autres articles


  1. Joseph Kabila invite les Congolais « au règlement pacifique de toutes divergences politiques » (29 juin 2015)
  2. Attaque de l'aéroport de Goma : 4 personnes arrêtées (3 juin 2015)
  3. Amnistie 2014: l'ONU applaudit, les Congolais dubitatifs (6 février 2014)
  4. Message de Joseph Kabila à la nation après la victoire des FARDC contre les rebelles du M23 (30 octobre 2013)
  5. Les FARDC prennent le contrôle de Rumangabo, le M23 en fuite (28 octobre 2013)
  6. Les FARDC délogent le M23 de Rutshuru-centre après Kiwanja et Kibumba (27 octobre 2013)
  7. Nord-Kivu: les FARDC délogent le M23 de Kibumba (26 octobre 2013)
  8. Nord-Kivu: les FARDC contrôlent le centre de Kibumba après avoir repoussé le M23 (25 octobre 2013)
  9. Joseph Kabila annonce la formation d'un gouvernement de cohésion nationale (23 octobre 2013)
  10. Enfants soldats dans le M23: les Etats-Unis annoncent des sanctions contre le Rwanda (3 octobre 2013)
  11. Rançon de la distraction au Palais du Peuple: arrivée massive des Rwandais à Rutshuru (2 octobre 2013)
  12. Konde Vila-Kikanda accuse le Rwanda de « véritable casus belli » avec les obus tirés sur Goma « à partir de Rubavu » (27 août 2013)
  13. Nord-Kivu: reprise des combats entre FARDC et M23 à Kibati (22 août 2013)
  14. L'infiltration des FARDC se confirme (14 août 2013)
  15. Goma: la méfiance contre la MONUSCO s'installe (5 août 2013)
  16. Les rebelles du M23 arrêtent 110 personnes à Rutshuru (28 juillet 2013)
  17. Les rebelles du M23 tuent des civils et commettent des viols, rapporte Human Rights Watch (22 juillet 2013)
  18. Les exploits des FARDC contre le M23 sont motivés par l'assistance du gouvernement, dit Mende (19 juillet 2013)
  19. Démarrage en RDC de l'Examen d'Etat édition 2012-2013 (24 juin 2013)
  20. La Cour suprême de justice valide l'élection des gouverneurs du Bas-Congo et de la Province Orientale (3 janvier 2013)
  21. La RDC veut sortir Matadi de la liste des « ports les plus chers du monde » (14 novembre 2012)
  22. Les rebelles du M23 commettent des crimes de guerre (11 septembre 2012)
  23. Kinshasa confirme la présence des Rwandais au sein du M23 (10 juin 2012)
  24. Human Rights Watch: Le Rwanda doit cesser d'aider le criminel de guerre présumé Bosco Ntaganda (4 juin 2012)
  25. L'ONU accuse le Rwanda de soutenir les rebelles liés à Bosco Ntaganda (29 mai 2012)
  26. Les FARDC récupèrent 25 tonnes d'armes dans la ferme de Bosco Ntaganda (9 mai 2012)
  27. Nord-Kivu: les localités de Masisi et Rutshuru sous contrôle de l'armée (6 mai 2012)
  28. Tête à tête Joseph Kabila et les officiers militaires du Nord et Sud Kivu (10 avril 2012)
  29. La Ceni publie les derniers résultats partiels des élections législatives (2 février 2012)
  30. Le mot de grève d'Etienne Tshisekedi n'a pas été suivi à Matadi (30 janvier 2012)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct

 

Faites Congo Planète votre page de démarrage | Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2017 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.