Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Election 2016: Clément Kanku invite Joseph Kabila à fixer l'opinion

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 19 mars 2014
Clément Kanku, président du Mouvement pour le renouveau à Kinshasa le 15 mars 2011
Clément Kanku, président du Mouvement pour le renouveau à Kinshasa le 15 mars 2011 | Agrandir
Le député de l’opposition Clément Kanku invite le président congolais Joseph Kabila à mettre fin à la « confusion » qui règne au sein de la Majorité présidentielle au sujet de sa participation ou non à l’élection présidentielle de 2016. L’opposant affirme que les prises de position de certains membres de la famille politique du chef de l’Etat à ce sujet sèment « la désolation dans le chef de la population ».

« Nous pensons que nous assistons à une véritable cacophonie au niveau de la Majorité présidentielle. Cette confusion est en train de semer la désolation dans le chef de la population qui ne sait plus à quel saint se vouer », affirme Clément Kanku.

Le président national du Mouvement du renouveau évoque les propos du porte-parole du gouvernement qui a annoncé « en grande pompe sur les chaînes étrangères que le chef de l’Etat n’allait pas se représenter en 2016 ».

Au cours de l’émission Internationales diffusée sur RFI et TV5 le 9 mars dernier, Lambert Mende a déclaré :

«Le président Kabila respectera strictement ce qui est écrit dans la constitution. Il nous a dit qu’en 2016, il y aura un passage de flambeau civilisé entre un président qui sort et un président qui entre».

Aussitôt après cette déclaration, a indiqué Clément Kanku, Lambert Mende a été « contredit par les autres membres de la majorité présidentielle qui viennent même nous annoncer aujourd’hui des schémas aussi fantaisistes que farfelus ».

Il fait allusion à la proposition du secrétaire national du Parti du peuple pour la reconstruction et le développement (PPRD), le parti présidentiel, de changer la constitution de la RDC pour ouvrir la voie à plusieurs mandats présidentiels afin de permettre au chef de l’Etat d’achever son programme de gouvernance dénommé « révolution de la modernité ».

« Nous ne comprenons pas ce qui se passe au sein de la Majorité présidentielle », lance Clément Kanku pour qui « il est impératif que le chef de l’Etat fixe l’opinion sur ce qu’il va faire en 2016 ».

« Tout le monde parle en son nom et lui ne donne pas sa position. Ça fait désordre. Ça risque de nous entraîner dans une instabilité à l’approche des élections. Aujourd’hui, moi j’invite le chef de l’Etat qui est garant des institutions et de leur bon fonctionnement, garant même de la constitution, qu’il puisse éclairer l’opinion », souligne l’opposant.

Le débat sur la participation ou non de Joseph Kabila à l’élection présidentielle de 2016 agite la classe politique depuis plusieurs semaines. L’actuel président congolais achèvera son second mandat en 2016. La constitution du pays limite le nombre de mandats présidentiels à deux. L’article 220 de la loi fondamentale indique que cette disposition ne peut faire l’objet d’aucune révision constitutionnelle.


Autres articles


  1. Moïse Katumbi appelle Felix Tshisekedi et Vital Kamerhe à revenir à la raison (17 novembre 2018)
  2. L'unité de l'opposition vole en éclat avant l'élection présidentielle (13 novembre 2018)
  3. A Genève, les leaders de l'opposition avaient promis de mettre fin à leur carrière, en cas du non-respect des engagements (13 novembre 2018)
  4. Accord de Genève : Fayulu révulsé par les désistements de Tshisekedi et Kamerhe (13 novembre 2018)
  5. Vital Kamerhe retire aussi sa signature de l'accord de Genève (12 novembre 2018)
  6. Fayulu candidat commun : Felix Tshisekedi retire sa signature (12 novembre 2018)
  7. Manifestation des sympathisants de l'UDPS et de l'UNC pour s'opposer à la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  8. Fayulu candidat commun : l'UDPS donne 48 heures à Felix Tshisekedi pour retirer sa signature (12 novembre 2018)
  9. Election présidentielle : le film du sacre de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  10. La jeunesse de l'UDPS rejette la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  11. Martin Fayulu : « Le peuple a besoin des leaders qui vont l'amener au développement » (12 novembre 2018)
  12. Election présidentielle en RDC : Martin Fayulu désigné candidat commun de l'opposition (11 novembre 2018)
  13. L'opposition se réunit à Genève pour désigner un candidat commun à la présidentielle (9 novembre 2018)
  14. Des candidats de l'opposition demandent la radiation d'Emmanuel Ramazani de la course (7 novembre 2018)
  15. Bemba a pris l'option de « donner une chance à la Cour constitutionnelle de montrer son indépendance » (Djoli) (27 août 2018)
  16. La candidature de Jean-Pierre Bemba à l'élection présidentielle déclarée irrecevable (25 août 2018)
  17. Les derniers candidats à l'élection présidentielle ont déposé leurs dossiers (8 août 2018)
  18. Emmanuel Ramazani Shadary, candidat du FCC à l'élection présidentielle (8 août 2018)
  19. Félix Tshisekedi plébiscité candidat président du Parti de l'union nationale (6 août 2018)
  20. Des coups de feu pour disperser les manifestants pro Katumbi à Lubumbashi (6 août 2018)
  21. Vital Kamerhe investi candidat de l'UNC à la présidentielle (4 août 2018)
  22. Moïse Katumbi bloqué en Zambie : Jean-Pierre Bemba appelle Kinshasa à « calmer le jeu » (4 août 2018)
  23. Moïse Katumbi bloqué en Zambie (3 août 2018)
  24. Jean-Pierre Bemba est arrivé à Kinshasa (1 août 2018)
  25. Jean-Pierre Bemba investi candidat du MLC à la présidentielle (13 juillet 2018)
  26. Malgré les répressions sanglantes, les appels à marcher du CLC très suivis (27 février 2018)
  27. Corneille Nangaa : « Sans machine à voter, il n'y aura pas d'élections le 23 décembre 2018» en RDC (13 février 2018)
  28. Les Etats-Unis opposés à un système de vote électronique en RDC (12 février 2018)
  29. Les laïcs catholiques accusent la police d'usage disproportionné de la force (31 décembre 2017)
  30. La marche des laïcs catholiques dispersée à Kinshasa (31 décembre 2017)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2018 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.