Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Election 2016: Clément Kanku invite Joseph Kabila à fixer l'opinion

Radio Okapi - 19 mars 2014
Clément Kanku, président du Mouvement pour le renouveau à Kinshasa le 15 mars 2011
Clément Kanku, président du Mouvement pour le renouveau à Kinshasa le 15 mars 2011 | Agrandir
Le député de l’opposition Clément Kanku invite le président congolais Joseph Kabila à mettre fin à la « confusion » qui règne au sein de la Majorité présidentielle au sujet de sa participation ou non à l’élection présidentielle de 2016. L’opposant affirme que les prises de position de certains membres de la famille politique du chef de l’Etat à ce sujet sèment « la désolation dans le chef de la population ».

« Nous pensons que nous assistons à une véritable cacophonie au niveau de la Majorité présidentielle. Cette confusion est en train de semer la désolation dans le chef de la population qui ne sait plus à quel saint se vouer », affirme Clément Kanku.

Le président national du Mouvement du renouveau évoque les propos du porte-parole du gouvernement qui a annoncé « en grande pompe sur les chaînes étrangères que le chef de l’Etat n’allait pas se représenter en 2016 ».

Au cours de l’émission Internationales diffusée sur RFI et TV5 le 9 mars dernier, Lambert Mende a déclaré :

«Le président Kabila respectera strictement ce qui est écrit dans la constitution. Il nous a dit qu’en 2016, il y aura un passage de flambeau civilisé entre un président qui sort et un président qui entre».

Aussitôt après cette déclaration, a indiqué Clément Kanku, Lambert Mende a été « contredit par les autres membres de la majorité présidentielle qui viennent même nous annoncer aujourd’hui des schémas aussi fantaisistes que farfelus ».

Il fait allusion à la proposition du secrétaire national du Parti du peuple pour la reconstruction et le développement (PPRD), le parti présidentiel, de changer la constitution de la RDC pour ouvrir la voie à plusieurs mandats présidentiels afin de permettre au chef de l’Etat d’achever son programme de gouvernance dénommé « révolution de la modernité ».

« Nous ne comprenons pas ce qui se passe au sein de la Majorité présidentielle », lance Clément Kanku pour qui « il est impératif que le chef de l’Etat fixe l’opinion sur ce qu’il va faire en 2016 ».

« Tout le monde parle en son nom et lui ne donne pas sa position. Ça fait désordre. Ça risque de nous entraîner dans une instabilité à l’approche des élections. Aujourd’hui, moi j’invite le chef de l’Etat qui est garant des institutions et de leur bon fonctionnement, garant même de la constitution, qu’il puisse éclairer l’opinion », souligne l’opposant.

Le débat sur la participation ou non de Joseph Kabila à l’élection présidentielle de 2016 agite la classe politique depuis plusieurs semaines. L’actuel président congolais achèvera son second mandat en 2016. La constitution du pays limite le nombre de mandats présidentiels à deux. L’article 220 de la loi fondamentale indique que cette disposition ne peut faire l’objet d’aucune révision constitutionnelle.


Autres articles


  1. Moïse Katumbi de retour à Lubumbashi après trois ans d'exil (20 mai 2019)
  2. Sylvestre Ilunga Ilunkamba nommé Premier ministre (20 mai 2019)
  3. Félix Tshisekedi ordonne la suspension de l'installation des sénateurs et le report de l'élection des gouverneurs (18 mars 2019)
  4. Félix Tshisekedi investi président de la RDC (24 janvier 2019)
  5. La Cour constitutionnelle confirme Félix Tshisekedi président de la RDC (19 janvier 2019)
  6. Martin Fayulu a déposé son recours à la Cour constitutionnelle (12 janvier 2019)
  7. Pour la CENCO, les résultats de la présidentielle publiés par la CENI ne correspondent pas aux données collectées par ses observateurs (10 janvier 2019)
  8. « Ces résultats n'ont rien à voir avec la vérité des urnes », clame Martin Fayulu (10 janvier 2019)
  9. Félix Tshisekedi élu président de la République démocratique du Congo (10 janvier 2019)
  10. Martin Fayulu appelle la CENI à ne pas travestir la vérité des urnes (9 janvier 2019)
  11. Elections 2018 : l'ECC espère que la CENI va « offrir à la nation congolaise la vérité des urnes » (8 janvier 2019)
  12. Elections 2018 : la CENI annonce le report de la publication des résultats (6 janvier 2019)
  13. CENCO : « Ce qui pourrait porter le peuple au soulèvement serait de publier les résultats non conformes à la vérité des urnes » (6 janvier 2019)
  14. Elections 2018 : l'Eglise catholique relève de nombreuses irrégularités (30 décembre 2018)
  15. Elections 2018 : à Kinshasa, la pluie a retardé le programme dans certains bureaux (30 décembre 2018)
  16. La coalition Lamuka exige le vote partout en RDC et appelle à une journée ville morte vendredi (27 décembre 2018)
  17. Manifestations à Goma contre le report des élections à Beni et Butembo (27 décembre 2018)
  18. Martin Fayulu met en garde la CENI contre le report des élections à Beni et Butembo (26 décembre 2018)
  19. La CENI reporte en mars 2019 les élections dans quatre circonscriptions du Nord-Kivu et de Maindombe (26 décembre 2018)
  20. Martin Fayulu contre le report des élections (23 décembre 2018)
  21. Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe sont arrivés à Bukavu (6 décembre 2018)
  22. Arrivée de Felix Tshisekedi et Vital Kamerhe à Kinshasa (28 novembre 2018)
  23. Messe d'inauguration de l'episcopat de Monseigneur Fridolin Ambongo (26 novembre 2018)
  24. Election présidentielle: Vital Kamerhe se désiste en faveur de Félix Tshisekedi (24 novembre 2018)
  25. La CENI confirme le début de la campagne électorale à minuit (21 novembre 2018)
  26. UDPS et UNC unissent leurs forces pour les élections (20 novembre 2018)
  27. La CENI réaffirme « la tenue irréversible » des élections le 23 décembre (20 novembre 2018)
  28. Moïse Katumbi appelle Felix Tshisekedi et Vital Kamerhe à revenir à la raison (17 novembre 2018)
  29. L'unité de l'opposition vole en éclat avant l'élection présidentielle (13 novembre 2018)
  30. A Genève, les leaders de l'opposition avaient promis de mettre fin à leur carrière, en cas du non-respect des engagements (13 novembre 2018)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2019 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.