Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
L'Opposition républicaine de Kengo Wa Dondo appelle au respect de la constitution

Radio Okapi - 9 décembre 2014 19:00
Léon Kengo Wa Dondo, président du Sénat congolais le 8/11/2011 à Kinshasa
Léon Kengo Wa Dondo, président du Sénat congolais le 8/11/2011 à Kinshasa | Agrandir
L’Opposition républicaine a fait sa sortie officielle mardi 9 décembre à Kinshasa, deux jours après la publication du gouvernement de cohésion nationale. Sous l’autorité morale de Léon Kengo Wa Dondo, président du Sénat, cette plate-forme politique a passé en revue les résolutions issues des concertations nationales, et donné sa position notamment sur la révision constitutionnelle, le processus électoral, l’Office national d’identification de la population (Onip) et sur la situation sécuritaire à Beni.

S’agissant des résolutions issues des concertations nationales, l’Opposition républicaine salue la formation, bien que tardive, du gouvernement de cohésion nationale.

Mieux vaut tard que jamais, a estimé Florentin Mokonda Bonza, modérateur de cette structure, selon qui ce gouvernement arrive après près de 14 mois d’attente.

L’Opposition républicaine a en outre appelé au strict respect de la constitution, particulièrement dans ses dispositions voulues intangibles par le souverain primaire contenues dans l’article 220.

Quant au processus électoral, l’Opposition républicaine soutient le principe de la publication d’un calendrier consensuel et global afin de prévenir tout dérapage futur.

Cette plate-forme a aussi critiqué la composition «monocolore», selon elle, de l’Onip, récemment instituée par le président de la République.

«Afin de garantir la transparence des opérations, la vérité et la crédibilité des résultats, l’Opposition républicaine exige la révision de sa composition afin d’intégrer rapidement l’opposition et la société civile», a affirmé Mokonda Bonza.

Enfin, s’agissant de l’insécurité à Beni, l’Opposition républicaine exhorte le gouvernement à «accélérer et faire du processus de réforme des Forces armées de la RDC, de la police et des services de sécurité l’une des grandes priorités nationales pour les 5 prochaines années».

Elle l’appelle aussi à «entreprendre des actions de grande envergure à la fois politiques, diplomatiques et militaires pour l’éradication, avant la fin du mandat de la brigade spéciale d’intervention, de tous les groupes armés étrangers et le rapatriement de leurs combattants et/ou membres, notamment les FDLR, les ADF/Nalu, les LRA, les FNL, les Mbororo ».

Il s’agit là des recommandations 2 et 10 du groupe thématique 3 des concertations nationales qui, selon ces opposants, valent leur pesant d’or.


Autres articles


  1. Les FARDC se lancent à la traque de Musa Seka Baluku, actuel chef des ADF (16 janvier 2020)
  2. Les FARDC mettent en place des mécanismes solides pour consolider leurs victoires sur l'ennemi (ADF) (14 janvier 2020)
  3. Les bastions des ADF récupérés par les FARDC, foyers de transit et de formation (14 janvier 2020)
  4. 40 ADF tués dans les opérations militaires initiées par les FARDC (12 janvier 2020)
  5. Le Cardinal Ambongo en « visite de compassion » à Beni (28 décembre 2019)
  6. Attaques des ADF à Beni : l'armée dit renforcer la protection des civils (17 décembre 2019)
  7. 12 personnes tuées par des ADF dans la localité de Kamango (16 décembre 2019)
  8. Nord-Kivu : 20 civils tués par les ADF à Ndombi (15 décembre 2019)
  9. Les FARDC reprennent le contrôle du camp Kazaroho jadis occupé par les ADF (15 décembre 2019)
  10. Beni : 6 morts après une nouvelle attaque des rebelles des ADF (14 décembre 2019)
  11. « C'est pour promouvoir notre nouveau visage que je parcours le monde (Félix Tshisekedi) (13 décembre 2019)
  12. Sénat : Samy Badibanga crée la surprise et devient 1er vice-président (28 juillet 2019)
  13. Alexis Thambwe élu président du Sénat (27 juillet 2019)
  14. Félix Tshisekedi ordonne la suspension de l'installation des sénateurs et le report de l'élection des gouverneurs (18 mars 2019)
  15. Pour la CENCO, les résultats de la présidentielle publiés par la CENI ne correspondent pas aux données collectées par ses observateurs (10 janvier 2019)
  16. La coalition Lamuka exige le vote partout en RDC et appelle à une journée ville morte vendredi (27 décembre 2018)
  17. Bemba a pris l'option de « donner une chance à la Cour constitutionnelle de montrer son indépendance » (Djoli) (27 août 2018)
  18. Emmanuel Ramazani Shadary, candidat du FCC à l'élection présidentielle (8 août 2018)
  19. Jean-Pierre Bemba est arrivé à Kinshasa (1 août 2018)
  20. Jean-Pierre Bemba investi candidat du MLC à la présidentielle (13 juillet 2018)
  21. Les Etats-Unis opposés à un système de vote électronique en RDC (12 février 2018)
  22. Moise Katumbi et Félix Tshisekedi plaident pour une transition sans Kabila (19 septembre 2017)
  23. Cardinal Monsengwo : « Il est révolu le temps où l'on prenait le pouvoir par les armes » (25 décembre 2016)
  24. Kinshasa : 9 morts dans des heurts entre population et policiers (officiel) (21 décembre 2016)
  25. Pour la France, renvoyer la présidentielle à 2018 «n'est pas une réponse» à la crise (18 octobre 2016)
  26. Joseph Olenghankoy parle de 75 personnes tuées lors des manifestations de Kinshasa (21 septembre 2016)
  27. Dialogue : la CENCO suspend sa participation pour « faire le deuil et rechercher un consensus » (20 septembre 2016)
  28. L'Opposition républicaine de Kengo wa Dondo refuse le dialogue non inclusif (23 août 2016)
  29. Les internautes se mobilisent pour alerter sur les massacres des civils à Beni (13 mai 2016)
  30. Moïse Katumbi annonce son appartenance à l'opposition (4 janvier 2016)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2020 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.