Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Recrutement des mercenaires: Katumbi demande une confrontation avec les personnes arrêtées

Article précédant | Suivant
Radio Okapi - 12 mai 2016
Moise Katumbi, ex-gouverneur de la province du Katanga
Moise Katumbi, ex-gouverneur de la province du Katanga | Agrandir
Au cours de la deuxième audition de leur client au Parquet général de Lubumbashi mercredi 11 mai, les avocats de Moïse Katumbi ont demandé à l’Avocat général de la République d’organiser une confrontation entre l’ancien gouverneur et les personnes arrêtées à Lubumbashi dans le cadre de cette affaire.

M. Katumbi fait l’objet d’une enquête pour « recrutement de mercenaires » étrangers.

« Nous avons la preuve documentée que plusieurs anciens militaires américains qui se trouvent actuellement au Katanga sont au service de M. Katumbi », a déclaré le 4 mai dernier le ministre de la Justice, Alexis Thambwe Mwamba.

Me Jacques Shesha, membre du collectif des avocats de Moise Katumbi, indique avoir introduit une requête pour obtenir une confrontation entre les personnes arrêtées dans le cadre de cette affaire et son client.

« Il y a une nécessité de voir ceux qui ont été arrêtés à Lubumbashi et transférés à Kinshasa et ceux qui sont encore ici [à Lubumbashi] être confrontés à Moïse Katumbi », a-t-il fait savoir.

L’avocat dit attendre la réponse de l’Avocat général.

« Nous avons émis cette requête au niveau de l’avocat général de la République. C’est à lui de pouvoir nous répondre », note-t-il.

Au sujet de l’audience de mercredi au Parquet, Me Jacques Shesha indique qu’elle s’est déroulée « dans le calme et avec beaucoup de sérénité ».

« Je voudrais souligner que la présence policière a empêché l’accès facile à certains avocats et magistrats au niveau du palais [de la justice] », affirme-t-il cependant.

Moïse Katumbi est entendu depuis le lundi 9 mai dernier au Parquet de Lubumbashi. Il doit à nouveau être entendu vendredi.

Des membres de sa garde rapprochée ont été arrêtés le 24 avril dernier à Lubumbashi lors d’une manifestation de l’opposition dispersée par la police. Ces personnes, quatre au total dont un Américain, ont été transférées à Kinshasa.

Le ministre congolais de la Justice a ordonné mercredi 4 mai une enquête sur « le recrutement de mercenaires » étrangers liés à l'opposant qui a annoncé sa candidature à la prochaine élection présidentielle.


Autres articles


  1. Moïse Katumbi appelle Felix Tshisekedi et Vital Kamerhe à revenir à la raison (17 novembre 2018)
  2. Bemba, Katumbi, Muzito et Matungulu renouvellent leur soutien à Martin Fayulu (16 novembre 2018)
  3. A Genève, les leaders de l'opposition avaient promis de mettre fin à leur carrière, en cas du non-respect des engagements (13 novembre 2018)
  4. Manifestation des sympathisants de l'UDPS et de l'UNC pour s'opposer à la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  5. La jeunesse de l'UDPS rejette la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  6. Election présidentielle en RDC : Martin Fayulu désigné candidat commun de l'opposition (11 novembre 2018)
  7. Bemba a pris l'option de « donner une chance à la Cour constitutionnelle de montrer son indépendance » (Djoli) (27 août 2018)
  8. Des coups de feu pour disperser les manifestants pro Katumbi à Lubumbashi (6 août 2018)
  9. Moïse Katumbi bloqué en Zambie : Jean-Pierre Bemba appelle Kinshasa à « calmer le jeu » (4 août 2018)
  10. Moïse Katumbi bloqué en Zambie (3 août 2018)
  11. Calendrier électoral en RDC : avalanche de réactions sur Twitter (6 novembre 2017)
  12. Demi-finale aller CAF-C2 : Mazembe s'impose face au FUS Rabat (1-0) (1 octobre 2017)
  13. Moise Katumbi et Félix Tshisekedi plaident pour une transition sans Kabila (19 septembre 2017)
  14. Joseph Olenghankoy parle de 75 personnes tuées lors des manifestations de Kinshasa (21 septembre 2016)
  15. Moise Katumbi demande la libération de tous les prisonniers politiques avant la tenue du dialogue (23 août 2016)
  16. L'opposant Katumbi condamné à 3 ans de prison pour un conflit immobilier (22 juin 2016)
  17. Moïse Katumbi inculpé pour « atteinte à la sûreté intérieure et extérieure de l'Etat », précise le parquet (19 mai 2016)
  18. Affaire mercenaires: Moïse Katumbi dénonce «des accusations mensongères et farfelues» (5 mai 2016)
  19. Moïse Katumbi: «Je donnerai bientôt ma position sur ma candidature» (31 mars 2016)
  20. Moïse Katumbi annonce son appartenance à l'opposition (4 janvier 2016)
  21. Coupe du Monde des clubs: Moïse Katumbi sollicite l'appui de tous les Africains (7 décembre 2015)
  22. Affrontements entre policiers et militants de Kyungu à Lubumbashi (11 novembre 2015)
  23. Vital Kamerhe affirme mener le même combat que Moïse Katumbi (10 novembre 2015)
  24. L'immolation du taximan Mwamba doit interpeller les Congolais, estime Moïse Katumbi (5 novembre 2015)
  25. Kyungu wa Kumwanza démissionne de la présidence de l'Unafec (22 octobre 2015)
  26. L'opposition porte plainte pour agression lors de son meeting de N'djili (14 octobre 2015)
  27. Démission de Katumbi: « un signe de prise de conscience de la valeur politique » (5 octobre 2015)
  28. Vital Kamerhe appelle Joseph Kabila à se prononcer sur la fin de son mandat présidentiel (2 octobre 2015)
  29. Démission de Katumbi du PPRD : «un acte héroïque», selon Kyungu wa Kumwanza (30 septembre 2015)
  30. Moïse Katumbi démissionne du PPRD et du gouvernorat du Katanga (29 septembre 2015)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2018 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.