Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Grève d'une semaine contre la réforme de la magistrature à partir de lundi

Xinhua - 28 mars 2010
Magistrats et Juges au Congo

Le syndicat national des magistrats du Congo (SYNAMAC) a décidé d'observer une grève d'une semaine à partir de lundi prochain pour protester contre le projet de loi du gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) relatif à la réforme de la magistrature, a rapporté dimanche l'Agence congolaise de presse (ACP).

Le président du SYNAMAC, Nsambayi Mutenda, l'a confirmé samedi à la presse, indiquant que "ce projet de loi vide l'indépendance du pouvoir judiciaire".

"La mission de dire la loi obéit à sa conscience et à la seule loi", a souligné Nsambayi Mutenda, avant d'appeler les magistrats à opposer une fin de non recevoir à ce projet qui viole la constitution.

Les magistrats réclament également l'amélioration des conditions salariales et souhaitent que le moins gradé des magistrats puisse toucher au moins 1.600 dollars.

Mercredi dernier, le ministre congolais de la Justice et des Droits humains, Luzolo Bambi, a affirmé que le projet de loi du gouvernement sur la réforme de la magistrature transmis au Parlement concerne la "disciplinarisation de la prise à partie".

L'innovation dans ce projet de loi, a-il précisé, réside dans le fait que "tout magistrat condamné sera automatiquement exclu du corps, quelle que soit la durée de sa condamnation".

A l'occasion de la commémoration du 49e anniversaire de la souveraineté nationale et internationale, le président Joseph Kabila avait fustigé la magistrature congolaise dans un message de circonstance à la nation.

"Abusant de l'indépendance liée pourtant à la délicatesse et à la noblesse de sa charge, le magistrat se rend lui aussi coupable de dol, de concussion, de corruption et voire même des infractions de droit commun, avec une facilité déconcertante", avait notamment décrié le chef de l'Etat congolais, tout en promettant de prendre ses propres responsabilités pour "mettre fin à cet état de choses".


Autres articles


  1. La requête de mise en liberté provisoire de Kamerhe rejetée en appel (15 avril 2020)
  2. Programme des 100 jours : le conseil de Kamerhe plaide pour sa relaxation provisoire (14 avril 2020)
  3. La demande de liberté provisoire de Vital Kamerhe rejetée (11 avril 2020)
  4. Vital Kamerhe sous mandat d'arrêt provisoire, Lamuka appelle à la prudence (9 avril 2020)
  5. Vital Kamerhe placé sous mandat d'arrêt provisoire (9 avril 2020)
  6. Félix Tshisekedi ordonne la suspension de l'installation des sénateurs et le report de l'élection des gouverneurs (18 mars 2019)
  7. Martin Fayulu a déposé son recours à la Cour constitutionnelle (12 janvier 2019)
  8. Bemba a pris l'option de « donner une chance à la Cour constitutionnelle de montrer son indépendance » (Djoli) (27 août 2018)
  9. Joseph Olenghankoy parle de 75 personnes tuées lors des manifestations de Kinshasa (21 septembre 2016)
  10. L'opposant Katumbi condamné à 3 ans de prison pour un conflit immobilier (22 juin 2016)
  11. Moïse Katumbi inculpé pour « atteinte à la sûreté intérieure et extérieure de l'Etat », précise le parquet (19 mai 2016)
  12. Recrutement des mercenaires: Katumbi demande une confrontation avec les personnes arrêtées (12 mai 2016)
  13. Affaire mercenaires: Moïse Katumbi dénonce «des accusations mensongères et farfelues» (5 mai 2016)
  14. L'opposition porte plainte pour agression lors de son meeting de N'djili (14 octobre 2015)
  15. Fosse commune de Maluku: le défi de la transparence (13 avril 2015)
  16. Bukavu: marche de soutien à Vital Kamerhe (3 février 2015)
  17. La Cour suprême de justice se saisit du dossier Vital Kamerhe contre Wivine Moleka (28 janvier 2015)
  18. Human Rights Watch réclame que les crimes du M23 soient jugés (12 décembre 2014)
  19. Les magistrats décrètent une grève illimitée (3 novembre 2014)
  20. Le pasteur Kutino Fernando libéré (15 septembre 2014)
  21. Germain Katanga condamné à 12 ans de prison par la CPI (23 mai 2014)
  22. Après 13 mois en prison, Denis Lessie bénéficie d'une libération anticipée (19 mai 2014)
  23. Le Pasteur Joseph Mukungubila, instigateur présumé des attaques de décembre à Kinshasa, remis en liberté sous caution (15 mai 2014)
  24. Amnistie : les 50 premiers bénéficiaires sont là (21 avril 2014)
  25. Diomi Ndongala condamné à 10 ans de prison (27 mars 2014)
  26. Des ONG appellent la CPI à poursuivre aussi les auteurs de crimes dans les Kivu (13 mars 2014)
  27. Loi d'amnistie : un chèque à blanc au M23 (14 février 2014)
  28. Les Etats-Unis souhaitent la création d'un tribunal spécialisé pour la RDC (10 février 2014)
  29. Amnistie 2014: l'ONU applaudit, les Congolais dubitatifs (6 février 2014)
  30. L'amnistie va couvrir les faits commis entre janvier 2006 et décembre 2013 (3 février 2014)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2020 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.