Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
19.497 candidats vont se disputer les 500 sièges à l'Assemblée nationale

Article précédant | Suivant
ACP - 26 septembre 2011
Le building du parlement du Congo Kinshasa
19.497 candidats sont en lice pour les élections législatives du 28 novembre prochain, selon la liste provisoire rendue publique vendredi par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), lors du point de presse hebdomadaire animé par son rapporteur, Matthieu Mpita.

Après la liste provisoire partielle publiée mercredi dernier qui annonçait 13.401 candidats de huit provinces, le bureau de la CENI a complété cette liste en annonçant le nombre des candidats de trois autres provinces restantes, portant ainsi cette liste à 19.497 candidats qui vont se disputer les 500 sièges à l’Assemblée nationale.

Kinshasa aligne le plus grand nombre avec 5734 candidats, suivi du Bandundu : 2325, du Katanga : 2255, du Kasaï Oriental : 1.516, de l’Equateur : 1.463, du Nord-Kivu : 1.457, du Kasaï Occidental : 1.304, de la Province Orientale : 1.259, du Bas-Congo : 980, du Sud-Kivu : 879 et de Maniema : 325 candidats. Tous les candidats ont jusqu’au 27 septembre pour le dépôt de recours à la Cour suprême de Justice. La liste définitive sera rendue publique à cette date conformément à la loi électorale.

La CENI a annoncé, à la même occasion, avoir réceptionné 800 tonnes du matériel de bureautique en provenance de la Chine. Ce matériel, conditionné par province, est acheminé à Kinshasa et Lubumbashi par avion, avant d’être transféré dans 62 mille bureaux de vote et de dépouillement par la Mission de l’ONU pour la stabilisation en RDC (MONUSCO). La CENI a réceptionné encore 17.680 tonnes du matériel destiné aux centres locaux de compilation des résultats provenant de la Chine.

Un autre lot du matériel composé de 924 tonnes d’isoloirs présentés dans un colis de 70 containers est transporté par bateau, de Beyrouth (Liban) jusqu’au port de Matadi, dans le Bas-Congo. Selon le rapporteur de la CENI, la mobilisation de toute cette logistique prouve que le bureau de la CENI s’engage à organiser les élections cette année dans le délai constitutionnel, comme souhaité par la classe politique congolaise.

andele4 oct. 2011 06:56
La mode actuelle: tous veulent concourir pour la députation nationale. Il faut dire que c'est un job avec que tout cela comporte comme avantage.Avec 19.500 candidats et 540 sièges qui sont ceux là qui seront choisis. A voir cela de près , on a le sentiment que le boulot est fortement disqualifié. Chacun ou tous (c'est selon) court derrière l'argent. Oh pauvre Congo ya ba koko na biso.

Autres articles


  1. A Genève, les leaders de l'opposition avaient promis de mettre fin à leur carrière, en cas du non-respect des engagements (13 novembre 2018)
  2. Vital Kamerhe : « L'UNC reste ouverte à d'autres discussions pour aller aux élections avec d'autres partis » (13 novembre 2018)
  3. Accord de Genève : Fayulu révulsé par les désistements de Tshisekedi et Kamerhe (13 novembre 2018)
  4. Vital Kamerhe retire aussi sa signature de l'accord de Genève (12 novembre 2018)
  5. Fayulu candidat commun : Felix Tshisekedi retire sa signature (12 novembre 2018)
  6. Manifestation des sympathisants de l'UDPS et de l'UNC pour s'opposer à la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  7. Fayulu candidat commun : l'UDPS donne 48 heures à Felix Tshisekedi pour retirer sa signature (12 novembre 2018)
  8. Election présidentielle : le film du sacre de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  9. La jeunesse de l'UDPS rejette la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  10. Martin Fayulu : « Le peuple a besoin des leaders qui vont l'amener au développement » (12 novembre 2018)
  11. Election présidentielle en RDC : Martin Fayulu désigné candidat commun de l'opposition (11 novembre 2018)
  12. Des candidats de l'opposition demandent la radiation d'Emmanuel Ramazani de la course (7 novembre 2018)
  13. Bemba a pris l'option de « donner une chance à la Cour constitutionnelle de montrer son indépendance » (Djoli) (27 août 2018)
  14. La candidature de Jean-Pierre Bemba à l'élection présidentielle déclarée irrecevable (25 août 2018)
  15. Les derniers candidats à l'élection présidentielle ont déposé leurs dossiers (8 août 2018)
  16. Emmanuel Ramazani Shadary, candidat du FCC à l'élection présidentielle (8 août 2018)
  17. Félix Tshisekedi plébiscité candidat président du Parti de l'union nationale (6 août 2018)
  18. Des coups de feu pour disperser les manifestants pro Katumbi à Lubumbashi (6 août 2018)
  19. Vital Kamerhe investi candidat de l'UNC à la présidentielle (4 août 2018)
  20. Moïse Katumbi bloqué en Zambie : Jean-Pierre Bemba appelle Kinshasa à « calmer le jeu » (4 août 2018)
  21. Moïse Katumbi bloqué en Zambie (3 août 2018)
  22. Jean-Pierre Bemba est arrivé à Kinshasa (1 août 2018)
  23. Jean-Pierre Bemba investi candidat du MLC à la présidentielle (13 juillet 2018)
  24. Malgré les répressions sanglantes, les appels à marcher du CLC très suivis (27 février 2018)
  25. Corneille Nangaa : « Sans machine à voter, il n'y aura pas d'élections le 23 décembre 2018» en RDC (13 février 2018)
  26. Les Etats-Unis opposés à un système de vote électronique en RDC (12 février 2018)
  27. Les laïcs catholiques accusent la police d'usage disproportionné de la force (31 décembre 2017)
  28. La marche des laïcs catholiques dispersée à Kinshasa (31 décembre 2017)
  29. Calendrier électoral en RDC : avalanche de réactions sur Twitter (6 novembre 2017)
  30. L'élection présidentielle fixée au 23 décembre 2018 (5 novembre 2017)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2018 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.