Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
La coupure des chaînes de télévision du sénateur Bemba serait liée aux élections de 2011

Xinhua - 29 juillet 2010
Joseph Kabila et Jean-Pierre Bemba

La coupure du signal de Canal Kin télévision (CKTV), Canal Congo télévision (CCTV) et Radio liberté Kinshasa (Ralik), appartenant au sénateur Jean-Pierre Bemba, qui est président du Mouvement de Libération du Congo (MLC), parti le plus important au sein de l'opposition intra-parlementaire, serait liée aux élections de 2011 en République démocratique du Congo (RDC).

Le directeur de ces chaînes, Kitutu Oleon N'Tua, l'a indiqué mercredi à la presse tout en soulignant que la Haute autorité des médias (HAM), organe de régulation des médias en RDC et le ministère de la Communication ne leur ont jamais donné un ultimatum dans ce sens.

"On nous reprocherait de commencer déjà à faire la campagne électorale pour la présidentielle de 2011", a-t-il ajouté.

Dans la nuit de lundi à mardi, des hommes en civil mais armés sont allés au centre d'émission de Binza et ont ordonné de couper le signal de CCTV, CKTV et Ralik, a indiqué M. Kitutu.

Le 18 septembre 2006, à quelques jours de la campagne électorale pour le second tour de l'élection présidentielle pour laquelle Joseph Kabila et Jean-Pierre Bemba étaient en lice, un incendie avait ravagé le bâtiment où se trouvent les trois chaînes, contraignant ainsi ces dernières à fermer.

Arrêté en mai 2008 à Bruxelles en vertu d'un mandat international de la Cour Pénale Internationale (CPI), Jean-Pierre Bemba a été détenu à La Haye depuis juillet 2008 pour crime de guerre et crimes contre l'humanité. Il est, selon l'accusation, responsable de meurtres, viols et pillages commis entre octobre 2002 et mars 2003 par sa milice, envoyée en République centrafricaine pour appuyer le régime du président Ange-Félix Patassé.


Autres articles


  1. Au cours d'un meeting à Kisangani, Jean-Pierre Bemba appelle à l'unité pour relever le défi du développement (12 octobre 2019)
  2. Martin Fayulu : « Le gouvernement Ilunkamba est un affront au peuple congolais » (27 août 2019)
  3. La coalition Lamuka « préoccupée » par la détérioration de la situation du peuple congolais (30 juillet 2019)
  4. Alexis Thambwe élu président du Sénat (27 juillet 2019)
  5. Moïse Katumbi de retour à Lubumbashi après trois ans d'exil (20 mai 2019)
  6. Sylvestre Ilunga Ilunkamba nommé Premier ministre (20 mai 2019)
  7. Félix Tshisekedi investi président de la RDC (24 janvier 2019)
  8. La Cour constitutionnelle confirme Félix Tshisekedi président de la RDC (19 janvier 2019)
  9. Félix Tshisekedi élu président de la République démocratique du Congo (10 janvier 2019)
  10. Martin Fayulu contre le report des élections (23 décembre 2018)
  11. Bemba, Katumbi, Muzito et Matungulu renouvellent leur soutien à Martin Fayulu (16 novembre 2018)
  12. Jacques Djoli reste optimiste pour la suite de l'accord de Genève (14 novembre 2018)
  13. L'unité de l'opposition vole en éclat avant l'élection présidentielle (13 novembre 2018)
  14. A Genève, les leaders de l'opposition avaient promis de mettre fin à leur carrière, en cas du non-respect des engagements (13 novembre 2018)
  15. Manifestation des sympathisants de l'UDPS et de l'UNC pour s'opposer à la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  16. Fayulu candidat commun : l'UDPS donne 48 heures à Felix Tshisekedi pour retirer sa signature (12 novembre 2018)
  17. Election présidentielle : le film du sacre de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  18. La jeunesse de l'UDPS rejette la désignation de Martin Fayulu (12 novembre 2018)
  19. Election présidentielle en RDC : Martin Fayulu désigné candidat commun de l'opposition (11 novembre 2018)
  20. L'opposition se réunit à Genève pour désigner un candidat commun à la présidentielle (9 novembre 2018)
  21. Bemba a pris l'option de « donner une chance à la Cour constitutionnelle de montrer son indépendance » (Djoli) (27 août 2018)
  22. La candidature de Jean-Pierre Bemba à l'élection présidentielle déclarée irrecevable (25 août 2018)
  23. Les derniers candidats à l'élection présidentielle ont déposé leurs dossiers (8 août 2018)
  24. Emmanuel Ramazani Shadary, candidat du FCC à l'élection présidentielle (8 août 2018)
  25. Moïse Katumbi bloqué en Zambie : Jean-Pierre Bemba appelle Kinshasa à « calmer le jeu » (4 août 2018)
  26. Jean-Pierre Bemba est arrivé à Kinshasa (1 août 2018)
  27. Jean-Pierre Bemba investi candidat du MLC à la présidentielle (13 juillet 2018)
  28. Malgré les répressions sanglantes, les appels à marcher du CLC très suivis (27 février 2018)
  29. Corneille Nangaa : « Sans machine à voter, il n'y aura pas d'élections le 23 décembre 2018» en RDC (13 février 2018)
  30. Les Etats-Unis opposés à un système de vote électronique en RDC (12 février 2018)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2019 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.