Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Nouvelles | Constitution


L'Assemblée nationale donne le feu vert à la révision constitutionnelle

Radio Okapi - 11 janvier 2011

Palais de la nation - CongoL’Assemblée nationale a déclaré recevable, ce mardi 11 janvier, la proposition de  loi relative à la révision constitutionnelle, à l’issue du vote par   334 voix pour, un contre et deux abstentions. Ce vote s’est déroulé en l’absence des députés de l’opposition.
La présidentielle à un tour est « un risque partagé », selon l'AMP

Le Potentiel - 11 janvier 2011

Joseph KabilaA Kingakati, les ténors de la Majorité sont allés repenser leur stratégie. Autour du chef de l’Etat, la voie à suivre et l’attitude à adopter ont été transmises à tous les membres de la plate-forme pour qu’aucune distraction ne sème le désordre dans ses rangs.
Les leaders de l'opposition font bloc contre une présidentielle à un tour

Le Potentiel - 10 janvier 2011

François MuambaLes principaux leaders de l’Opposition, toutes tendances confondues, ont décidé de faire bloc pour faire échec aux propositions de la Majorité, notamment celle relative à la révision du mode de scrutin présidentiel.
L'UNC dénonce «une démarche politique immorale, irresponsable et frisant la tricherie»

Le Phare - 6 janvier 2011

Joseph KabilaLa peur a envahi la famille politique du Président de la République. Il y a peu ses ténors ne cessaient de crier sur tous les toits que Joseph Kabila obtiendrait la majorité absolue dès le premier tour de l’élection présidentielle. Pourquoi ont-ils tout d’un coup changé d’option pour un seul tour s’ils sont convaincus que leur candidat n'effectuera qu’une simple promenade de santé?
Présidentielle à un tour: Monsengwo contredit l'AMP

Le Potentiel - 6 janvier 2011

Cardinal Laurent Monsengwo PasinyaLes arguments de la Majorité pour justifier un scrutin présidentiel à un tour en 2011 ne satisfont pas l’Eglise catholique. « Les raisons qu’on avance ne nous convainquent pas », a réagi mercredi à Kinshasa le Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya. « Est-ce qu’on peut être à l’aise d’être le chef de l’Etat de 20% d’une population qui a 100% ? », s’est-il interrogé.
Révision constitutionnelle, le PPRD se prononce: « Nous nous plierons au verdict de la plénière »

L'Avenir - 5 janvier 2011

Evariste BoshabPour Evariste Boshab, la majorité ne viole pas la Constitution en proposant sa révision, tel que le suggère l'opposition. il affirme que « seule la Cour constitutionnelle est compétente pour déclarer une norme comme étant en rupture avec la Constitution. Et pour l'instant, c'est la Cour Suprême de justice qui a cette charge ».
Le gouvernement veut supprimer le second tour des élections présidentielles

Xinhua - 4 janvier 2011

Lambert MendeLe porte-parole du gouvernement, Lambert Mende, a dit lundi que la Constitution pourraient être révisée pour que l'élection présidentielle se déroule en un seul tour. Le mois dernier, l'opposition politique s'était déclarée opposée à toute révision de la Constitution et de la loi électorale.
Kinshasa: prestation de serment de 63 nouveaux magistrats

Radio Okapi - 2 décembre 2010

Magistrats au CongoUne soixantaine de magistrats (affectés au tribunal de grande instance de Kinshasa Gombe) sur les 984 nouvelles recrues ont prêté serment ce jeudi 2 décembre à la cour d’appel de Kinshasa/Gombe. Selon le procureur général de la République, ces nouveaux magistrats sont dotés notamment des meubles et de toges, pour l’exercice de leur fonction.
Réhabilité, Roger Nsingi sans légitimité

Forum des As - 29 octobre 2010

Roger NsingiAlors que la Cour suprême de justice vient de le reconnaître légalement dans ses fonctions, le président de la chambre délibérante de Kinshasa a totalement perdu la confiance de 36 sur 48 de ses collègues députés provinciaux.
Le MLC annonce sa participation aux élections de 2011

La Prospérité - 14 septembre 2010

MLC - CongoLe MLC annonce solennellement sa participation aux prochaines élections et ce à tous les niveaux sur l'ensemble du Territoire national. Le MLC déclare que le calendrier électoral publié par le Président de la CEI, l'Abbé Malu Malu, a été établi en violation de la Constitution et conduira inévitablement à une crise politique et institutionnelle et donc, des concertations politiques s'imposent pour une gestion apaisée du processus électoral.







Exemples: Kabila | Tshisekedi | Kinshasa | Mazembe


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2019 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.