Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Nouvelles | Constitution


La révision de la Constitution inscrite à l'agenda de la session parlementaire

Radio Okapi - 25 mars 2014

Léon Kengo wa DondoPlus de 60 matières seront traitées au cours de la session ordinaire de mars du Parlement congolais. Les sénateurs et les députés ont adopté le calendrier des travaux lundi 24 mars. En dehors de ces matières, a fait savoir le président du Sénat, certains sujets non inscrits sur ce calendrier seront examinés vu leur importance. Il a notamment cité la révision de la Constitution, le code électoral, le recensement ainsi que la poursuite des reformes institutionnelles.
L'Eglise protestante appelle au respect du mandat de 5 ans

Le Potentiel - 24 mars 2014

Mgr Pierre Marini BodhoL’Eglise du Christ au Congo (ECC) a, au cours de sa 44ème session du Comité exécutif national, tenue du 17 au 20 mars 2014 à Kinshasa, passé en revue tous les aspects de la vie nationale. L’ECC note que la nation congolaise fait face à d’énormes défis liés à la refondation de l’Etat, à la démocratisation de la vie politique, la stabilité des institutions politiques, aussi bien qu’à la justice sociale.
Joseph Kabila respectera la Constitution, affirme Aubin Minaku

Radio Okapi - 22 mars 2014

Aubin Minaku, élu nouveau président de l'Assemblée nationale congolaise le 12/04/2012 à Kinshasa«Le président de la République est respectueux de la constitution et il la respectera. Il sera remplacé le jour où il y aura un président de la République élu conformément à la constitution. Et donc, l’avenir de la République démocratique du Congo se construira sur pied de l’article 1er au dernier article de la constitution», a dit Aubin Minaku.
Election 2016: Clément Kanku invite Joseph Kabila à fixer l'opinion

Radio Okapi - 19 mars 2014

Clément Kanku, président du Mouvement pour le renouveau, Kinshasa 15 mars 2011Le député de l’opposition Clément Kanku invite le président congolais Joseph Kabila à mettre fin à la « confusion » qui règne au sein de la Majorité présidentielle au sujet de sa participation ou non à l’élection présidentielle de 2016. L’opposant affirme que les prises de position de certains membres de la famille politique du chef de l’Etat à ce sujet sèment « la désolation dans le chef de la population ».
Jean-Claude Vuemba conseille à la Majorité de choisir un dauphin à Joseph Kabila

Le Phare - 18 mars 2014

Jean Claude Mvuemba, Président National du MPCR et député national, le 17/02/2012Jean-Claude Vuemba a demandé au PPRD de convoquer une réunion d’urgence pour trouver l’oiseau rare qui pourra représenter la famille politique présidentielle au scrutin de 2016. «S’ils ne trouvent pas un dauphin à Kabila, ils n’ont qu’à contacter leurs alliés comme Godefroid Mayobo du Palu, Bahati de l’AFDC… », a-t-il ajouté.
La prochaine élection présidentielle n'est pas en 2016, affirme le secrétaire national du PPRD

Radio Okapi - 18 mars 2014

Claude Mashala, secrétaire national du PPRD Le secrétaire national du Parti du peuple pour la reconstruction et le développement (PPRD), Claude Mashala, a initié une pétition pour changer la constitution de la RDC. Ce haut cadre du parti présidentiel estime qu’il faut ouvrir la voie à plusieurs mandats au chef de l’Etat, Joseph Kabila, afin de lui permettre d’achever son programme de gouvernance dénommé « révolution de la modernité ».
Mandats présidentiels : manoeuvres pour contourner l'article 220

Le Phare - 17 mars 2014

Joseph KabilaLa Radio France Internationale a lancé, dans ses bulletins d’information de lundi 17 mars 2014 dans la matinée, un véritable pavé dans la mare. Il s’agit des manœuvres en cours au sein de la Majorité présidentielle en vue de contourner l’article 220 de la Constitution interdisant toute révision du nombre de mandats présidentiels.
Les évêques catholiques opposés au scrutin indirect pour les prochaines élections

Radio Okapi - 3 mars 2014

Des évêques congolais membres de la Cenco le 23/6/2011 au centre Nganda à KinshasaLa Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) est opposée à l’organisation des élections provinciales, municipales, urbaines et locales au suffrage indirect. Les évêques catholiques l’ont fait savoir dans une déclaration rendue publique ce lundi 3 mars à Kinshasa. Ils rejettent ainsi une proposition du président de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), Abbé Malu Malu, formulée dans sa feuille de route électorale.
Constitution : les doutes relancés après des entraves aux actions des opposants

Le Phare - 26 février 2014

Vital Kamerhe à Goma lors de sa « Caravane de la paix »L’opinion nationale continue de s’interroger sur ce qui est reproché à Vital Kamerhe et Martin Fayulu. Car, l’un et l’autre ont simplement exercé, conformément aux prescrits constitutionnels, leur droit de sensibiliser leurs compatriotes sur la nécessité de construire une paix durable au pays d’une part et de faire échec à toute tentative de révision de la Constitution.
La société civile désapprouve la révision constitutionnelle proposée par la Ceni

Radio Okapi - 24 février 2014

Des membres de la Ceni) le 24/02/2014 à KinshasaDes organisations de la société civile de la RDC ont rejeté la révision constitutionnelle proposée par la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) en vue d’appliquer le mode de scrutin indirect pour les élections provinciales. Ils l’ont fait savoir au cours d’une rencontre avec le président de la Ceni, Apollinaire Malumalu, lundi 24 février à Kinshasa.







Exemples: Kabila | Tshisekedi | Kinshasa | Mazembe


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2019 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.