Congo Planète
Rechercher Congo Planete
Accueil Nouvelles Vidéos Musique Photos Facebook Twitter Rencontres Newsletter Podcasts Mobile RSS
Joseph Kabila revoque le 1er président de la Cour suprême de justice

Radio Okapi - 16 juillet 2009
La Cour Suprême du Congo-Kinshasa

Le Chef de l’Etat a révoqué plusieurs magistrats de leurs fonctions. Dans une série d’ordonnances publiées mercredi soir à la télévision nationale, il est reproché à ces magistrats de commettre des faits infractionnels graves qui ont été portés à la connaissance du conseil supérieur de la magistrature. Parmi les hauts magistrats révoqués figurent le Premier président de la cour suprême de justice ainsi que le Procureur général de la République, rapporte radiookapi.net

Selon ces ordonnances, le chef de l’Etat a pris ces décisions en concertation avec le conseil supérieur de la magistrature.
Ainsi, plus d’une cinquantaine des magistrats ont été soit révoqués, soit démis de leurs fonctions et mis à la disposition du Conseil supérieur de la magistrature ou carrément mis à la retraite.
Presque toutes les juridictions ont été frappées par ces décisions du Chef de l’Etat.
De la Cour suprême de justice aux tribunaux de paix en passant par le parquet général de la République, les parquets généraux, les parquets et tribunaux de grande instance, le coup de balai de Joseph Kabila est passé partout.
Le nouveau 1er président de la cour suprême de justice s’appelle Bemuenzi Kenga tandis que le nouveau chef du parquet général de la République a pour nom Kabange Numbi.
Aucune réaction jusque là de la part des organisations syndicales de la magistrature.
Signalons tout de même que ces ordonnances du Chef de l’Etat tombent quelques jours seulement après que les évêques catholiques du Congo ont dénoncé la corruption dans toutes les instances de la société congolaise.
Fait du hasard ou simple coïncidence, personne ne sait encore le dire au stade actuel.


Autres articles


  1. Martin Fayulu : « Le gouvernement Ilunkamba est un affront au peuple congolais » (27 août 2019)
  2. Alexis Thambwe élu président du Sénat (27 juillet 2019)
  3. Moïse Katumbi de retour à Lubumbashi après trois ans d'exil (20 mai 2019)
  4. Sylvestre Ilunga Ilunkamba nommé Premier ministre (20 mai 2019)
  5. Félix Tshisekedi ordonne la suspension de l'installation des sénateurs et le report de l'élection des gouverneurs (18 mars 2019)
  6. Félix Tshisekedi investi président de la RDC (24 janvier 2019)
  7. La Cour constitutionnelle confirme Félix Tshisekedi président de la RDC (19 janvier 2019)
  8. Martin Fayulu a déposé son recours à la Cour constitutionnelle (12 janvier 2019)
  9. Félix Tshisekedi élu président de la République démocratique du Congo (10 janvier 2019)
  10. L'unité de l'opposition vole en éclat avant l'élection présidentielle (13 novembre 2018)
  11. Fayulu candidat commun : l'UDPS donne 48 heures à Felix Tshisekedi pour retirer sa signature (12 novembre 2018)
  12. Bemba a pris l'option de « donner une chance à la Cour constitutionnelle de montrer son indépendance » (Djoli) (27 août 2018)
  13. Les derniers candidats à l'élection présidentielle ont déposé leurs dossiers (8 août 2018)
  14. Emmanuel Ramazani Shadary, candidat du FCC à l'élection présidentielle (8 août 2018)
  15. Jean-Pierre Bemba est arrivé à Kinshasa (1 août 2018)
  16. Malgré les répressions sanglantes, les appels à marcher du CLC très suivis (27 février 2018)
  17. Corneille Nangaa : « Sans machine à voter, il n'y aura pas d'élections le 23 décembre 2018» en RDC (13 février 2018)
  18. Les Etats-Unis opposés à un système de vote électronique en RDC (12 février 2018)
  19. La marche des laïcs catholiques dispersée à Kinshasa (31 décembre 2017)
  20. Calendrier électoral en RDC : avalanche de réactions sur Twitter (6 novembre 2017)
  21. Félix Tshisekedi accuse la CENI de prolonger illégalement le mandat de Kabila (24 octobre 2017)
  22. Moise Katumbi et Félix Tshisekedi plaident pour une transition sans Kabila (19 septembre 2017)
  23. Cardinal Monsengwo : « Il est révolu le temps où l'on prenait le pouvoir par les armes » (25 décembre 2016)
  24. Kinshasa : 9 morts dans des heurts entre population et policiers (officiel) (21 décembre 2016)
  25. Pour la France, renvoyer la présidentielle à 2018 «n'est pas une réponse» à la crise (18 octobre 2016)
  26. Dialogue: l'accord politique adopté «par acclamation» (17 octobre 2016)
  27. Joseph Olenghankoy parle de 75 personnes tuées lors des manifestations de Kinshasa (21 septembre 2016)
  28. Dialogue : la CENCO suspend sa participation pour « faire le deuil et rechercher un consensus » (20 septembre 2016)
  29. L'opposant Katumbi condamné à 3 ans de prison pour un conflit immobilier (22 juin 2016)
  30. Moïse Katumbi inculpé pour « atteinte à la sûreté intérieure et extérieure de l'Etat », précise le parquet (19 mai 2016)


TV Congo Radio en ligne Radio en direct
Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play


 

Nous contacter | Qui nous sommes | English Edition | Version en Anglais

© 2019 CongoPlanete.com. Tous droits réservés.